Le meurtrier présumé de Victorine Dartois en garde à vue dans le cadre d'un plainte pour viol

Victorine Dartois serait morte par noyade « avec inter­ven­tion d’un tiers », selon le Parquet de Grenoble

Victorine Dartois serait morte par noyade « avec inter­ven­tion d’un tiers », selon le Parquet de Grenoble

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

 

FLASH INFO – Depuis plusieurs jours, le visage de Victorine Dartois apparaît sur les tous les médias nationaux. Le corps de la jeune iséroise de 18 ans a été retrouvé dans un ruisseau de Villefontaine, deux jours après le signalement de sa disparition. En charge de l'affaire, le parquet de Grenoble a livré mercredi 30 septembre les premières conclusions de l'autopsie.

 
Selon le rapport, l'examen du corps de la jeune femme évoquerait une mort par noyade "avec intervention d'un tiers". Et ceci en raison "de multiples ecchymoses internes" identifiées sur la dépouille. Le parquet précise en revanche qu'aucune trace de violence sexuelle n'a été constatée. Ce qui ne suffit pas, ajoute-t-il, pour écarter cette hypothèse à ce stade de l'enquête.
 

Victorine Dartois © Facebook

Victorine Dartois © Facebook


C'est le samedi 26 septembre au soir que l'alerte de la disparition a été donnée. Alors que Victorine avait signalé être en route pour rentrer à son domicile, tout en précisant qu'elle n'aurait bientôt plus de batterie sur son téléphone. Suite à sa disparition, une battue avait été organisée, mais ce sont finalement les gendarmes et leur équipe cynophile qui ont retrouvé sa dépouille, immergé dans une zone difficile d'accès.
 
L'affaire est à ce stade couverte par nombre de médias, comme en témoignent les nombreuses sollicitations auprès du procureur de la République de Grenoble. Elle suscite également une forte émotion sur les réseaux sociaux, entre messages de condoléances... et appels au rétablissement de la peine de mort.
 
Tandis qu'un groupe Facebook dédié à 'la recherche de la vérité sur les circonstances de la mort de Victorine Dartois" compte déjà près de 2000 inscrits, moins de 24 heures après sa création.
 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Simon Grange

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Perron de l'hôtel de police de Grenoble. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Grenoble : un homme de 25 ans, soup­çonné d’une dizaine de viols et agres­sions sexuelles, mis en exa­men et écroué

FLASH INFO - Un homme de 25 ans a été mis en examen pour viols et agressions sexuelles et placé en détention provisoire, ce jeudi Lire plus

Motoneiges: GTR Mountain conteste le caractère illicite de son activité à Chamrousse et lance une pétition
Le par­quet de Grenoble sort les griffes contre la cir­cu­la­tion illi­cite de moto­neiges sur les pistes de Chamrousse

FLASH INFO — Le parquet de Grenoble s'attaque aux motoneiges. Samedi 5 février vers 17 heures sur la commune de Chamrousse, le peloton de gendarmerie Lire plus

Martine Comte, présidente du Codase, Eric Vaillant, procureur, Anne Auclair, présidente du tribunal judiciaire, Martine Kohly, vice-présidente du Département en charge de l’enfance, de la famille, de la jeunesse et des sports, et Pierre Bejjaji, conseiller métropolitain délégué à la prévention de la délinquance et à la prévention spécialisée, ont signé, le 15 décembre 2021, au Codase, deux conventions pour la mise en œuvre de stages de responsabilisation pour les auteurs de violences conjugales et les parents défaillants. © Manuel Pavard – Place Gre’net
Grenoble : La jus­tice peut désor­mais impo­ser des stages de res­pon­sa­bi­li­sa­tion pour les auteurs de vio­lences conju­gales et les parents défaillants

FOCUS - Deux conventions pour la mise en œuvre de stages de responsabilité parentale et de responsabilisation du conjoint violent ont fait l'objet d'une signature Lire plus

Un homme de 30 ans blessé par balle à Saint-Egrève, la thèse du règle­ment de comptes privilégiée

FLASH INFO - Un homme de 30 ans a été blessé par balle, ce mardi 14 décembre 2021, à Saint-Egrève. Le parquet de Grenoble, qui Lire plus

Enfant handicapé fauteuil © CC-Stefan Schranz - Pixabay
[Annulé] Handicap : l’Apajh Isère fête ses cin­quante ans avec plu­sieurs animations

FLASH INFO - L'Association pour adultes et jeunes handicapés (Apajh) Isère fête ses cinquante ans. Pour l'occasion, elle propose des animations à Villefontaine, Eybens et Lire plus

Deux mises en examen après une agression entre membres de la communauté afghane à Échirolles et Seyssins
Femme vio­lée et brû­lée à Voiron : les deux sus­pects mis en exa­men et écroués

FLASH INFO - Les deux hommes suspectés de viol aggravé par actes de torture ou de barbarie sur une femme de 43 ans, dans la Lire plus

Flash Info

|

13/05

10h40

|

|

12/05

17h19

|

|

11/05

11h58

|

|

10/05

17h19

|

|

10/05

12h06

|

|

10/05

10h08

|

|

09/05

12h05

|

|

06/05

20h04

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF épi­sode 30 : « Les élec­tions légis­la­tives en Isère »

Abonnement| Un comité de sou­tien mené par Franck Longo pour la réélec­tion d’Émilie Chalas dans la 3e cir­cons­crip­tion de l’Isère

Fil info| Législatives : le mou­ve­ment Renaissance, ex-LREM, repré­sente sept dépu­tés sur ses dix can­di­dats en Isère

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin