Des travaux ont été opérés durant la fermeture pour changer les sièges et le gril du théâtre. Lucille Lheureux, adjointe en charge des Cultures à la Ville de Grenoble. © Tim Buisson - Place Gre'net

Grenoble : le théâtre Sainte-Marie-d’en-Bas lance sa sai­son après six mois d’interruption

Grenoble : le théâtre Sainte-Marie-d’en-Bas lance sa sai­son après six mois d’interruption

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

 

FOCUS - Le monde de la culture reprend peu à peu ses droits après la crise de la Covid-19. À Grenoble, le théâtre Sainte-Marie-d'en-Bas lançait sa saison ce vendredi 18 septembre. Une rentrée inédite, marquée par la rénovation de la structure située au cœur d'un quartier prioritaire de la ville.

 
 

Benoit Thiebergen, le directeur du Centre International des Musiques Nomades (CIMN) espère que le public sera au rendez-vous pour cette réouverture.

Benoît Thiebergen, directeur du CIMN, espère que le public sera au rendez-vous au théâtre Sainte-Marie-d'en-Bas. © Tim Buisson - Place Gre'net


"Ce qui va faire bizarre c'est que c'est le premier concert depuis six mois et surtout le premier concert masqué", constate Benoît Thibergien, directeur du Centre international des musiques nomades (CIMN) qui gère le théâtre Sainte-Marie-d'en-Bas. Une rentrée forcément particulière après la période de confinement. Comme ailleurs, protocole sanitaire oblige, il faut s'adapter : port du masque obligatoire, distanciation physique entre les groupes, gel hydroalcoolique…
 
« Les artistes ont tous envie de rejouer. Pour le public, on ne sait pas. Mais dans les autres salles avec lesquelles on travaille, malgré des jauges réduites, on constate que les réservations fonctionnent plutôt bien. C'est bon signe. Je pense que le public a envie de ressortir et de venir écouter du spectacle vivant », veut croire le directeur du CIMN.
 
La programmation du théâtre Sainte-Marie-d'en-Bas a aussi été repensée. Elle s'échelonne désormais par trimestre et non plus à l'année. Un moyen pour le théâtre de d'adapter à la situation sanitaire. Des temps forts viennent ponctuer les trimestres. Le premier se consacre au patrimoine durant le mois de septembre. Un autre est destiné aux familles et au jeune public lors des vacances de la Toussaint. Au mois de décembre, le Niger sera à l'honneur. Autant d'événements ponctués par des résidences artistiques hebdomadaires.
 
 

Accompagner la reprise culturelle

 

Des travaux ont été opérés durant la fermeture pour changer les sièges et le gril du théâtre. © Tim Buisson - Place Gre'net

Des travaux ont été opérés durant la fermeture pour changer les sièges et le gril du théâtre. © Tim Buisson - Place Gre'net


Plus encore que dans d'autres secteurs, la reprise semble complexe. « Forcément, il y aura un impact sur les recettes de billetterie. Après, sur les subventions, pour cette année les partenaires publics ont continué à nous soutenir. Par contre, je pense que 2021 et 2022 vont être des années difficiles pour le milieu culturel, s'inquiète Benoît Thibergien. Les pouvoirs publics vont devoir contribuer à la relance économique."
 
La Ville de Grenoble se veut toutefois rassurante. Lors du prochain conseil municipal, une délibération devrait être votée pour créer un fonds de soutien dédié aux acteurs culturels locaux.
 
 

« Bien s'asseoir, bien voir et bien écouter »

 

La période de confinement a été mise à profit pour rénover le théâtre Sainte-Marie-d'en-Bas. Situé dans une ancienne chapelle datant du XVIIe siècle, le lieu avait besoin d'un coup de neuf. Les 150 sièges ont été changés et le “gril”, structure métallique qui soutient les projecteurs, a été remplacé.

 

Lucille Lheureux, adjointe en charge des Cultures à la Ville de Grenoble. © Tim Buisson - Place Gre'net

Lucille Lheureux, adjointe en charge des Cultures à la Ville de Grenoble. © Tim Buisson - Place Gre'net


"Ce bâtiment est emblématique de notre ville et de ce quartier. C'est un grand plaisir d'avoir contribué à sa rénovation et d'offrir un cadre aux artistes. Un cadre d'exercice, de répétition, de travail et de présentation », s'enthousiasme Lucille Lheureux, adjointe au maire de Grenoble en charge des cultures.
 
L'entrée et les bureaux ont également été rénovés. Un atout non négligeable pour pouvoir accueillir des groupes. « Nous disposons de plus d'espace et d'un endroit plus lumineux », souligne Estelle Guibert, chargée des actions culturelles au CINM. Seuls le bar et le nouveau piano manquent à l'appel. Tout deux devraient être livrés dans les prochaines semaines. Coût total : 500 000 euros
 
 

Le Théâtre Sainte-Marie-d'en-Bas "espace de lien social" contre le trafic de drogue

 
Le CIMN affiche une double ambition : attirer le public le plus large possible et montrer un visage plus attractif du quartier, où les habitants sont confrontés au quotidien au trafic de drogue. Le théâtre souhaite ainsi s'inscrire pleinement dans la vie locale pour offrir un espace de lien social. Ambition affichée dès l'emménagement dans les lieux par le CINM en 2019.
 
Des ateliers avec les écoles et les habitants sont d'ailleurs régulièrement organisés au cœur du théâtre. « C'est important de signifier aux personnes qui vivent ici que la puissance publique est là. C'est un quartier que nous avons à cœur d'accompagner. Nous ouvrons grand la porte de ce théâtre au quotidien à tout le monde », souligne Lucille Lheureux. Un défi de tous les instants pour les prochains mois à venir.
 

Tim Buisson

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Simon Grange

Auteur

0 commentaire sur « Grenoble : le théâtre Sainte-Marie-d’en-Bas lance sa sai­son après six mois d’interruption »

  1. Après le médiocre et déma­gogue Placer, choisi et remer­cié par les pas­tèques, place à l’i­noxy­dable Thibergien. La déma­go­gie, le tour­nage et retour­nage de vestes vont bien se por­ter. L’art engagé conti­nue!!! La langue de bois et l’en­fu­mage aussi !
    Quand je vois Lucille Lheureux qui posait en photo ce prin­temps parmi les épillets pour nous van­ter la bio­di­ver­sité des char­mantes bébêtes dans les espaces verts post confi­ne­ment, tiques, mor­pions et autres ver­mines… Et que je la vois désor­mais dans les lieux dit de cultures… J’ai envie de sor­tir mes « Baygons » … le vert et le jaune.
    Une chose est sûre : l’Art, le Beau, la Transcendance n’y seront pas !
    Rendez-nous Diden ! Rendez-nous Diden !

    sep article
  2. Après le médiocre et déma­gogue Placer, choisi et remer­cié par les pas­tèques, place à l’i­noxy­dable Thibergien. La déma­go­gie, le tour­nage et retour­nage de vestes vont bien se por­ter. L’art engagé conti­nue!!! La langue de bois et l’en­fu­mage aussi !
    Quand je vois Lucille Lheureux qui posait en photo ce prin­temps parmi les épillets pour nous van­ter la bio­di­ver­sité des char­mantes bébêtes dans les espaces verts post confi­ne­ment, tiques, mor­pions et autres ver­mines… Et que je la vois désor­mais dans les lieux dit de cultures… J’ai envie de sor­tir mes « Baygons » … le vert et le jaune.
    Une chose est sûre : l’Art, le Beau, la Transcendance n’y seront pas !
    Rendez-nous Diden ! Rendez-nous Diden !

    sep article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

À l'école Clémenceau de Grenoble, une cour qui permet désormais "des usages multiples"... plutôt que "dégenrée"
École Clémenceau de Grenoble : finie la « cour dégen­rée », place aux « usages multiples »

FOCUS - À l'occasion de la Semaine de l'éducation, les élus de Grenoble Christine Garnier et Gilles Namur ont visité, ce lundi 9 mai 2022, Lire plus

Dans une lettre au maire de Grenoble, l’UHCV appelle à lut­ter contre la « pol­lu­tion visuelle » des tags

FLASH INFO – Pour l'Union des habitants du centre-ville de Grenoble, la publicité n'est pas seule pourvoyeuse de "pollution visuelle". L'UHCV annonce avoir adressé une Lire plus

Projection du documentaire Résistants du Vercors, des vies engagées à Grenoble jeudi 5 mai
Projection du docu­men­taire « Résistants du Vercors, des vies enga­gées » à Grenoble jeudi 5 mai

FLASH INFO – C'est un documentaire pas comme les autres qui sera projeté à l'auditorium du Musée de Grenoble, jeudi 5 mai à 18 heures. Lire plus

“J'y suis, j'y reste”: Force Ouvrière toujours dans l'embarras en Isère face au “cas” Chérif Boutafa
“J’y suis, j’y reste”: Force ouvrière tou­jours dans l’embarras en Isère face au “cas” Chérif Boutafa

FOCUS - Deux ans après sa première révocation du syndicat Force ouvrière, Chérif Boutafa continue de contester les décisions du syndicat, de suspension puis d'exclusion, Lire plus

Extinction Rébellion revendique le retrait de 400 publicités sur l'agglomération grenobloise les 28 et 29 avril
Extinction Rébellion reven­dique le retrait de 400 publi­ci­tés sur l’ag­glo­mé­ra­tion gre­no­bloise les 28 et 29 avril

FLASH INFO – "En s’imposant à notre regard et à notre inconscient [...], la publicité joue un rôle majeur dans la surexploitation des ressources et Lire plus

Un panneau d'affichage en limite d'un quartier résidentiel, mais aussi près d'un axe urbain. Sera-t-il interdit par le futur Règlement Local de Publicité intercommunal ? © Séverine Cattiaux - Place Gre'net
Grenoble ban­nit la pub sur près de 90 % de son ter­ri­toire et les grands pan­neaux sur l’es­pace privé

FOCUS - La Ville de Grenoble a fait le point, ce vendredi 22 avril 2022, sur la mise en place du Règlement local de publicité Lire plus

Flash Info

|

13/05

10h40

|

|

12/05

17h19

|

|

11/05

11h58

|

|

10/05

17h19

|

|

10/05

12h06

|

|

10/05

10h08

|

|

09/05

12h05

|

|

06/05

20h04

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF épi­sode 30 : « Les élec­tions légis­la­tives en Isère »

Fil info| Législatives : le mou­ve­ment Renaissance, ex-LREM, repré­sente sept dépu­tés sur ses dix can­di­dats en Isère

Abonnement| Burkini à Grenoble : les oppo­sants à la déli­bé­ra­tion mul­ti­plient tri­bunes et péti­tions, à l’ap­proche du conseil muni­ci­pal du 16 mai 2022

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin