Le fauteuil de maire de Vif lui échappe pour trois voix, Karine Maurinaux saisit la justice

sep article



FLASH INFO - A Vif, le troi­sième tour des élec­tions muni­ci­pales se jouera-t-il devant les tri­bu­naux ? Karine Maurinaux, la tête de liste de L’essentiel pour Vif, qui avait créé la sur­prise en arri­vant lar­ge­ment en tête au soir du pre­mier tour avant d’être rétro­gra­dée, pour trois voix, der­rière le maire sor­tant le 28 juin, a saisi la jus­tice.

 

Celle qui fut à la tête de l’as­so­cia­tion Contamination eau sud agglo, grâce à qui avait éclaté en 2016 le scan­dale de l’eau dans cette petite com­mune du sud gre­no­blois, a déposé un recours devant le tri­bu­nal admi­nis­tra­tif de Grenoble. Dénonçant, sans plus de détails, des « irré­gu­la­ri­tés » pen­dant la cam­pagne.

 

C’est que à Vif, la cam­pagne a été pour le moins ten­due entre les trois listes encore en lice. Et les noms d’oi­seaux ont fusé. De quoi faus­ser le résul­tat du second tour de scru­tin ? La mili­tante asso­cia­tive n’est guère loquace. Si elle n’a jamais répondu aux sol­li­ci­ta­tions de Place Gre’net, elle n’en dit guère plus dans Le Dauphiné libéré.

 

« Ces élec­tions, on les a per­dues mais c’est un peu dou­teux, élude-t-elle dans le quo­ti­dien régio­nal. Il y a eu trop de choses à la limite de l’ac­cep­table pen­dant la cam­pagne ». On n’en saura pas plus. Mais à quelques jours du second tour de scru­tin, un col­lec­tif de citoyens avait de son côté dénoncé la publi­cité faite par Karine Maurinaux – et notam­ment via un encart dans Le Dauphiné libéré – d’un chèque de près de 10 000 euros de son asso­cia­tion aux éco­liers de la com­mune. L’opération rele­vait-t-elle d’un achat de votes, sus­cep­tible d’une infrac­tion au code élec­to­ral ? 

 

Avant le second tour, les adver­saires de Karine Maurinaux se réser­vaient, en fonc­tion du résul­tat, la pos­si­bi­lité de por­ter l’af­faire devant les tri­bu­naux. La mili­tante asso­cia­tive les a semble-t-il devancé…

 

 

 

 

Pays Voironnais, un jour, une activité
commentez lire les commentaires
2351 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.