Le CHU de Grenoble a levé vingt-quatre heures après le plan blanc activé faute de personnels

sep article



 

EN BREF – Plan blanc express au CHU de Grenoble. Vingt-quatre heures après l’avoir déclenché, les autoritaires sanitaires ont levé le dispositif de crise en faisant appel aux soignants volontaires mais aussi aux établissements de santé du territoire. De quoi soulager des services dépassés par le flux de patients, faute de personnel. Un système D mais jusqu’à quand ?

 

 

La médecine de ville n'a pas les moyens de soigner les patients ! ».

Urgences du CHU de Grenoble © Joël Kermabon – Place Gre’net

Plan blanc express au CHU de Grenoble. Le dis­po­si­tif de crise, activé dimanche 6 sep­tembre en fin de jour­née pour faire face au manque de per­son­nels et son corol­laire le manque de lits, a fina­le­ment été levé vingt-quatre heures plus tard.

 

Problème (momen­ta­né­ment) réglé ? L’activation du plan blanc a per­mis de rap­pe­ler de manière excep­tion­nelle une ving­taine de per­son­nels. Et d’en appe­ler à d’autres éta­blis­se­ments de santé du ter­ri­toire pour qu’ils prennent en charge des patients et viennent sou­la­ger le CHU. À la res­cousse ? Le centre hos­pi­ta­lier psy­chia­trique de Saint-Égrève mais aussi la cli­nique mutua­liste ou les cli­niques Belledonne et Les Cèdres.

 

Comment en est-on arrivé à cette solu­tion de der­nier recours, le plan blanc n’é­tant d’or­di­naire activé que pour faire face à des situa­tions sani­taires de crise, sou­vent en rap­port avec une épi­dé­mie (grippe, Covid au prin­temps) ou des cir­cons­tances excep­tion­nelles (cani­cule, atten­tats) ?

 

[…]
La suite du contenu est réservé aux abon­nés

Connectez vous…

Veuillez vous connec­ter pour accé­der à cette page.
S’inscrire

 

…ou choi­sis­sez votre abon­ne­ment ci-des­sous !

Grenoble Finaliste pour le concours de Capitale Verte
commentez lire les commentaires
1951 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.