Journée internationale des migrants : une “Marche des lumières” à Grenoble pour l’égalité des droits

sep article



FIL INFO – Collectifs de sans-papiers et migrants, syndicats, associations et Marche des solidarités appellent à des manifestations et rassemblements dans toute la France, ce mardi 18 décembre, à l’occasion de la Journée internationale des migrants. À Grenoble, le rassemblement a lieu à 17 h 30, place de Verdun, avant une “marche des lumières” pour l’égalité des droits jusqu’au Jardin de Ville.

 

 

manifestation des sans-papiers à la préfecture de l'Isère

Manifestation de sans-papiers à la pré­fec­ture de l’Isère, en mai 2018. DR

« Nous mar­che­rons toutes et tous ensemble, contre la mon­tée des natio­na­lismes, des
racismes et des fas­cismes qui s’étendent sur l’Europe et le monde », annoncent dans un com­mu­ni­qué de presse com­mun plu­sieurs col­lec­tifs de sans-papiers et migrants, syn­di­cats et asso­cia­tions (cf. enca­dré). Tous appellent à des mani­fes­ta­tions et ras­sem­ble­ments ce mardi 18 décembre, à l’occasion de la Journée inter­na­tio­nale des migrants.

 

À Grenoble, le ras­sem­ble­ment a lieu à 17 h 30, place de Verdun, avant une “marche des lumières” (avec lampes de poche, por­tables et fron­tales) pour l’é­ga­lité des droits jus­qu’au Jardin de Ville. Le tout au son d’une Batucada.

 

« Nous mar­che­rons aux flam­beaux en mémoire des dizaines de mil­liers de femmes, hommes et enfants mort·es sur les routes de la migra­tion vic­times des fron­tières et des poli­tiques anti-migra­toires des gou­ver­ne­ments des pays les plus riches de la pla­nète et de leurs com­plices », pour­suivent les orga­ni­sa­teurs de la marche. « Nous mar­che­rons pour en finir avec ces mort·es, pour la liberté de cir­cu­la­tion et la fer­me­ture des centres de réten­tion. »

 

 

Une marche des lumières pour la régularisation des sans-papiers et l’égalité des droits

 

Au-delà de l’hom­mage rendu aux per­sonnes ayant perdu la vie pour gagner d’autres contrées, les mili­tants portent un mes­sage plus poli­tique : « Nous mar­che­rons contre l’idée que l’immigration crée du dum­ping social, pour la régu­la­ri­sa­tion des sans-papiers et pour l’égalité des droits », indiquent-ils ainsi.

 

Avant de pré­ci­ser qu’ils mar­che­ront éga­le­ment pour la rati­fi­ca­tion par la France de la Convention inter­na­tio­nale sur la pro­tec­tion des droits de tous les tra­vailleurs migrants et des membres de leur famille. Adoptée par l’Onu le 18 décembre 1990, celle-ci vise à garan­tir l’é­ga­lité de trai­te­ment entre tra­vailleurs fran­çais et immi­grés.

 

De gauche à droite : Monique Vuaillat (Apardap, et Jo Briant (CIIP). © Joël Kermabon - Place Gre'net

Monique Vuaillat (Apardap), et Jo Briant (CIIP). © Joël Kermabon – Place Gre’net

 

Alors que l’im­mi­gra­tion devient un sujet de plus en plus sen­sible et cli­vant dans la classe poli­tique, avec une mon­tée en puis­sance des mou­ve­ments sou­ve­rai­nistes, les orga­ni­sa­teurs enfoncent le clou. « C’est la pré­ca­ri­sa­tion géné­rale, la remise en cause des acquis sociaux par les poli­tiques d’austérité menées par nos gou­ver­nants qui nour­rissent les sen­ti­ments de mal-être et de repli sur soi dans la popu­la­tion. » Et ces der­niers d’in­vi­ter à lut­ter ensemble « pour une société meilleure et éga­li­taire ».

 

MB

 

 

Cet appel est lancé par la Coordination isé­roise de soli­da­rité avec les étran­gers migrants (Cisem) – consti­tuée des orga­ni­sa­tions sui­vantes : Apardap, CGT Isère, CIIP, CSRA, Ensemble Isère, Europe Écologie Vers Isère, FSU Isère, Go Citoyenneté, La Patate chaude, La France insou­mise, Ligue des Droits de l’Homme (Grenoble et Isère), la Ligue inter­na­tio­nale des Femmes pour la paix et la Liberté (LIFPL), NPA, PCF, PCOF, RESF, RUSF, Solidaires, Syndicat mul­ti­pro­fes­sion­nel CGT des tra­vailleurs sans-papier – le Collectif Migrants Isère, ACIP-ASADO, Action catho­lique ouvrière (ACO), Ades, Alternatiba Grenoble, Association des Tunisiens Isère/Citoyens des deux rives (ATI/CDR), Attac Isère, le Comité pour l’an­nu­la­tion des dettes illé­gi­times (CADTM), le Comité catho­lique contre la faim et pour le déve­lop­pe­ment (CCFD), CGT Éducation, Cimade, Femmes Égalité, Droit au loge­ment (Dal), Front contre les expul­sions, Lutte ouvrière, Nil Isère, Réseau de lutte contre le fas­cisme (RLF) Isère, l’Union natio­nale des lycéens (UNL).

commentez lire les commentaires
1729 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.