Coronavirus : le monde du sport inquiet à Grenoble après les annonces du gouvernement

sep article

Offres de locations exceptionnelles aux 2 Alpes

 

FOCUS – Face à une situation sanitaire « globalement dégradée », le ministre de la Santé a annoncé une série de mesures pour lutter contre la propagation de la Covid-19. La métropole de Grenoble a été classée en « zone d’alerte renforcée ». Gymnases, piscines et salles de sport ferment pour au moins quinze jours, ce qui n’est pas sans conséquence sur les clubs de sport, déjà fragilisés…

 

 

Tous les clubs affichent le protocole sanitaire à l'entrée de leurs locaux et veillent au respect des gestes barrières. © Tim Buisson - Place Gre'net

Tous les clubs affichent le pro­to­cole sani­taire à l’en­trée de leurs locaux et veillent au res­pect des gestes bar­rières. © Tim Buisson – Place Gre’net

« On a pris un gros coup sur la tête mer­credi », lâche Alexandre Duyck mana­ger géné­ral adjoint des Brûleurs de Loups. Le ciel com­men­çait pour­tant à s’é­clair­cir depuis quelques mois pour le sport en Isère. Les entraî­ne­ments avaient repris tant bien que mal dans les clubs. Mais les annonces du ministre de la Santé, mer­credi 23 sep­tembre, ont dou­ché les espoirs de reprise.

 

Onze métro­poles, dont Grenoble, ont été pla­cées « en zone d’a­lerte ren­for­cée », avec des res­tric­tions accrues. « Tous les contacts sociaux en espace clos public ou privé doivent être évi­tés », a mar­telé Olivier Véran.

 

Le pré­fet de l’Isère a de son côté annoncé la fer­me­ture des salles de sport, gym­nases et pis­cines pour une durée de quinze jours.

 

Sont tou­te­fois exclus du dis­po­si­tif les spor­tifs de haut niveau, les acti­vi­tés en plein air, les groupes sco­laires et acti­vi­tés spor­tives par­ti­ci­pant à la for­ma­tion uni­ver­si­taire, ainsi que les acti­vi­tés para­sco­laires et péri­sco­laires.

 

 

Les clubs de sport dans l’incertitude

 

Faux départ donc pour les clubs isé­rois qui res­tent dans l’expectative depuis les annonces du pré­fet. « De toute façon, on est dans une stra­té­gie de yoyo en fonc­tion de l’é­vo­lu­tion de la situa­tion. On se pro­jette de mois en mois », sou­pire Jean-Luc Blache, pré­sident du Grenoble Saint-Martin-d’Hères Handball (GSMH). 

 

[…]
La suite du contenu est réservé aux abon­nés

Connectez vous…

Veuillez vous connec­ter pour accé­der à cette page.
S’inscrire

 

…ou choi­sis­sez votre abon­ne­ment ci-des­sous !

MC2 - La morsure de l
commentez lire les commentaires
4183 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.