L'Ades offre un abonnement de trois mois à Mediapart... au ministre de la Santé Olivier Véran

L’Ades offre un abon­ne­ment de trois mois à Mediapart… au ministre de la Santé Olivier Véran

L’Ades offre un abon­ne­ment de trois mois à Mediapart… au ministre de la Santé Olivier Véran

FLASH INFO – Noël avant l’heure pour Olivier Véran ? L’association gre­no­bloise Ades (pour Association démo­cra­tie éco­lo­gie soli­da­rité) annonce faire cadeau au ministre de la Santé… d’un abon­ne­ment à Mediapart.

Pourquoi tant de géné­ro­sité ? L’abonnement fait « suite à [la] décla­ra­tion cou­ra­geuse [du ministre] à l’Assemblée Nationale, où il annonce qu’il n’a pas reçu en tant que ministre un rap­port impor­tant sur la ges­tion de la crise sani­taire ». Un rap­port évo­qué par le média en ligne. Notamment dans un article en date du 28 octobre, qui pointe « de sévères dys­fonc­tion­ne­ments au som­met de l’État ». Et dans un autre, publié le 7 novembre, qui s’é­tonne de la décla­ra­tion du ministre.

La facture de l'abonnement est adressée au nom de Raymond Avrillier, président de l'Ades © Patricia Cerinsek - Place Gre'net

La fac­ture de l’a­bon­ne­ment est adres­sée au nom de Raymond Avrillier, pré­sident de l’Ades © Patricia Cerinsek – Place Gre’net

« Notre mou­ve­ment, afin de vous aider modes­te­ment à res­ter informé afin de prendre des déci­sions éclai­rées, en connais­sance de cause, a l’honneur de vous offrir un abon­ne­ment de trois mois à Mediapart qui vous per­met­tra d’avoir accès aux rap­ports que la pré­si­dence et le pre­mier ministre refusent de vous com­mu­ni­quer », écrit encore l’as­so­cia­tion au ministre.

L’Ades n’é­co­no­mise pas ses effets d’i­ro­nie en jugeant que « dans cette période dif­fi­cile pour beau­coup de per­sonnes, un cadeau ne fait pas de mal ». La plai­san­te­rie aura tout de même coûté la somme de 25 euros, pour un abon­ne­ment “cadeau” d’une durée de trois mois, comme le men­tionne la fac­ture. Adressée en nom propre à Raymond Avrillier, figure cen­trale de l’as­so­cia­tion, (très) proche de la majo­rité grenobloise.

Florent Mathieu

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Access match Top 14 : plus de 17 000 sup­por­ters du FCG dans les tra­vées du Stade des Alpes contre Montpellier

FLASH INFO - Une semaine après sa défaite contre Vannes (9-16) en finale de Pro D2, le FCG recevra Montpellier, dimanche 16 juin 2024, lors Lire plus

Affaire Piolle-Martin: cet enregistrement clandestin qui accable l'ancienne première adjointe... ou pas?
Affaire Piolle-Martin : cet enre­gis­tre­ment clan­des­tin qui accable l’an­cienne pre­mière adjointe… ou pas ?

FOCUS - Le Canard enchaîné revient sur l'affaire (potentielle) Piolle-Martin en évoquant, cette fois, un enregistrement dans lequel l'ancienne première adjointe – qui était également Lire plus

Propos d’Éric Ciotti sur des alliances avec le RN : Jean-Pierre Barbier quitte LR, Yannick Neuder refuse « toute compromission »

FLASH INFO - Le président des Républicains Éric Ciotti a choqué jusque dans ses propres rangs en appelant, mardi 11 juin 2024 sur l'antenne de Lire plus

La Métropole de Grenoble accueille la dixième édition des Journées nationales Territoires et Biodéchets
La Métropole de Grenoble accueille la dixième édi­tion des Journées natio­nales Territoires et biodéchets

FLASH INFO - La Métropole de Grenoble accueille la dixième édition des Journées nationales Territoires et biodéchets, mardi 11 et mercredi 12 juin 2024. Organisé Lire plus

Législatives anticipées: la gauche iséroise appelle à l'union... avec quelles concrétisations sur le terrain?
Législatives anti­ci­pées : la gauche isé­roise appelle à l’u­nion… avec quelles concré­ti­sa­tions sur le terrain ?

FLASH INFO - En Isère comme au niveau national, des voix se sont fait entendre pour réclamer l'union entre les formations de gauche, à l'occasion Lire plus

Grenoble : 1 500 à 3 000 per­sonnes ras­sem­blées contre l’ex­trême droite, avant une mani­fes­ta­tion spon­ta­née et quelques tensions

FLASH INFO - Entre 1 500 et 3 000 personnes se sont rassemblées lundi 10 juin 2024 au soir, à Grenoble, pour "combattre l'extrême droite", Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !