Danse, musique, cirque, théâtre… La Rampe-La Ponatière d’Échirolles promet une explosion de talents

sep article



 

FOCUS – Avec un cocktail explosif de 34 spectacles pour cette saison 2020 – 21, Joséfa Gallardo, directrice de La Rampe-La Ponatière, a imprimé sa patte dans la programmation de ce haut lieu culturel d’Échirolles. De la danse de tous les styles, y compris pour les tout-petits, de la musique au pluriel ou encore du cirque et de la magie. 

 

 

La Rampe2021Dans le détail", compagnie Proposphoto© Pierre Borasci

Dans le détail, le 24 novembre, à La Rampe, Echirolles  © Pierre Borasci

« Plus que jamais, il a fallu rêver et inven­ter des ren­contres et des croi­se­ments de dis­ci­plines. Faire de notre incer­ti­tude, une incer­ti­tude créa­tive ! », confie Joséfa Gallardo, direc­trice de La Rampe-La Ponatière d’Échirolles, à la veille de l’ou­ver­ture le 22 sep­tembre. Aperçu for­cé­ment sub­jec­tif d”  »une sai­son pour (s”)aimer à tout vent » avec de la danse, de la musique, du cirque et du théâtre.

 

 

De la danse de tous les styles et continents

 

Fleuron de la jeune créa­tion, Le Collectif Es pour­suit sa rési­dence. Les trois dan­seurs trans­gres­se­ront joyeu­se­ment les règles du jeu, avec Loto 3000, dans la salle des fêtes d’Echirolles, les 18 et 19 novembre, à 20 heures. Quant à Denis Plassard, il ferait aimer la danse aux plus récal­ci­trants ! Sorte de jeu de « Cluédanse », Dans le détail*, sa der­nière créa­tion, met le spec­ta­teur au défi de trou­ver le « cou­pable » parmi les inter­prètes, le 24 novembre, à 20 heures.

 

La Rampe Queen blood ©Laurent Philippe

Queen blood, le 15 décembre 2020, à La Rampe, Echirolles © Laurent Philippe

Chose rare, le hip-hop se danse au fémi­nin avec Queen Blood, mardi 15 décembre, à 20 heures. Les sept dan­seuses mixent jeux de jambes et danse afri­caine. Impressionnant !

 

Pour les amou­reux de néo­clas­sique, ne man­quez pas l’in­con­tour­nable Ballet de Biarritz avec La Pastorale de Beethoven, jeudi 21 et ven­dredi 22 jan­vier à 20 heures.

 

 

Vingt-deux dan­seurs au som­met de leur art ! Découverte assu­rée avec l’ovni de la danse contem­po­raine taï­wa­naise : B. Dance, le 25 mars, à 20 heures à La Rampe. Style unique asso­ciant prouesse tech­nique et mou­ve­ments tra­di­tion­nels asia­tiques. Enfin, il faut sou­li­gner la pour­suite des Escapades dan­sées, deve­nues véri­tables par­cours de décou­verte dans cinq salles par­te­naires, dont La Ponatière.

 

 

De la musique au pluriel

 

La Rampe 2021 Caleidoscopio ©David Harpocrate

Caleidoscopio, concert d’ou­ver­ture de sai­son, le 22 sep­tembre 2020, à La Rampe, Echirolles ©David Harpocrate

L’ouverture de sai­son se fera mas­quée et dans le res­pect des règles de dis­tan­cia­tion, mais aux rythmes débri­dés du Brésil, avec Caléidoscopio, le mardi 22 sep­tembre, à 20 heures.

 

Cette soi­rée fes­tive réunira Les Percussions cla­vier de Lyon et Zalindé, groupe de per­cus­sions bré­si­liennes exclu­si­ve­ment fémi­nin !

 

Le jazz sera à l’af­fiche avec le pia­niste Jean-Marie Machado, un musi­cien tout en nuances et sub­ti­li­tés, ven­dredi 2 octobre à 20 heures, dans le cadre du Grenoble Alpes Métropole Jazz Festival.

 

Rencontre explo­sive avec Ara Malikian, le 5 novembre, à 20 heures. Accompagné de sept musi­ciens, le fameux pre­mier vio­lon de l’Orchestre sym­pho­nique royal de Madrid bon­dit du clas­sique au rock. Cela pro­met d’être ébou­rif­fant !

 

La Rampe Ara Malikian ©Rodrigo Mena

Ara Malikian, le 5 novembre 2020, à La Rampe, Echirolles © Rodrigo Mena

 

 

Côté musique clas­sique, ne man­quez pas La Philarmonie de Baden-Baden, le jeudi 10 décembre, à 20 heures. Une soi­rée sous le signe de l’eau avec des œuvres de Tchaïkovsky, Ravel, Debussy, Satie, Massenet… Enfin, dans un tout autre genre, Christine Salem, la grande voix réunion­naise du Maloya-Blues se pro­duira pour un concert unique le mardi 16 mars, à 20 heures.

 

 

Du cirque et de la magie aussi à La Rampe

 

La Rampe 2021 A simple space©Steve-Ullathorne

A simple space, le 1er décembre, 2020, à La Rampe, Echirolles ©Steve-Ullathorne

Le tour de piste com­mence par de la magie, avec À vue, le spec­tacle de la com­pa­gnie 32 novembre, le jeudi 5 octobre, à 20 heures. Dans un drôle de  bric-à-brac, les corps s’é­lèvent au-des­sus du sol, comme en lévi­ta­tion, et dis­pa­raissent lit­té­ra­le­ment sous les yeux des spec­ta­teurs éba­his.

 

À voir aussi pour le croire, A simple space, mardi 1er décembre à 20 heures. C’est cer­tain, la gra­vité est un mythe pour les acro­bates aus­tra­liens étour­dis­sants de la com­pa­gnie Gravity and other myths.

 

Autre moment épous­tou­flant, Monstro, du col­lec­tif fran­çais Sous le man­teau, le ven­dredi 5 mars, à 20 heures. Sept vir­tuoses du mât chi­nois évo­luent à la ver­ti­cale comme l’horizontale.

 

Mais notre coup de cœur va assu­ré­ment à Sarabande, par­faite illus­tra­tion du croi­se­ment des dis­ci­plines. Pur moment de grâce fai­sant dia­lo­guer la musique clas­sique et le jon­glage, le 26 février 2021 à 20 heures.

 

 

Des rendez-vous pour les petits et les tout-petits

 

Tout en dou­ceur et contor­sions, L’écorce des rêves de la jeune cho­ré­graphe et dan­seuse Maëlle Reymond s’ins­pire des gestes des ani­maux endor­mis. À savou­rer dès 3 ans, le dimanche 18 octobre à 11 heures et 15 h 30 à La Ponatière.*

 

Baobabs, le 11 mars 2020, à La Rampe, Echirolles © Olga Putz

Autre feu d’ar­ti­fice dansé par et pour les enfants : le groupe Grenade de Josette Baïz  avec Boababs, jeudi 11 mars, à 20 heures. Quatorze jeunes et excel­lents dan­seurs (de 7 à 11 ans) embarquent le public dans un conte cho­ré­gra­phique éco­lo­gique et jubi­la­toire.

 

Pour en savoir plus et com­po­ser votre cock­tail per­son­nel, ren­dez-vous sur le site et sur­tout sur place, à La Rampe, dès le 22 sep­tembre !

 

Christine Prato

 

 

  • * Spectacle pro­posé dans le Pass tribu : la carte de 6 euros per­met à toute tribu (au mini­mum un enfant de de 13 ans et un adulte) de béné­fi­cier d’a­te­liers de décou­verte gra­tuits et d’un tarif « tout doux » pour une sélec­tion de sept spec­tacles.

 

 

La Rampe – La Ponatière deux lieux, un seul label, à Echirolles :

 

La Rampe, 15 ave­nue du 8 mai 1945

La Ponatière, 2 ave­nue Paul Vaillant-Couturier

Renseignements :

Larampe-echirolles.fr

Tél. 04 76 40 05 05

MC2 - A la Vie
commentez lire les commentaires
1350 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.