Projet Neyrpic : les opposants échouent à faire stopper les travaux, mais le bras de fer continue

sep article



FOCUS – Le référé suspension déposé par l’association Neyrpic autrement, avec l’aide des juristes de « L’Affaire du siècle » contre le projet de centre commercial Neyrpic à Saint-Martin-d’Hères vient d’être rejeté. Le juge des référés ne s’est toutefois pas prononcé sur l’absence d’un plan de dépollution du site, motif avancé par les requérants. Très déçus mais toujours combatifs, les militants soupçonnent par ailleurs David Queiros, maire communiste de Saint-Martin-d’Hères réélu au premier tour, d’avoir manqué de transparence concernant la vente du terrain à Apsys pour mieux remporter les élections.

 

 

Futur projet de centre commercial Neyrpic sur Saint-Martin-d'Hères, version 2 © Apsys

Vue d’ar­tiste du futur pro­jet de centre com­mer­cial Neyrpic sur Saint-Martin-d’Hères, ver­sion 2. © Apsys

Le 18 juin 2020, le tri­bu­nal admi­nis­tra­tif de Grenoble a rejeté le référé sus­pen­sion contre le pro­jet de centre com­mer­cial Neyrpic de 50 000 m² à Saint-Martin-d’Hères.

 

Un référé déposé par l’as­so­cia­tion Neyrpic autre­ment, avec l’as­sis­tance des juristes de l’as­so­cia­tion Notre affaire à tous, connue pour avoir été à l’initiative du recours en jus­tice contre l’État, bap­tisé L’Affaire du siècle.

 

L’intention des oppo­sants au pro­jet Neyrpic à tra­vers cette action en jus­tice ? « Suspendre le per­mis de construire en atten­dant le juge­ment final qui dira si le per­mis est légal ou non », expli­quait Chloé Gerbier, juriste de Notre affaire à tous, quelques jours avant que le ver­dict ne tombe.

 

 

La sécurité sanitaire des habitants en danger sur Neyrpic ?

 

[…]
La suite du contenu est réservé aux abon­nés

Connectez vous…

Veuillez vous connec­ter pour accé­der à cette page.
S’inscrire

 

…ou choi­sis­sez votre abon­ne­ment ci-des­sous !

Aides aux commerçants
commentez lire les commentaires
3075 visites | 2 réactions
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 2
  1. Bravo M David Queiros, maire PC de Saint-Martin‑d’Hères ! Je n’au­rais jamais pensé de le faire, mais là je suis en train d’applaudir à un Maire du Parti Communiste. Il est pro éco­no­mie, pro voi­ture et contre les pas­tèques. Bravo !

    sep article
  2. Cette incroyable aber­ra­tion éco­no­mique et éco­lo­gique, c’est à Eric Piolle qu’on la doit. Le pro­mo­teur a déclaré : « Nous visons en pre­mier lieu les habi­tants de la val­lée du Grésivaudan, car ils ont aujourd’­hui du mal à accé­der à l’hy­per centre ». Il aurait pu ajou­ter : merci CVCM, grand merci Piolle, vive « Grenoble Neyrpic en com­mun ».
    https://acteursdeleconomie.latribune.fr/territoire/immobilier/2020 – 06-04/maurice-bansay-apsys-nous-avons-l-intention-ferme-de-realiser-neyrpic-849262.html

    sep article