Le conseiller municipal de Grenoble et ancien directeur de campagne d'Alain Carignon Nicolas Pinel en garde à vue pour escroquerie.

Le conseiller muni­ci­pal de Grenoble Nicolas Pinel en garde à vue

Le conseiller muni­ci­pal de Grenoble Nicolas Pinel en garde à vue

FLASH INFO – Le conseiller muni­ci­pal d’op­po­si­tion à la Ville de Grenoble et conseiller métro­po­li­tain Nicolas Pinel a été placé en garde à vue révèle Le Dauphiné Libéré.

Nicolas PINEL

Nicolas Pinel © Corentin Bemol – Place Gre’net

Nicolas Pinel a été élu sur la liste Société civile d’Alain Carignon, dont il était direc­teur de cam­pagne pen­dant les municipales.

Egalement conseiller métro­po­li­tain, il était ce 6 octobre entendu par les enquê­teurs de la direc­tion régio­nale de la police judi­ciaire de Versailles.

En ques­tion ? Une affaire d’es­cro­que­rie au pré­ju­dice de son ancien employeur, le Comité natio­nal d’ac­tion sociale (CNAS), un ser­vice d’aide à l’ac­tion sociale au sein des col­lec­ti­vi­tés ter­ri­to­riales dont il était un des direc­teurs régionaux.

Nicolas Pinel avait été licen­cié l’été 2019 comme le confirme à France Bleu Isère le pré­sident du CNAS, le séna­teur hono­raire des Côtes d’Armor. Celui-ci ne se dit pas vrai­ment sur­pris au vu des agis­se­ments de son ancien col­la­bo­ra­teur. « M. Pinel avait eu l’in­tel­li­gence – la sienne- de mettre en oeuvre des dis­po­si­tifs qui lui per­met­taient de contour­ner les règles d’u­sages dans notre struc­ture », explique René RégnaultUne plainte avait été dépo­sée dans la fou­lée de son licenciement.

Patricia Cerinsek

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Procès en appel du « tueur de DRH » à Grenoble : condamné de nou­veau à per­pé­tuité, Gabriel Fortin se pour­voit en cassation

EN BREF - Jugé en appel depuis le 13 mai 2024, à Grenoble, Gabriel Fortin, surnommé "le tueur de DRH", a été condamné, mardi 28 Lire plus

Européennes 2024 : le PCF Isère prône un « Airbus de la micro­élec­tro­nique » pour atteindre la sou­ve­rai­neté industrielle

FOCUS - Dans le cadre de la campagne des européennes, le PCF Isère a présenté, mardi 28 mai 2024, en présence de Marc Dorel, candidat Lire plus

Suicide de Cyrille Minard: des perquisitions au Sdis 38 dans le cadre d'une enquête pour homicide involontaire
Suicide de Cyrille Minard : des per­qui­si­tions au Sdis 38 dans le cadre d’une enquête pour homi­cide involontaire

FLASH INFO - Des enquêteurs de la police judiciaire de Grenoble ont procédé à des perquisitions dans les locaux de la direction du Sdis de Lire plus

La CGT du Crous Grenoble-Alpes boycotte la venue à Grenoble de la présidente du Cnous Bénédicte Durand
La CGT du Crous Grenoble-Alpes boy­cotte la venue à Grenoble de la pré­si­dente du Cnous Bénédicte Durand

FLASH INFO - Les tensions entre la CGT et le Crous Grenoble-Alpes ne semblent pas retomber. En témoigne un nouvel échange au vitriol entre le Lire plus

La Ville de Grenoble accueille le Printemps des services publics, ouvert aux agents et aux citoyens
La Ville de Grenoble accueille le Printemps des ser­vices publics, ouvert aux agents et aux citoyens

FLASH INFO - L'hôtel de Ville de Grenoble accueille le Printemps des services publics le jeudi 30 mai 2024 de 8 h 45 à 18 Lire plus

Etien' en train de peindre une une fresque à Galienni lors du Street Art Fest 2021 (c) Ilan Khalifa--Delclos | Place Gre'net
Le Street Art Fest Grenoble-Alpes est-il en dif­fi­culté à cause du « désen­ga­ge­ment » des col­lec­ti­vi­tés publiques ?

FOCUS - Au lendemain de l’annulation de l’événement « Bomb » qui devait ouvrir la 10e édition du Street Art Fest Grenoble-Alpes, le directeur du festival Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !