Extinction Rébellion a mené une action anti-pub à Grenoble. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Action anti-publicité éclair à Grenoble d’activistes d’Extinction Rébellion

Action anti-publicité éclair à Grenoble d’activistes d’Extinction Rébellion

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

 

REPORTAGE VIDÉO – Des activistes d’Extinction Rébellion Isère ont mené une action visant à dénoncer la publicité ce samedi 16 mai à Grenoble. Jusqu’alors en sommeil pour cause de confinement, le mouvement tenait ainsi à montrer qu’il est toujours présent pour lutter contre l’extinction du vivant.

 

 

© Joël Kermabon - Place Gre'net

© Joël Kermabon – Place Gre’net

En novembre 2014, Éric Piolle, maire de Grenoble alors fraî­che­ment élu, ban­nis­sait la publi­cité pré­sente sur le mobi­lier urbain de Grenoble.

 

Ce samedi 16 mai, des acti­vistes du mou­ve­ment Extinction Rébellion Isère lui ont en quelque sorte emboîté le pas pour aller plus loin dans la démarche.

 

En effet, au cours de la mati­née, une quin­zaine de mili­tants répar­tis en deux groupes ont mené une action anti-pub. Dans leur ligne de mire, les pan­neaux publi­ci­taires de quelques abris de bus et de tram­way situés en plein centre-ville.

 

Cette action éclair, qui se dérou­lait simul­ta­né­ment dans une tren­taine de villes en France, consis­tait à recou­vrir les pan­neaux de papiers peints blancs afin de les rendre neutres. L’objectif pour­suivi par les mili­tants ? Dénoncer la publi­cité, à leurs yeux cou­pable d’en­tre­te­nir « un sys­tème de sur­pro­duc­tion res­pon­sable de l’a­néan­tis­se­ment du monde vivant ».

 

 

« Nous voulons libérer nos imaginaires »

 

En cette période post-confi­ne­ment, Extinction Rébellion ne veut pas d’un retour en arrière. « La crise sani­taire a révélé la fra­gi­lité et l’ab­sur­dité de notre sys­tème. Il est vital de par­ve­nir à un chan­ge­ment majeur », consi­dèrent les activistes.

 

© Joël Kermabon - Place Gre'net

© Joël Kermabon – Place Gre’net

Ceux-ci appellent ainsi de leurs vœux l’a­vè­ne­ment « d’une société réel­le­ment démo­cra­tique, res­pec­tueuse du vivant, rési­liente et soli­daire ». Et veulent notam­ment venir à bout d”« un sys­tème publi­ci­taire alié­nant, imposé dans l’es­pace public sans déci­sion col­lec­tive et démo­cra­tique ».

 

Pour Extinction Rébellion, il appar­tient ainsi aux habi­tants d’un ter­ri­toire de déci­der de l’u­sage de cet espace public. « Nous vou­lons choi­sir l’or­ga­ni­sa­tion de nos villes, de nos exis­tences, de nos socié­tés. Nous vou­lons libé­rer nos ima­gi­naires », clament les activistes.

 


 Joël Kermabon

 

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Joël Kermabon

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site est protégé par reCAPTCHA et le GooglePolitique de confidentialité etConditions d'utilisation appliquer.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

A Grenoble, Paysages de France lance un ultimatum à Eric Piolle. Pourqu'il retire ou s'engage à le faire, la publicité numérique des abribus.
Affichage publicitaire : Paysages de France lance un ultimatum au maire de Grenoble

EN BREF - À Grenoble, la porte laissée ouverte à la publicité numérique sur les abribus  fait bondir Paysages de France. L'association a lancé un Lire plus

L'avenue Gabriel Péri à Saint-Martin d'Hères, exemple d'axe particulièrement fourni en affichage publicitaire. © Jules Peyron - Place Gre'net
Publicité : le nouveau règlement à peine voté, Paysages de France met en demeure la Métro

  DÉCRYPTAGE - Trop de pub pour les uns, pas assez pour les autres. Le règlement intercommunal de la publicité dont vient de se doter Lire plus

Deuxième phase d’installation du mobilier urbain Vox à Grenoble… et demain sur le territoire de la Métro ?

  FOCUS - La Ville de Grenoble salue la deuxième phase d'installation de son mobilier urbain Vox : des panneaux d'affichage nanti d'un porte-voix à rayures Lire plus

Les travaux de rénovation des arrêts de bus et tramways débutent, sur fond d’entente cordiale entre le SMTC et JCDecaux

  FOCUS — Le début des travaux de rénovation des arrêts de bus et de tramways de l'agglomération grenobloise est l'occasion pour le SMTC et Lire plus

L'avenue Gabriel Péri à Saint-Martin d'Hères, exemple d'axe particulièrement fourni en affichage publicitaire. © Jules Peyron - Place Gre'net
Règlement local de la publicité : la Métro sous le feu des critiques des publicitaires… et de Paysages de France

FOCUS - Un pas de plus vers la réduction du nombre de panneaux publicitaires sur tout le territoire de la métropole grenobloise. Le conseil métropolitain Lire plus

En 2020, la Métropole de Grenoble entend limiter l'affichage publicitaire à un format de 4m2 maxi. Et limiter l'emprise du numérique.
Bientôt la fin des panneaux publicitaires de plus de 4 mètres carrés dans la Métropole de Grenoble

EN BREF - Finies les enseignes de 12 m2 (les  fameuses 4 X 3) mais aussi de 8 m2 dans l'agglomération grenobloise ? La Métropole Lire plus

Flash Info

|

18/01

15h20

|

|

18/01

11h19

|

|

18/01

10h31

|

|

17/01

19h34

|

|

17/01

12h10

|

|

17/01

10h52

|

|

15/01

13h56

|

|

14/01

20h48

|

|

14/01

16h22

|

|

14/01

10h53

|

Les plus lus

Le groupe d'opposition Société Civile veut rendre publiques les données sur la sécurité du réseau Tag

Flash info| Le groupe d’opposition Société Civile veut rendre publiques les données sur la sécurité du réseau Tag

Éric Piolle présentait ses voeux à la presse ce 13 janvier 2022. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Abonnement| Éric Piolle envisage un stationnement plus cher pour les SUV et de la vidéo-verbalisation en centre-ville

Le festival Magic Bus revient sur l'Esplanade pour sa 21e édition en 2022. © Retour de scène

Culture| Festival Magic Bus : après l’anneau de vitesse en 2021, retour sur l’Esplanade en 2022

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin