Budget : les finances de la Ville de Grenoble fra­gi­li­sées par les effets de la crise sani­taire du Covid-19

Budget : les finances de la Ville de Grenoble fra­gi­li­sées par les effets de la crise sani­taire du Covid-19

 

FOCUS - La crise sanitaire replonge les finances de la Ville de Grenoble dans une situation très fragile, avec une épargne nette attendue négative. C'est ce qui est ressorti du conseil municipal de ce lundi 2 novembre 2020, qui examinait une décision modificative du budget 2020. Selon la municipalité, sans aides de l’État, cette situation devrait s’aggraver sur la période 2021-2022. En cause, des recettes atones et des dépenses alourdies par les conséquences de pandémie. 

 

 

Les finances de Grenoble fragilisées par la crise sanitaire.Hakim Sabri, adjoint aux finances lors du conseil lmunicipal du 2 novembre 2020. Copie d'écran

Hakim Sabri, adjoint aux finances, lors du conseil municipal en visioconférence ce 2 novembre 2020. Copie d'écran

« Nous traversons depuis plus de six mois une situation inédite, tant sur le plan sanitaire que social qui n'est pas sans incidence financière sur le fonctionnement de la collectivité. »

 

Hakim Sabri, adjoint aux finances, présentait, ce 2 novembre 2020 devant le conseil municipal, une décision modificative2Ce sont des délibérations qui viennent modifier les autorisations budgétaires initiales. Soit pour intégrer des dépenses ou des ressources nouvelles, soit pour supprimer des crédits antérieurement votés. (DM) visant à enregistrer les conséquences de la crise sanitaire sur les finances de la Ville. Soit une augmentation de 2 085 827 euros de la section fonctionnement et de 7 976 269 euros de la section investissements, respectivement pour leur parties dépenses et recettes.

 

L'occasion de faire le point, selon l'adjoint, « sur le budget de fonctionnement de la Ville en recettes et dépenses, autant que sur la dégradation des épargnes ». Mais aussi sur la gestion du CCAS « fortement sollicité en cette période de crise sanitaire », a souligné Hakim Sabri.

 

 

Les finances fragilisées par une perte nette de recettes de 3,9 millions d'euros

 

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 79 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Joël Kermabon

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Chronique Place Gre'net - RCF : La colère de la MJC - Théâtre Prémol
Chronique Place Gre’net – RCF : La colère de la MJC – Théâtre Prémol

CHRONIQUE - Place Gre'net s'associe à la radio RCF Isère chaque lundi midi dans la chronique L'Écho des médias. Notre objectif? Revenir sur une actualité, Lire plus

Le vide et ses métiers sont à l’hon­neur à Grenoble avec la pre­mière édi­tion du Vacuum Technologies For Tomorrow

FLASH INFO - L'annonce a de quoi surprendre, mais le vide sera à l'honneur à Grenoble les mercredi 29 et jeudi 30 mai 2024 au Lire plus

Rassemblement contre la tansphobie, le dimanche 26 mai 2024 à Grenoble. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Grenoble : plus de 150 per­sonnes ont par­ti­cipé à un ras­sem­ble­ment contre la transphobie

FOCUS - À l'appel du mouvement Contre offensive trans 38 et d'autres associations et collectifs, près de 150 personnes se sont rassemblées rue Félix-Poulat, dimanche Lire plus

Jeudi 23 mai 2024, des représentants de la Métropole et de la Ville de Grenoble visitaient les locaux de l'association Ça déménage. © Joël Kermabon - Place Gre'net
L’association gre­no­bloise Ça démé­nage qui aide les vic­times de vio­lences à quit­ter leur conjoint s’ins­talle à Sassenage

FOCUS - Aider les femmes victimes de violences conjugales à partir de chez elles et leur fournir au maximum ce dont elles ont besoin pour Lire plus

De gauche à droite : Rida Ghalloudi (Sages), Mathieu Tovenatti (Ogic), Savinien De Pizzol, (agence Dumétier), Isabelle Peters, première adjointe de la Ville de Grenoble et Margot Belair, déléguée à l'Urbanisme lors de la présentation du projet de réhabilitation des Volets Verts de l'Abbaye. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Réhabilitation de la cité des Volets verts : « Nous nous bat­trons jusqu’au bout contre ce projet ! »

REPORTAGE - La Ville de Grenoble organisait, mercredi 22 mai 2024, une réunion publique d'information sur la réhabilitation de la cité des Volets verts dans Lire plus

Le comité local Attac 38 donne le coup d'envoi à une nouvelle campagne appelant à taxer les plus riches
Le comité local Attac 38 lance une nou­velle cam­pagne appe­lant à taxer les plus riches

FLASH INFO - Des militants du comité local Attac 38 se sont donné rendez-vous devant l'hôtel des impôts de Grenoble, avenue Rhin-et-Danube, jeudi 23 mai Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !