Gaz électricité de Grenoble : classée secret des affaires, la cession des actions reste obscure

sep article



 

FOCUS – La Métropole de Grenoble achète-t-elle au prix fort les actions que la Ville de Grenoble détient dans Gaz électricité de Grenoble (GEG) ? Elle paiera en effet plus cher qu’escompté le rachat des parts détenues par cette société d’économie mixte qui gère le service public du gaz et de l’électricité. Ce sur la base d’une étude classée « secret des affaires ».

 

 

Remplacement ampoules éclairage public par un agent dans une nacelle de Gaz électricité de Grenoble GEG

A qui pro­fite la ces­sion des actions de GEG de la Ville de Grenoble à la Métro ? © GEG

On ne saura pas pour­quoi la Métropole de Grenoble a payé plus cher qu’es­compté le rachat des actions déte­nues par la Ville de Grenoble dans Gaz élec­tri­cité de Grenoble (GEG). La ques­tion est cou­verte par le « secret des affaires ». C’est la réponse qu’a faite Vincent Fristot, le pré­sident de GEG, au conseiller métro­po­li­tain d’op­po­si­tion Alain Carignon qui s’en­qué­rait de l’é­tude ayant pré­sidé au mon­tant négo­cié entre les par­ties.

 

[…]
La suite du contenu est réservé aux abon­nés

Connectez vous…

Veuillez vous connec­ter pour accé­der à cette page.
S’inscrire

 

…ou choi­sis­sez votre abon­ne­ment ci-des­sous !

Ligue contre le cancer
commentez lire les commentaires
3147 visites | 3 réactions
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 3
  1. HH

    07/12/2020
    8:56

    Si Mr Piolle a obtenu que Mr Ferrari paye plus cher (pour ren­flouer la Mairie), cela s’ap­pelle de la cor­rup­tion.

    sep article
  2. Bonjour, je serais très inté­ressé de connaitre le point de vue de M.Avrillier sur cette affaire du prix de l’ac­tion, lui qui a lutté pen­dant des années pour la trans­pa­rence en matière d’argent public.…n’est-ce pas là une simple tran­sac­tion d’argent public entre la Métro et la ville de Grenoble ? C’est juste nos impôts qui cir­culent entre 2 enti­tés publiques ? Pourquoi faire des secrets ? Place Gre’Net, pen­sez-vous l’in­ter­vie­wer ? Merci.

    sep article
  3. « C’est une grande fierté pour Grenoble de rece­voir ce prix » avait dit ce Vincent Fristot pour un prix … qui en réa­lité ne lui avait pas été attri­bué !
    https://www.ledauphine.com/isere-sud/2018/01/09/non-la-ville-de-grenoble-n-a-pas-recu-le-prix-energies-citoyennes
    Et main­te­nant, pour la vente de GEG à un prix « supé­rieur à l’ensemble des résul­tats des dif­fé­rentes méthodes de valo­ri­sa­tion » selon la cour des comptes, le même nous parle de « secret des affaires ». On a confiance …

    sep article