Le CIIP de Grenoble met la clé sous la porte après 40 ans de militantisme

Le CIIP de Grenoble met la clé sous la porte après 40 ans de militantisme

Le CIIP de Grenoble met la clé sous la porte après 40 ans de militantisme

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

 

FIL INFO – Le CIIP n’est plus. Le Centre d’information inter-peuple de Grenoble a officiellement cessé d’exister au mois de juin 2020, après quarante ans de participation à de nombreuses luttes sociales, d’ampleur locale ou internationale. En cause ? Des déboires judiciaires sur fond de contrat de location d’un photocopieur… et une certaine fatigue générale.

 

 

Les clés ont été ren­dues, l’a­dresse Internet ren­voie vers une noti­fi­ca­tion d’é­chec : le CIIP de Grenoble a offi­ciel­le­ment cessé d’exis­ter ce mois de juin 2020. Après qua­rante ans de mili­tan­tisme, le Centre d’in­for­ma­tion inter-peuples annonce ces­ser ses acti­vi­tés. Depuis 1980, le mou­ve­ment gre­no­blois était de toutes les luttes contre le racisme, pour la défense des sans-papiers et de nom­breux autres mou­ve­ments sociaux.

 

Le CIIP s'est récemment impliqué dans le mouvement de défense des jeunes majeurs étrangers “expulsés” de leurs logements par le Département © Florent Mathieu - Place Gre'net

Le CIIP s’est récem­ment impli­qué dans le mou­ve­ment de défense des jeunes majeurs étran­gers éva­cués de leurs loge­ments par le Département. © Florent Mathieu – Place Gre’net

 

« C’était une asso­cia­tion ori­gi­nale de par l’am­pli­tude de ses objec­tifs », explique son fon­da­teur Jo Briant. Le CIIP s’as­so­ciait ainsi autant aux com­bats locaux qu’in­ter­na­tio­naux. Une posi­tion que résume le mili­tant de bien­tôt 84 ans au tra­vers de sa propre expé­rience : « J’ai tou­jours été implanté concrè­te­ment à Grenoble. Mon objec­tif, c’est d’a­gir ici et là-bas, contre un même sys­tème d’i­né­ga­li­tés et de dis­cri­mi­na­tions. »

 

 

Des dettes… et de la fatigue

 

Pourquoi cet arrêt bru­tal ? La faute à… un pho­to­co­pieur, explique Jo Briant. Ou, plus pré­ci­sé­ment, à un conflit avec la société qui louait l’é­qui­pe­ment à l’as­so­cia­tion pour une somme jugée exces­sive. Elle lui récla­mait 45 000 euros et deux déci­sions de jus­tice lui avaient donné rai­son. « Nous nous sommes dit : on va échap­per à ce cercle infer­nal et on a pro­cédé à une liqui­da­tion judi­ciaire », assume le militant.

 

Jo Briant, infatigable militant grenoblois, fêtera ses 84 ans le 3 juillet 2020 © Florent Mathieu - Place Gre'net

Jo Briant, infa­ti­gable mili­tant gre­no­blois, fêtera ses 84 ans le 3 juillet 2020. © Florent Mathieu – Place Gre’net

 

Une autre rai­son sous-jacente : « Objectivement, au bout de qua­rante ans, on est un peu a bout de souffle », avoue Jo Briant. Qui se refuse aux regrets. « Ce n’est pas dra­ma­tique. On a fait qua­rante ans, c’est déjà extra­or­di­naire comme his­toire ! »

 

Les membres du CIIP vont désor­mais rejoindre d’autres mou­ve­ments de soli­da­rité. À com­men­cer par Jo Briant, qui va conti­nuer de mili­ter : « Je serai pré­sent tout le temps sur le ter­rain, dans la mesure de mes forces », assure-t-il. Quant à la (riche) docu­men­ta­tion du Centre d’in­for­ma­tion, témoin de qua­rante années de lutte, elle a été ven­ti­lée auprès des membres de l’as­so­cia­tion, d’autres struc­tures… et même en direc­tion de la Maison de l’in­ter­na­tio­nal de Grenoble.

 

Florent Mathieu

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Florent Mathieu

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Le transhumanisme au cœur d’un débat organisé par le collectif grenoblois Pièces et main d’œuvre

FOCUS – Le collectif Pièces et main-d’œuvre organise, ce vendredi 11 janvier à Grenoble, une conférence-débat avec le philosophe et mathématicien Olivier Rey, auteur de Lire plus

© Joël Kermabon - Place Gre'net
Droits des étrangers : manifestation à Grenoble contre un projet de loi jugé « liberticide, inique et injuste »

REPORTAGE - À l'appel de plusieurs associations, près d'une centaine de personnes ont manifesté à Grenoble contre le projet de loi Asile et immigration de Lire plus

Quelques militants et habitants devant le patio solidaire de l'UGA. © Clémentine Robert - Placegrenet.fr
Le collectif Migrants en Isère et la Cisem s’engagent contre le projet de loi sur l’immigration

FOCUS - Alors que le gouvernement vient de présenter aux associations son nouveau projet de loi sur l'immigration, le collectif Migrants en Isère et la Lire plus

Les premiers États généraux des migrations organisés par le collectif Migrants en Isère se sont déroulés, à guichet fermé, ce samedi 3 décembre à la MC2
États généraux des migrations à Grenoble : rencontre au sommet entre convaincus

REPORTAGE VIDÉO - Les premiers États généraux des migrations organisés par le collectif Migrants en Isère se sont déroulés, à guichet fermé, ce samedi 3 décembre Lire plus

Collectifs de sans-papiers et migrants, syndicats et associations organisent une marche des lumières pour l'égalité des droits, ce mardi 18 décembre.
Grenoble : rassemblement ce 9 novembre en solidarité avec les migrants

En signe de « solidarité avec tous les migrants » et à l'initiative du Centre d'information inter-peuples (Ciip), un collectif comprenant – pour l'heure – Lire plus

Manifestation Nuit debout contre le 49.3 le 10 mai 2016 à Grenoble. Gaz lacrymogène © Joël Kermabon - placegrenet.fr
49.3 : manifestation Nuit debout sous le signe de la violence à Grenoble

REPORTAGE VIDÉO - 3000 personnes étaient réunies, au plus fort de la manifestation organisée par Nuit debout Grenoble, ce mardi 10 mai au soir. La déambulation Lire plus

Flash Info

|

01/12

14h28

|

|

01/12

11h39

|

|

30/11

19h38

|

|

30/11

17h09

|

|

30/11

12h42

|

|

30/11

12h10

|

|

30/11

11h46

|

|

30/11

11h01

|

|

30/11

10h04

|

|

29/11

18h12

|

Les plus lus

Environnement| Des loups en plein centre-ville de Grenoble à la faveur du confinement ?

Des contrôles pour le respect des consignes de confinement. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Fil info| Confinement : à Grenoble, la police nationale a verbalisé… des policiers municipaux

Manifestation contre la loi de travail, 26 mai 2016. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net

Société| Manifestation contre la loi Travail : des licornes et des heurts à Grenoble

Bois Français. © Isère Tourisme

Société| Des points d’eau pour se rafraîchir !

Témoignage d'une ancienne allocataire du RSA en Isère, aujourd'hui sans aide sociale pour avoir voulu se réinsérer en reprenant une formation.

Société| “J’ai perdu mon droit au RSA pour avoir voulu me réinsérer”

Heureuses... par accident, Les banquettes arrières au Théâtre en Rond de Sassenage le samedi 4 décembre 2021 à 20h30

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin