Réintroduction de deux gypaètes barbus dans le Vercors

sep article



 

FLASH INFO - Deux gypaètes bar­bus ont été relâ­chés dans la nature, le mer­credi 3 juin 2020 à Châtillon-en-Diois, au sud du Vercors. Un moment vécu comme un « sym­bole de per­sé­vé­rance et d’es­poir » par beau­coup d’ha­bi­tants du mas­sif et d’a­mou­reux de la nature, alors que la pla­nète n’a jamais « crié aussi fort sa détresse ».

 

Naissance d'un gypaéton dans le parc national des Ecrins en Isère © Thomas Cugnod

Gypaète. © Thomas Cugnod

La réin­tro­duc­tion de ce rapace menacé de dis­pa­ri­tion appa­raît comme néces­saire à sa sur­vie et répond à une réelle volonté de pré­ser­ver la bio­di­ver­sité. Quant au choix du Vercors, il est guidé par la volonté de ren­for­cer la popu­la­tion alpine afin de réta­blir les échanges avec les Pyrénées.

 

Ce pro­gramme s’ins­crit loca­le­ment dans la poli­tique de res­tau­ra­tion de la bio­di­ver­sité menée par le Parc du Vercors depuis les années 1980.

 

C’est un abou­tis­se­ment pour beau­coup d’ac­teurs qui militent depuis plu­sieurs années afin que le gypaète barbu retrouve sa place dans le mas­sif : le pro­gramme Life Gypconnect, l’as­so­cia­tion des Graines d’é­le­veurs du Vercors ou encore le Parc natu­rel régio­nal du Vercors qui ont mené conjoin­te­ment ce pro­jet à bien.

 

Le lâché de Palo-Pala et Kobalann, les deux gypaètes réin­tro­duits, s’est déroulé en la pré­sence des nou­veaux élus de la com­mune, de Camille de Witasse-Thezy, sous-pré­fète de Die, de par­te­naires finan­ciers et de Vincent Munier, l’un de leurs deux par­rains.

 

Léo Aguesse

 

Paysage>Paysages saison 04 été 2020 : spectacles expositions expériences en plein air en Isère
commentez lire les commentaires
2898 visites | 1 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 1
  1. Quelle belle ini­tia­tive !

    sep article