Porter plainte contre Éric Zemmour? Jean-Pierre Barbier moque "un piège béant" de son opposition

Incité à porter plainte contre Éric Zemmour par son opposition, Jean-Pierre Barbier moque « un piège béant »

Incité à porter plainte contre Éric Zemmour par son opposition, Jean-Pierre Barbier moque « un piège béant »

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

 

EN BREF — Suite aux propos d’Éric Zemmour sur les mineurs non accompagnés (MNA), plusieurs conseils départementaux ont annoncé porter plainte. L’opposition socialiste du Département de l’Isère appelle de son côté le président Jean-Pierre Barbier à faire de même. Refus de ce dernier, qui considère que les actions en justice contre le polémiste reviennent à faire campagne sur les deniers de la collectivité.

 

 

Le Conseil dépar­te­men­tal de l’Isère devrait-il por­ter plainte contre Éric Zemmour ? C’est ce qu’es­timent les élus d’op­po­si­tion socia­listes. À ce jour, une ving­taine de Départements, dont l’Ardèche, ont annoncé atta­quer en jus­tice le polé­miste pour ses pro­pos à l’é­gard des mineurs non accom­pa­gnés, tenus sur CNews le 29 sep­tembre 2020. La Licra ou SOS Racisme ont éga­le­ment annoncé se tour­ner vers la justice.

 

 

Pour rap­pel, Éric Zemmour s’ex­pri­mait ce jour-là suite à l’at­taque au cou­teau sur­ve­nue devant les anciens locaux de Charlie-Hebdo, le ven­dredi 25 sep­tembre. L’auteur pré­sumé des faits serait un mineur non accom­pa­gné de 16 ans, ori­gi­naire du Pakistan. Suffisant, aux yeux d’Éric Zemmour, pour décla­rer : « Il faut que ces jeunes, comme l’en­semble de l’im­mi­gra­tion, ne viennent plus. Ils sont voleurs, ils sont assas­sins, ils sont vio­leurs, c’est tout ce qu’ils sont. »

 

 

Les propos d’Éric Zemmour portent aussi atteinte aux élus et aux agents, juge l’opposition

 

« Les élus socia­listes demandent donc à Jean-Pierre Barbier […] de dépo­ser plainte pour injure publique et inci­ta­tion à la haine raciale contre le chro­ni­queur », écrivent Erwann Binet et Amandine German, copré­si­dents du groupe Socialiste & apparentés.

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 53 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Florent Mathieu

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Jean-Pierre Barbier, Martine Kohly, Cathy Simon et Severin Battin lors de la conférence de presse du 13 juillet 2021 (c) Ilan Khalifa--Delclos | Place Gre'net
Jean-Pierre Barbier dévoile ses deux premières mesures : les repas à 2 euros au collège et un Pack’loisirs renforcé

EN BREF - Jean-Pierre Barbier entame son second mandat à la tête du conseil départemental de l'Isère. Il a présenté, ce mardi 13 juillet 2021, Lire plus

signature pour donation meuble hache
Le musée dauphinois reçoit une importante donation de meubles Hache d’un collectionneur privé

FLASH INFO – Le Musée dauphinois a reçu une donation de meubles Hache, du nom d'une célèbre dynastie d'ébénistes dauphinois. Tous appartenaient à Maître Stéphane Lire plus

Jean-Pierre Barbier officiellement réélu président du conseil départemental de l’Isère

EN BREF - Sans surprise, Jean-Pierre Barbier a retrouvé son poste de président du conseil départemental de l'Isère, avec 42 voix pour et 16 votes Lire plus

La CGT accuse le Conseil départemental de l'Isère de "détruire le travail social"
La CGT accuse le conseil départemental de l’Isère de « détruire l’action sociale »

EN BREF - Le Département de l'Isère serait-il "destructeur" de l'action sociale? C'est en substance l'accusation lancée par la CGT Isère, qui dénonce la gestion Lire plus

Le collectif Jeunes étrangers en Isère, créé à l'été 2018, a fait entendre sa voix devant l'Hôtel du département. Pour un meilleur accueil et une meilleure prise en charge des mineurs et jeunes étrangers en Isère. © Patricia Cerinsek
Mineurs non accompagnés : un collectif reproche au Département de l’Isère une moindre prise en charge

  EN BREF — Le collectif Travail social 38 interpelle le président du Département Jean-Pierre Barbier sur l'appel à projets lancé par la collectivité pour Lire plus

De jeunes majeurs étrangers et leurs soutiens ont manifesté devant la préfecture et le Département de l’Isère

  DIAPORAMA - Retour en images et en mots sur la manifestation des jeunes majeurs migrants organisés à Grenoble mercredi 11 septembre, depuis la place Lire plus

Flash Info

|

27/11

10h31

|

|

26/11

19h48

|

|

26/11

11h47

|

|

25/11

18h43

|

|

25/11

12h10

|

|

25/11

10h26

|

|

25/11

8h00

|

|

25/11

1h23

|

|

23/11

19h30

|

Les plus lus

Environnement| Des loups en plein centre-ville de Grenoble à la faveur du confinement ?

Des contrôles pour le respect des consignes de confinement. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Fil info| Confinement : à Grenoble, la police nationale a verbalisé… des policiers municipaux

Manifestation contre la loi de travail, 26 mai 2016. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net

Société| Manifestation contre la loi Travail : des licornes et des heurts à Grenoble

Bois Français. © Isère Tourisme

Société| Des points d’eau pour se rafraîchir !

Témoignage d'une ancienne allocataire du RSA en Isère, aujourd'hui sans aide sociale pour avoir voulu se réinsérer en reprenant une formation.

Société| “J’ai perdu mon droit au RSA pour avoir voulu me réinsérer”

Heureuses... par accident, Les banquettes arrières au Théâtre en Rond de Sassenage le samedi 4 décembre 2021 à 20h30

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin