Laurent Gras vient de couper la première grappe de ces vendanges historiques. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Grenoble : après 40 ans de jachère, pre­mières ven­danges des vignes des coteaux du Mont-Rachais

Grenoble : après 40 ans de jachère, pre­mières ven­danges des vignes des coteaux du Mont-Rachais

 

REPORTAGE VIDÉO - Les premières vendanges des vignes replantées sur les coteaux du Mont-Rachais en 2017 ont eu lieu ce dimanche 6 septembre 2020, après quarante ans de jachère sur les contreforts de la Bastille. L'épilogue du projet de réhabilitation né en 2016 de la volonté de Laurent Gras, propriétaire du restaurant Chez le Pèr' Gras. 

 
 

Une bénévole venues prêter la main pur ces premières vendanges. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Une bénévole venue prêter la main pour ces premières vendanges. © Joël Kermabon - Place Gre'net


« Mon grand-père, plus viticulteur que restaurateur dans l'âme, avait cinq hectares et demi sur ces coteaux et on sortait la cuvée du Mont-Rachais constituée à 95 % de Chardonnay. C'est la récolte que nous allons effectuer ce matin », a expliqué devant une cinquantaine de bénévoles Laurent Gras. Ce dimanche 6 septembre 2020 était une journée quasi historique pour le propriétaire du restaurant Chez le Pèr' Gras, perché sur la Bastille et bien connu des Grenoblois.
 
En effet, après quarante années de jachère, une escouade de bénévoles dont de nombreux adhérents de l'association des Amis des vignes des coteaux de la Bastille (AVCB), allaient à nouveau vendanger. Le résultat d'un projet né en 2016 sous l'impulsion de Laurent Gras, visant à réhabiliter le vignoble exposé plein sud qui existait autrefois sur les pentes raides des contreforts du Mont-Rachais.
 
 

Un vignoble renaissant planté de près de 7 000 pieds de vigne en 2017

 
Ainsi, près de 7 000 pieds de vignes ont-ils à nouveau pris racine sur les flancs de la Bastille avant de se voir confiés aux bons soins – en culture biologique – de Franck Masson, viticulteur de son état à Chapareillan. Désormais, des parcelles situées au-dessus du restaurant accueillent trois cépages rouges : Persan, Mondeuse et Douce noire. Leur vocation ? « Produire un vin d’assemblage, avec du caractère et de la fraîcheur », indique l'association AVCB grandement impliquée dans le projet.
 

Des vendanges en pentes raides... © Koël Kermabon - Place Gre'net

Des vendanges en pentes raides... © Joël Kermabon - Place Gre'net


 
Le terrain en-dessous du restaurant produira, quant à lui, un vin blanc tranquille1Un vin qui ne forme pas de bulles lors de l'ouverture de la bouteille. Il est l'inverse de ce qu'est le vin effervescent et bientôt la cuvée du Mont Rachais, un vin pétillant issu des grappes de Chardonnay comme en produisaient jusqu’en 1974 Hippolyte et Gérard Gras. Une partie du même terrain plantée d'un cépage endémique de la vallée du Grésivaudan – la Verdesse – ne sera récoltée que « sur murie ». Entendez lors de vendanges tardives.
 
 

Des vendanges à la grenobloise, en l'occurrence, "dré dans l'pentu"

 
Reste que ce dimanche, c'est bien les grappes de Chardonnay que s'apprêtaient à récolter les vendangeurs munis de seaux et de "vendangettes2Sécateur de petite taille dont on se sert pour vendanger" et non de gros sécateurs, jugés trop dangereux pour les doigts. Quant aux porteurs s'aidant de bâtons de randonnée, ces derniers ont eu fort à faire pour transporter les fruits de la récolte en évoluant, chargés, sur des pentes très prononcées.
 
Retour en images sur ces premières vendanges, « une belle aventure et une véritable renaissance pour le site de la Bastille », se réjouit l'association des amis du nouveau vignoble.
 

 

Joël Kermabon

 
1 Un vin qui ne forme pas de bulles lors de l'ouverture de la bouteille. Il est l'inverse de ce qu'est le vin effervescent.
2 Sécateur de petite taille dont on se sert pour vendanger
 

Simon Grange

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Après les parcs Marliave et Flaubert de Grenoble, la Maison des Collines accueille un refuge LPO
Après les parcs Marliave et Flaubert de Grenoble, la Maison des Collines accueille un refuge LPO

FLASH INFO - La Ville de Grenoble a adopté lors de son conseil municipal du 13 mai 2024 une convention avec la Ligue protectrice des Lire plus

Un second Chatipi, refuge pour chats errants, prochainement implanté rue Anatole-France à Grenoble
Un second Chatipi, refuge pour chats errants, pro­chai­ne­ment ins­tallé rue Anatole-France à Grenoble

FLASH INFO - La Ville de Grenoble annonce l'installation prochaine d'un second "Chatipi" sur son territoire, après celui mis en place en décembre 2022 quai Lire plus

Tirs de balles, coups de tournevis ou violences contre des policiers, un week-end agité sur l'agglomération grenobloise
Mehdi Boulenouane, ex-figure du nar­co­tra­fic dans le quar­tier Mistral, exé­cuté par balles en Seine-Saint-Denis

FLASH INFO - Mehdi Boulenouane, ex-caïd du trafic de stupéfiants dans le quartier Mistral, a été abattu par balles, jeudi 16 mai 2024, en fin Lire plus

Yassine Lakhnech (encore) réélu à la présidence de l'UGA, ses opposants pointent du doigt des failles démocratiques
Yassine Lakhnech (encore) réélu à la pré­si­dence de l’UGA : ses oppo­sants dénoncent des failles démocratiques

FOCUS - Alors que sa réélection en janvier 2024 avait été annulée par le tribunal administratif, Yassine Lakhnech a été ré-réélu président de l'UGA par Lire plus

Le Mois des fiertés 2024 prend son envol à Grenoble, avec sa traditionnelle Marche des fiertés samedi 1er juin
Le Mois des fier­tés 2024 prend son envol à Grenoble, avec sa tra­di­tion­nelle Marche des fier­tés samedi 1er juin

FLASH INFO - Le Mois des fiertés de Grenoble, porté par l'association Grenoble Fiertés, prend son envol jeudi 16 mai et se poursuivra jusqu'au dimanche Lire plus

Grenoble et son CCAS affectent un bâtiment à l'hébergement des sans-domicile et à la lutte contre le non-recours
Grenoble : un bâti­ment dédié à l’hé­ber­ge­ment des sans-domi­cile et à la lutte contre le non-recours

FLASH INFO - Lors du conseil municipal du lundi 13 mai, la Ville de Grenoble a validé une convention entre elle et son CCAS pour Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !