L'Ades offre un abonnement de trois mois à Mediapart... au ministre de la Santé Olivier Véran

L’Ades offre un abonnement de trois mois à Mediapart… au ministre de la Santé Olivier Véran

L’Ades offre un abonnement de trois mois à Mediapart… au ministre de la Santé Olivier Véran

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

 

FLASH INFO – Noël avant l’heure pour Olivier Véran ? L’association grenobloise Ades (pour Association démocratie écologie solidarité) annonce faire cadeau au ministre de la Santé… d’un abonnement à Mediapart.

 

Pourquoi tant de géné­ro­sité ? L’abonnement fait « suite à [la] décla­ra­tion cou­ra­geuse [du ministre] à l’Assemblée Nationale, où il annonce qu’il n’a pas reçu en tant que ministre un rap­port impor­tant sur la ges­tion de la crise sani­taire ». Un rap­port évo­qué par le média en ligne. Notamment dans un article en date du 28 octobre, qui pointe « de sévères dys­fonc­tion­ne­ments au som­met de l’État ». Et dans un autre, publié le 7 novembre, qui s’é­tonne de la décla­ra­tion du ministre.

 

La facture de l'abonnement est adressée au nom de Raymond Avrillier, président de l'Ades © Patricia Cerinsek - Place Gre'net

La fac­ture de l’a­bon­ne­ment est adres­sée au nom de Raymond Avrillier, pré­sident de l’Ades © Patricia Cerinsek – Place Gre’net

 

« Notre mou­ve­ment, afin de vous aider modes­te­ment à res­ter informé afin de prendre des déci­sions éclai­rées, en connais­sance de cause, a l’honneur de vous offrir un abon­ne­ment de trois mois à Mediapart qui vous per­met­tra d’avoir accès aux rap­ports que la pré­si­dence et le pre­mier ministre refusent de vous com­mu­ni­quer », écrit encore l’as­so­cia­tion au ministre.

 

L’Ades n’é­co­no­mise pas ses effets d’i­ro­nie en jugeant que « dans cette période dif­fi­cile pour beau­coup de per­sonnes, un cadeau ne fait pas de mal ». La plai­san­te­rie aura tout de même coûté la somme de 25 euros, pour un abon­ne­ment “cadeau” d’une durée de trois mois, comme le men­tionne la fac­ture. Adressée en nom propre à Raymond Avrillier, figure cen­trale de l’as­so­cia­tion, (très) proche de la majo­rité grenobloise.

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Florent Mathieu

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Alain Carignon dénonce une "main-mise" de Grenoble sur Actis, malgré la présence d'élus d'opposition au CA
Alain Carignon dénonce une « main-mise » de Grenoble sur Actis, malgré la présence d’élus d’opposition au CA

  EN BREF - Le conseiller municipal d'opposition de Grenoble Alain Carignon dénonce une "main-mise" de la majorité grenobloise sur le logement social. En cause? Lire plus

Raymond Avrillier réclamait l'annulation d'un accord entre l'Etat et les sociétés d'autoroute. Le militant grenoblois a été débouté par le Conseil d'Etat
Concessions autoroutières : la requête de Raymond Avrillier rejetée par le Conseil d’État

FLASH INFO - Depuis cinq ans, Raymond Avrillier réclamait l'annulation d'un accord passé entre l'État et les sociétés concessionnaires d'autoroutes. La requête du militant écologiste Lire plus

Grenoble le changement renvoie à Éric Piolle l'accusation de « conseiller intéressé » formulée par Raymond Avrillier contre Alain Carignon.
Grenoble le changement demande à Éric Piolle de prouver qu’il n’a pas été un conseiller régional « intéressé »

  FOCUS - Alors que Raymond Avrillier a écrit au préfet de l'Isère pour empêcher le retour d'Alain Carignon comme membre d'opposition au conseil municipal de Lire plus

Le Grenoblois Raymond Avrillier porte plainte contre Eric Dupont-Moretti. Et accuse le ministre de la justice de double conflit d'intérêt.
Raymond Avrillier veut empêcher le retour d’Alain Carignon au conseil municipal

FOCUS - Raymond Avrillier, ancien élu de Grenoble et membre du mouvement politique Ades (Association pour la démocratie, l’écologie et la solidarité), a adressé un Lire plus

Le Conseil d'État a donné raison à Raymond Avrillier. Et sommé Bercy de communiquer l'accord secret signé entre le gouvernement et les sociétés d'autoroute.
Accord secret avec les sociétés d’autoroute : le Conseil d’État donne raison au Grenoblois Raymond Avrillier

FIL INFO - Le Conseil d'État a donné raison à Raymond Avrillier. Le militant écologiste grenoblois réclamait que lui soit communiqué l'accord signé en 2015, Lire plus

A Grenoble, le retour d'Alain Carignon se fait encore et toujours au son de ses vieilles casseroles. Le débat sur la gestion de la ville attendra.
À Grenoble, le énième retour d’Alain Carignon et de ses vieilles casseroles éclipse le débat politique

DÉCRYPTAGE - À Grenoble, le énième retour sur la scène politique d'Alain Carignon vient une nouvelle fois secouer le Landerneau. Sur la base du rapport Lire plus

Flash Info

|

27/11

10h31

|

|

26/11

19h48

|

|

26/11

11h47

|

|

25/11

18h43

|

|

25/11

12h10

|

|

25/11

10h26

|

|

25/11

8h00

|

|

25/11

1h23

|

|

23/11

19h30

|

Les plus lus

Environnement| Des loups en plein centre-ville de Grenoble à la faveur du confinement ?

Des contrôles pour le respect des consignes de confinement. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Fil info| Confinement : à Grenoble, la police nationale a verbalisé… des policiers municipaux

Manifestation contre la loi de travail, 26 mai 2016. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net

Société| Manifestation contre la loi Travail : des licornes et des heurts à Grenoble

Bois Français. © Isère Tourisme

Société| Des points d’eau pour se rafraîchir !

Témoignage d'une ancienne allocataire du RSA en Isère, aujourd'hui sans aide sociale pour avoir voulu se réinsérer en reprenant une formation.

Société| “J’ai perdu mon droit au RSA pour avoir voulu me réinsérer”

Heureuses... par accident, Les banquettes arrières au Théâtre en Rond de Sassenage le samedi 4 décembre 2021 à 20h30

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin