La Ville de Grenoble annonce des mesures de "déprécarisation" pour ses agents éducation et jeunesse

Emploi et dialogue social à la Ville de Grenoble : les syndicats Sud et la CNT répondent à la municipalité

Emploi et dialogue social à la Ville de Grenoble : les syndicats Sud et la CNT répondent à la municipalité

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

 

DROIT DE SUITE – Les syndicats Sud et CNT de la Ville de Grenoble répondent aux déclarations de Pierre Mériaux. L’adjoint au maire en charge du personnel avait réagi sur Place Gre’net au préavis de grève déposé dans les écoles le mardi 17 novembre. De quoi agacer les organisations, qui entendent répondre point par point à la municipalité.

 

 

Sans sur­prise, les syn­di­cats Sud et CNT de la Ville de Grenoble n’ont pas appré­cié les décla­ra­tions de Pierre Mériaux publiées sur Place Gre’net. En amont de la grève des per­son­nels des écoles du mardi 17 novembre, l’ad­joint au per­son­nel de la muni­ci­pa­lité gre­no­bloise avait répondu aux reven­di­ca­tions des syn­di­cats. Auxquels il ne man­quait pas de repro­cher une étrange concep­tion du dia­logue social. Ou de se trom­per de cible en por­tant des demandes qui relèvent de l’État et non de la Ville.

 

Pierre Mériaux, adjoint au Personnel de la Ville de Grenoble © Corentin Bemol - Place Gre'net

Pierre Mériaux, adjoint au per­son­nel de la Ville de Grenoble. © Corentin Bemol – Place Gre’net

 

Dans un com­mu­ni­qué sous forme de « droit de réponse », les deux syn­di­cats s’a­gacent que Pierre Mériaux puisse esti­mer que la Ville a répondu « à 80 % » à leurs reven­di­ca­tions. « Sur 988 agent.e.s des écoles de Grenoble, 759 (soit 77 %) sont des agent.e.s en contrats pré­caires. 640 d’entre elle.eux sont en contrats horaires, appe­lés contrat zéro heure. La mai­rie de Grenoble est le plus gros employeur de contrats pré­caires en Isère », assènent-ils.

 

 

Les syndicats dénoncent les « contrats ultra-précaires » des remplaçants de la Ville de Grenoble

 

Les syn­di­ca­listes ne sont pas plus tendres avec le « panel de rem­pla­çants » dont dis­pose la Ville. Panel impor­tant, mais absorbé par la crise du Covid, comme l’ex­pli­quait Pierre Mériaux. Là encore, la pré­ca­rité pré­do­mine, estiment Sud et la CNT.

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 57 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Florent Mathieu

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

le physicien et Prix Nobel Klaus Von Klitzing distingué par la Grande médaille d'or de la Ville de Grenoble
le physicien et Prix Nobel Klaus Von Klitzing distingué par la Grande médaille d’or de la Ville de Grenoble

FLASH INFO — Le professeur Klaus Von Klitzing recevra la Grande médaille d'or de la Ville de Grenoble mardi 26 octobre, à l'occasion d'une réception Lire plus

Le Palais des Sports de Grenoble accueille l'édition 2021 des Rencontres Ciné Montagne du 2 au 6 novembre
Le Palais des Sports de Grenoble accueille l’édition 2021 des Rencontres Ciné Montagne du 2 au 6 novembre

FIL INFO — Après une édition 2020 en ligne, les Rencontres Ciné Montagne font leur retour au Palais des Sports de Grenoble. Au programme, de Lire plus

La voie dans le sens Grenoble - Fontaine du pont Esclangon toujours interdite aux véhicules motorisés. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Fermeture à la circulation du pont Esclangon : la Ville de Grenoble condamnée aux dépens par la justice administrative

FOCUS - La justice administrative a condamné, ce vendredi 22 octobre 2021, la Ville de Grenoble à verser 1 500 euros à la Métropole. Ce Lire plus

Franck Longo, maire de Fontaine, lors de sa prise de parole pendant le rassemblement contre la fermeture du pont Esclangon. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Fermeture du pont Esclangon : les élus de Fontaine « tous sur le pont » mais la Ville de Grenoble campe sur ses positions

REPORTAGE VIDÉO - La polémique entre la Ville de Fontaine, la Métropole et la Ville de Grenoble au sujet de la fermeture du pont Esclangon Lire plus

Fermeture du pont Esclangon: Fontaine appelle à manifester contre le "mépris des élus grenoblois"
Fermeture du pont Esclangon : Fontaine appelle à manifester contre le « mépris des élus grenoblois »

FLASH INFO — Les municipalités de Grenoble et de Fontaine sur le point de couper les ponts, au sens littéral du terme? Alors que la Lire plus

Des représentants du Collectif Île Verte devant la parcelle située quai Jongkind. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Construction à Île Verte : la Ville de Grenoble dit soutenir les riverains mais ne pas pouvoir « outrepasser le droit »

EN BREF - Nouvel épisode dans la lutte d'un collectif de riverains du quartier Île Verte de Grenoble contre un projet de construction jugé démesuré Lire plus

Flash Info

|

27/10

23h45

|

|

27/10

9h58

|

|

26/10

15h52

|

|

26/10

10h13

|

|

26/10

9h00

|

|

25/10

19h42

|

|

25/10

11h46

|

|

24/10

9h44

|

|

23/10

15h18

|

|

22/10

8h00

|

Les plus lus

Environnement| Des loups en plein centre-ville de Grenoble à la faveur du confinement ?

Des contrôles pour le respect des consignes de confinement. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Fil info| Confinement : à Grenoble, la police nationale a verbalisé… des policiers municipaux

Manifestation contre la loi de travail, 26 mai 2016. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net

Société| Manifestation contre la loi Travail : des licornes et des heurts à Grenoble

Bois Français. © Isère Tourisme

Société| Des points d’eau pour se rafraîchir !

Témoignage d'une ancienne allocataire du RSA en Isère, aujourd'hui sans aide sociale pour avoir voulu se réinsérer en reprenant une formation.

Société| “J’ai perdu mon droit au RSA pour avoir voulu me réinsérer”

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin