Accident survenu sur la ligne E à Grenoble le 2 septembre : la Sémitag tenue de faire un rapport

sep article



 

FLASH INFO — Quelles conséquences suite à l’accident rarissime survenu sur les réseau Tag ? Mercredi 2 septembre en milieu de matinée, une jeune femme s’est en effet retrouvée coincée sous un tramway de la ligne E, à proximité de l’arrêt Alsace-Lorraine.

 

Selon les élé­ments recueillis sur place, cités notam­ment par France 3, la pié­tonne a tra­versé sans regar­der, et n’au­rait pas entendu le klaxon du tram à cause de ses écou­teurs. L’accident a néces­sité l’in­ter­ven­tion de pom­piers, ambu­lan­ciers et forces de l’ordre. C’est en fai­sant levier que les pom­piers ont réussi à sou­le­ver briè­ve­ment le tram­way, leur per­met­tant d’ex­traire la vic­time. Celle-ci a été hos­pi­ta­li­sée dans un état grave, souf­frant notam­ment de bles­sures à la hanche.

 

Intervention des pompiers lors de l'accident du 2 septembre 2020 sur le réseau Tag à Grenoble © Florent Mathieu - Place Gre'net

Intervention des pom­piers lors de l’ac­ci­dent du 2 sep­tembre 2020 sur le réseau Tag à Grenoble © Florent Mathieu – Place Gre’net

 

Accident raris­sime ? Si un accro­chage avec un véhi­cule, voire une col­li­sion avec un pié­ton, arrive de manière spo­ra­dique, la pro­ba­bi­lité de se retrou­ver sous le tram semble extrê­me­ment faible. Et cela du fait de la forme même de l’a­vant des tram­ways, qui laissent peu de place pour se glis­ser des­sous. Dès lors, quelle marche à suivre face à un acci­dent si peu fré­quent ? Des ensei­gne­ments et des amé­lio­ra­tions des normes de sécu­rité peuvent-ils en res­sor­tir ?

 

Une voiture percutée par un tramway dans Grenoble © Florent Mathieu - Place Gre'net

Une voi­ture per­cu­tée par un tram­way dans Grenoble © Florent Mathieu – Place Gre’net

« Lorsqu’un évé­ne­ment grave se pro­duit, la Sémitag engage immé­dia­te­ment des actions », répond la Tag, sol­li­ci­tée par Place Gre’net. C’est vers le Service tech­nique des remon­tées méca­niques et des trans­ports gui­dés (STRMTG) que la société de trans­port doit se tour­ner.

 

Selon les dis­po­si­tions légales, le STRMTG a immé­dia­te­ment été informé de l’ac­ci­dent. La Tag dis­pose à pré­sent de deux mois pour lui remettre le rap­port issu de son ana­lyse d’ac­ci­dent.

 

Un rap­port, pré­cise encore la société, qui ne « sera pas rendu public ». Quant à savoir si des évo­lu­tions sont à attendre en matière de sécu­rité, la Tag n’est pas en « mesure de le pré­dire ». « Ces élé­ments appa­raî­tront suite aux conclu­sions du rap­port d’a­na­lyse d’ac­ci­dent et suite au tra­vail avec les auto­ri­tés », conclut-elle.

 

MC2 - Saison 2020-21
commentez lire les commentaires
17990 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.