Fin de partie au conseil métropolitain Grenoble-Alpes Métropole : la gauche réunifiée

sep article



 

REPORTAGE – Après deux mois de blocage institutionnel, le conseil métropolitain  de Grenoble-Alpes Métropole se réunissait ce vendredi 18 septembre à Alpexpo pour élire ses vice-présidents. L’occasion de tourner la page du 17 juillet, jour de l’élection tumultueuse de Christophe Ferrari à la présidence de la Métro qui avait débouché sur une crise ouverte au sein de la gauche.

 

 

Le conseil métropolitain à Alpexpo © Laure Gicquel

Le conseil métro­po­li­tain à Alpexpo © Laure Gicquel

Ce ven­dredi 18 sep­tembre à 10 heures s’ouvre le conseil métro­po­li­tain qui doit per­mettre d’é­lire les vice-pré­si­dents de Grenoble-Alpes Métropole et de pro­cé­der à un cor­tège de dési­gna­tions. La séance se déroule – du fait de la crise sani­taire – à Alpexpo, où il est plus aisé de res­pec­ter les mesures de sécu­rité. Christophe Ferrari pré­sente rapi­de­ment le nou­veau sys­tème de scru­tin élec­tro­nique, avant d’en­trer dans le vif du sujet avec l’ordre du jour.

 

Et là, sur­prise : celui-ci annonce ne sou­hai­ter pré­sen­ter que huit can­di­dats issus des deux groupes qui le sou­tiennent, à savoir, Arc des com­munes en tran­si­tions éco­lo­giques et sociales (Actes) et Notre Métropole com­mune (NMC). Ce, alors que vingt vice-pré­si­dences sont ouvertes au scru­tin.

 

« Je serai amené sans aucun doute à convo­quer un nou­veau conseil métro­po­li­tain très rapi­de­ment, peut être la semaine pro­chaine, pour abou­tir à ces vingt vice-pré­si­dents. », assure-t-il. Mais les élus du groupe Une Métropole d’a­vance (Uma) et Communes, coopé­ra­tion et citoyen­neté (CCC) ne l’en­tendent pas de cette oreille…

[…]
La suite du contenu est réservé aux abon­nés

Connectez vous…

Veuillez vous connec­ter pour accé­der à cette page.
S’inscrire

 

…ou choi­sis­sez votre abon­ne­ment ci-des­sous !

Festival du film France Nature Environnement
commentez lire les commentaires
2433 visites | 2 réactions
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 2
  1. Mme bur­qini pour inté­grer la jeu­nesse et le dino­so­maire d’Echirolles pour renou­ve­ler l’urbain, c’est sérieux ou c’est pour rire ?

    sep article
  2. la bataille pour la répar­ti­tion des places autours de la gamelle n’est pas finie, c’est juste devant le dan­ger de perdes des places, les gau­chos on su « oublier » leurs dif­fe­rences, pour un petit moment

    sep article