L’ARS lance une campagne de sensibilisation au Covid à destination des jeunes

sep article

Offres de locations exceptionnelles aux 2 Alpes

 

FLASH INFO – « Même si la circulation du virus touche actuellement de plus en plus les classes d’âge supérieures, les jeunes de 20 – 30 ans comptent le plus de cas positifs », rappelle l’Agence régionale de santé Auvergne-Rhône-Alpes. Qui lance en réaction une campagne de sensibilisation à destination des jeunes.

 

La tranche d’âge des 20 – 30 ans compte à ce jour 28% des cas posi­tifs sur le ter­ri­toire de la région. Dont près d’un tiers se révèlent asymp­to­ma­tiques… mais néan­moins por­teurs du Covid et donc conta­gieux. « Ce constat nous rap­pelle que le strict res­pect des gestes bar­rières est indis­pen­sable pour nous pro­té­ger et pro­té­ger les per­sonnes qui nous entourent », estime l’ARS.

 

Visuel de campagne de l'ARS

Visuel de cam­pagne de l’ARS

Pour mieux tou­cher les jeunes, l’Agence compte sur une cam­pagne axée sur les réseaux sociaux.

 

« Pendant 3 semaines, deux visuels ani­més sont dif­fu­sés sur Facebook, Instagram et Snapchat autour des thèmes : l’apéro pique-nique au parc et les soi­rées pri­vées », décrit-elle. Avec pour mes­sage prin­ci­pal : les gestes bar­rières s’ap­pliquent, même entre amis.

 

« Lancée il y a une semaine, la cam­pagne de médias à des­ti­na­tion de jeunes a déjà per­mis de tou­cher plus de 330 000 per­sonnes parmi les 18/30 ans, cœur de cible de la cam­pagne », explique enfin l’ARS. Reste à savoir si le mes­sage est reçu, alors que les cas posi­tifs de Covid fleu­rissent notam­ment sur le cam­pus de Grenoble.

 

MC2 - A la Vie
commentez lire les commentaires
1552 visites | 1 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 1
  1. En géné­ral, à part ceux édu­qués, les djeuns s’en tapent des gestes bar­rières et des consé­quences de leurs actes, conta­mi­na­tions, éco­no­mie à genoux, chô­mage 👎

    sep article