Habitants et usagers vent debout contre la reprise de la clinique mutualiste par Doctegestio

sep article



FLASH INFO - Les habi­tants et usa­gers de la cli­nique mutua­liste de Grenoble ne déco­lèrent pas après l’an­nonce du choix fait par le conseil d’ad­mi­nis­tra­tion du grou­pe­ment hos­pi­ta­lier mutua­liste de Grenoble (GHM) d’en­trer en négo­cia­tion exclu­sive avec Doctegestio.

 

Dans un com­mu­ni­qué com­mun, l’u­nion de quar­tier Berriat-Saint-Bruno-Europole, le col­lec­tif des usa­gers des cli­niques mutua­listes et Les Amis des cli­niques mutua­listes de Grenoble dénoncent la déci­sion d’Aesio-Adrea, l’ac­tion­naire majo­ri­taire du GHM, de vendre ses parts au plus offrant. Par six voix pour – celles d’Aesio-Adrea – contre trois – celles de la Mutualité fran­çaise – le choix avait été fait de conti­nuer les négo­cia­tions avec Doctegestio.

 

« Nous refu­sons le choix de Doctegestio, un groupe privé créé en 2000 dans le sec­teur immo­bi­lier et de la ges­tion loca­tive qui uti­lise, quand cela semble per­ti­nent, des faux-nez asso­cia­tifs ou mutua­listes car tous les béné­fices remontent au som­met d’une pyra­mide com­plexe, sur les comptes de la société déte­nue par M. et Mme Bernard Bensaïd, les fon­da­teurs du groupe ».

 

« Doctegetio rachète à tout va des struc­tures le plus sou­vent en dif­fi­culté. La sup­pres­sion mas­sive de per­son­nel est l’axe prin­ci­pal de la poli­tique de Doctegestio pour ren­ta­bi­li­ser ses inves­tis­se­ments ».

 

Le 7 juillet, le groupe s’est dans un com­mu­ni­qué engagé à pérén­ni­ser l’offre de soins et main­te­nir tous les emplois tout en conser­vant le sta­tut d’é­ta­blis­se­ment privé à but non lucra­tif et en déve­lop­pant des par­te­na­riats.

 

Doctegestio s’est spé­cia­lisé dans la reprise d’é­ta­blis­se­ments de santé en dif­fi­culté. Dans une inter­view au Dauphiné Libéré, son fon­da­teur, Bernard Bensaïd, sou­ligne avoir repris près de 290 struc­tures dans le sani­taire, le médico-social et le social dont dix cli­niques et hôpi­taux.

 

 

 

Pays Voironnais, un jour, une activité
commentez lire les commentaires
3495 visites | 1 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 1
  1. Demander au ministre de la santé se qu’il en pense il est gre­no­blois.

    sep article