PDU, RER métropolitain, Métrocâble… Sylvain Laval, le nouveau président du Smmag, garde le cap

sep article



 

ENTRETIEN – Nouvellement élu président du Syndicat mixte des mobilités de l’aire grenobloise, Sylvain Laval a accepté de nous dévoiler les grands axes de son projet au cours d’un entretien, le 14 octobre 2020. Le maire de Saint-Martin-le-Vinoux et vice-président à la Métropole de Grenoble ne souhaite pas marquer de rupture par rapport à son prédécesseur à la tête du Smmag. Un syndicat commun à trois territoires, qui a pour but d” « améliorer le quotidien des habitants du territoire ».

 

 

Sylvain Laval, nouveau président du SMMAG © Laure Gicquel

Sylvain Laval, nou­veau pré­sident du Smmag. © Laure Gicquel – Placegrenet.fr

Très peu connu du grand public si ce n’est dans la com­mune de Saint-Martin-le-Vinoux dont il est maire, Sylvain Laval, vice-pré­sident métro­po­li­tain, a pris le 8 octobre 2020 la relève de Yann Mongaburu, qui assu­rait jusque-là la pré­si­dence du Smmag. Une prise de fonc­tion qui s’est faite sous le feu des cri­tiques d’EELV Métropole de Grenoble. Le parti éco­lo­giste a ainsi qua­li­fié dans un com­mu­ni­qué de presse Sylvain Laval de « pré­sident sans pro­jet mais pas sans cou­leur poli­tique ». Celui-ci avait été élu le jour même face à Florent Cholat, le can­di­dat pré­senté par Une métro­pole d’a­vance (Uma).

 

Interrogé sur son res­senti face aux com­men­taires acides d’EELV parus le jour même de son élec­tion, Sylvain Laval botte en touche. « C’est le com­mu­ni­qué de presse d’un parti poli­tique. Ce sont leurs opi­nions poli­tiques, dans un posi­tion­ne­ment de pos­ture. » Il déclare seule­ment, « à titre per­son­nel », regret­ter ces pro­pos d’EELV. Qu’il ne « trouve pas à la hau­teur de la situa­tion ». Et rap­pelle l’ob­jec­tif du Smmag : « amé­lio­rer le quo­ti­dien des habi­tants de notre ter­ri­toire, des usa­gers, sur les ques­tions de mobi­lité. »

 

 

« Je ne suis pas là pour créer des oppositions artificielles » assure Sylvain Laval

 

[…]
La suite du contenu est réservé aux abon­nés

Connectez vous…

Veuillez vous connec­ter pour accé­der à cette page.
S’inscrire

 

…ou choi­sis­sez votre abon­ne­ment ci-des­sous !

MC2 - A la Vie
commentez lire les commentaires
2316 visites | 2 réactions
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 2
  1. En toutes choses il faut des réfé­rences. Nous avons désor­mais celle de Yann Monbagourou, employé de sécu­rité sociale aussi vite pro­pulsé pré­sident du SMTC que rede­venu un rien du tout.
    On a pu voir qu’il est aussi adulé d’un micro­cosme sec­taire que détesté de tout le monde, car il repré­sente tout le mal que l’é­co­lo­gie poli­tique fait à l’é­co­lo­gie pro­gres­siste : dog­ma­tisme à la place de la com­pé­tence, mépris du citoyen consi­déré comme ignare, mani­pu­la­tion des chiffres et des faits, réa­lité sys­té­ma­ti­que­ment tra­ves­tie en com” biai­sée, dis­cours à géo­mé­trie variable selon les situa­tions.
    Il faut remer­cier Yann Monbagourou d’a­voir incarné jus­qu’à la cari­ca­ture ce qu’il ne faut pas être, ce qu’il ne faut pas faire. Car sans doute y avait-il besoin de ces déviances pour que l’é­co­lo­gie devienne chose sérieuse.

    sep article
  2. Bah oui tiens, hors du camp de la verité des verts et rouges de EELV, point de salut 👎Piolle & co ne digèrent pas leurs échecs a la Métropole et au SMMAG🙄

    sep article