Des étudiants « sans fac » et leurs soutiens réclament des places en licence et en master à l’UGA

sep article

Offres de locations exceptionnelles aux 2 Alpes

 

FOCUS – Des étudiants, dont des « sans fac », se sont rassemblés devant la présidence de l’Université Grenoble-Alpes (UGA) ce 8 septembre 2020. Ils répondaient à un appel de l’Unef-Acle exigeant plus de places en licence ou en master. Et, au-delà, demandent plus de moyens dans ce contexte de rentrée compliquée par la crise sanitaire.

 

 

© Joël Kermabon - Place Gre'net

© Joël Kermabon – Place Gre’net

Ce mardi 8 sep­tembre, aux envi­rons de midi, quelques mili­tants de l’Unef Grenoble – Action col­lec­tive & Luttes étu­diantes (Unef-Acle) ont dis­tri­bué des tracts aux abords des locaux de la pré­si­dence de l’Université Grenoble-Alpes (UGA) sur le cam­pus de Saint-Martin-d’Hères. Peu à peu rejoints pas une ving­taine d’é­tu­diants et de sou­tiens, dont des « sans fac ».

 

Tous répon­daient à un appel au ras­sem­ble­ment lancé par le syn­di­cat étu­diant sur les réseaux sociaux. L’objectif visé ? Mettre la pres­sion sur la pré­si­dence de l’UGA. « Ce sera le moment d’exi­ger des places à la faculté pour les per­sonnes tou­jours sans affec­ta­tion en licence ou en mas­ter. Pour la ren­trée, il faut des places et des moyens !  », invi­tait ainsi l’Unef-Acle.

 

En effet, alerte le syn­di­cat, « ce sont les jeunes qui subissent de plein fouet les consé­quences de la crise sani­taire ». Ainsi, affirme-t-il, « 121 000 per­sonnes [en France, ndlr] demeurent encore sans affec­ta­tion à la fin de la pre­mière phase de Parcoursup ».

 

 

« L” accentuation de la sélection » opérée par les plateformes de préinscription

 

[…]
La suite du contenu est réservé aux abon­nés

Connectez vous…

Veuillez vous connec­ter pour accé­der à cette page.
S’inscrire

 

…ou choi­sis­sez votre abon­ne­ment ci-des­sous !

MC2 - La morsure de l
commentez lire les commentaires
1684 visites | 1 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 1
  1. « d’exiger des places à la faculté ». J’hallucine. Il y a tou­jours des places au McDo. Pourquoi le contri­buable doit payer pour l’e­du­ca­tion uni­ver­si­taire des nuls ?! Et après ils vont nous récla­mer le Revenu de Base en accord avec leurs diplômes de merde ?!

    sep article