Deuxième vague au CHU Grenoble-Alpes : le début d’une lente décrue ?

Deuxième vague au CHU Grenoble-Alpes : le début d’une lente décrue ?

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

 

REPORTAGE – Les soignants affrontent en ce moment la seconde vague de coronavirus. Une vague plus violente en Isère. Dans le service infectiologie du centre hospitalier universitaire Grenoble-Alpes (Chuga), les patients affluent. Les soignants, déjà éprouvés par la première vague, font face en attendant avec impatience la décrue.

 

 

« Si je vous ren­voie chez vous, com­ment allez-vous faire ? », demande une infir­mière à un malade du covid qui s’in­quiète de savoir quand il pourra ren­trer chez lui. « Votre famille va se faire du souci », ajoute-t-elle. Ils sont une dizaine d’in­fir­miers à arpen­ter, comme elle, les cou­loirs de l’u­nité covid du centre hos­pi­ta­lier uni­ver­si­taire Grenoble-Alpes (Chuga), ce mardi 17 novembre alors que la deuxième vague déferle par­tout sur la France.

 

Chaque infirmière veille sur 9 patients dans le service infectiologie. © Tim Buisson – Place Gre’net

Chaque infir­mière veille sur 9 patients dans le ser­vice infec­tio­lo­gie. © Tim Buisson – Place Gre’net

Les soi­gnants s’af­fairent autour de leur cha­riot médi­cal, sur­monté d’un ordi­na­teur pour consul­ter le dos­sier du patient.

 

Les gestes sont pré­cis et minu­tieux. « On sur­veille sur­tout la res­pi­ra­tion, la satu­ra­tion en oxy­gène, la fièvre … », détaille Léa, infir­mière dans le ser­vice des mala­dies infec­tieuses depuis le début du mois d’octobre.

 

Le bal­let des blouses blanches qui entrent et sortent dans les chambres ne s’in­ter­rompt pas, chaque pro­fes­sion­nel se lavant régu­liè­re­ment les mains avec du gel hydro­al­coo­lique fourni par des fla­cons accro­chés au mur. Le télé­phone sonne dans la salle de soins. Une infir­mière décroche. « On tient le coup », ajoute-t-elle avant de s’en­gouf­frer dans une autre chambre.

 

 

Une vague plus violente

 

« On a vu mon­ter la deuxième vague depuis la fin de l’été, explique le pro­fes­seur Olivier Épaulard, infec­tio­logue au Chuga. On ne savait pas jusqu’où elle allait mon­ter, puis fina­le­ment on l’a vu atteindre puis dépas­ser la pre­mière vague qu’il y a eu au prin­temps ». Et les chiffres s’emballent. Au plus fort de la crise, mer­credi 11 novembre, 536 patients por­teurs du coro­na­vi­rus étaient hos­pi­ta­li­sés en Isère. C’est quatre fois plus par rap­port à la pre­mière vague.

 

Continuez la lecture

Il vous reste 80 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Tim Buisson

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Une partie des candidats de la liste Lutte ouvrière pour les élections régionales 2021. © Tim Buisson – Place Gre’net
Régionales : Lutte ouvrière entend défendre les travailleurs face à l’accroissement des inégalités lié au Covid-19

FOCUS - Lutte ouvrière a présenté, jeudi 27 mai, la liste de ses candidats en Isère pour les élections régionales. Le parti historique des travailleurs Lire plus

Farid Omeir, tête de liste "Agir pour ne plus subir" de l'Union des démocrates musulmans de français. Photo Facebook
Régionales 2021 : la liste « Agir pour ne plus subir » souhaite faire entendre la voix des musulmans lors des élections

  EN BREF - Farid Omeir mène la liste "Agir pour ne plus subir" de l'Union des démocrates musulmans français (UDMF) en Auvergne Rhône-Alpes pour Lire plus

Mounia Hafs espère pouvoir obtenir un titre de séjour. © Sarah Krakovitch - Place Gre'net
Rassemblement à l’appel de la CGT des travailleurs sans papiers devant la préfecture de l’Isère

  FOCUS - Un rassemblement à l’initiative du syndicat CGT des travailleurs sans papiers s’est tenu devant la préfecture de l’Isère, à Grenoble, ce lundi Lire plus

Occupation MC2. Photo DR
Grenoble : les occupants de la MC2 appellent à poursuivre le mouvement malgré le déconfinement

  FOCUS - Le collectif Cultures essentielles en lutte de l'Isère a salué, mercredi 19 mai, plusieurs avancées obtenues pour les artistes pour faire face Lire plus

Flash Info

|

24/06

17h15

|

|

24/06

10h09

|

|

23/06

11h06

|

|

23/06

7h33

|

|

22/06

22h54

|

|

22/06

21h39

|

|

22/06

14h36

|

|

21/06

17h04

|

|

21/06

13h01

|

Ville de Grenoble - Anneau de vitesse

Les plus lus

Flash info| Grenoble accueille les championnats de France individuels de tennis-fauteuil, du 24 au 27 juin 2021

Émilie Gindre et Joséfa Gallardo de La Rampe - la Ponatière. © Tim Buisson – Place Gre’net

Culture| Échirolles : La Rampe – La Ponatière lance sa saison 2021 – 2022 après plusieurs mois sans spectacles

Abonnement| Le magasin en ligne de produits bio et locaux Oclico​.com fête ses dix ans

David Smétanine

Abonnement| Le Grenoblois David Smétanine candidat pour être porte-drapeau paralympique aux Jeux de Tokyo

La Ville de Grenoble met les agents (volontaires) à contribution pour observer sa population d'oiseaux

Environnement| La Ville de Grenoble met les agents (volontaires) à contribution pour observer sa population d’oiseaux

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin