L’opposition du Département appelle à un nouveau plan vélo pour le déconfinement

sep article



 

FIL INFO — Les élus d’opposition du Département des groupes socialistes, communistes et écologistes appellent la majorité à définir un nouveau plan vélo en vue du déconfinement. Ce afin de favoriser notamment la pratique cycliste chez les collégiens et ainsi de limiter le recours aux transports en commun et à la voiture.

 

 

Le décon­fi­ne­ment sera-t-il l’oc­ca­sion de pro­mou­voir l’u­sage du vélo ? Alors que le maire de Grenoble a annoncé la mise en place de pistes cyclables pro­vi­soires pour le lundi 11 mai, les groupes d’op­po­si­tion de gauche du Département inter­pellent la majo­rité. Dans un com­mu­nique com­mun, les socia­listes, les éco­lo­gistes et les com­mu­nistes réclament un « nou­veau plan vélo », plus ambi­tieux que celui pré­senté en février.

 

Nouveau plan vélo pour le déconfinement ? Les élus du groupe écologiste du Département le demandent. © Florent Mathieu - Place Gre'net

Elus du groupe éco­lo­giste du Département. © Florent Mathieu – Place Gre’net

 

« La ministre [de la Transition éco­lo­gique, ndlr] Élisabeth Borne a pré­senté le vélo comme un moyen à pri­vi­lé­gier dans le cadre du décon­fi­ne­ment afin de limi­ter la fré­quen­ta­tion dans les trans­ports publics et les risques d’embouteillages », rap­pellent ainsi les élus d’op­po­si­tion. Avec dif­fé­rentes mesures à la clé, comme des amé­na­ge­ments sécu­ri­sés ou un chèque de 50 euros pour favo­ri­ser la répa­ra­tion de son vélo dans des centres agréés.

 

 

Des vélos-bus pour les collégiens ?

 

Pour l’op­po­si­tion, aucun doute : « Le Département de l’Isère doit se sai­sir de cette oppor­tu­nité pour accé­lé­rer son plan vélo ». En met­tant l’ac­cent sur la popu­la­tion col­lé­gienne, dont les classes de sixième et de cin­quième devraient reprendre les cours à comp­ter du lundi 18 mai. Objectif ? « Réduire la pres­sion sur le trans­port sco­laire »… et évi­ter aux parents le recours aux dépla­ce­ments en voi­ture.

 

L'opposition du Département veut un nouveau plan vélo. Les élus socialistes du Département de l'Isère © Florent Mathieu - Place Gre'net

Les élus socia­listes du Département de l’Isère. © Florent Mathieu – Place Gre’net

 

« Outre la mise en place d’itinéraires sécu­ri­sés, cela passe éga­le­ment par de l’accompagnement (vélo-bus) par des béné­voles ou asso­cia­tions ainsi que des faci­li­tés de prêt de maté­riel adapté », sug­gèrent les élus. Qui concèdent que tous les ter­ri­toires ne peuvent se prê­ter à l’exer­cice, mais consi­dèrent « qu’un grand nombre de col­lèges pour­raient […] être concer­nés ».

 

« Le Département doit étu­dier au plus vite la fai­sa­bi­lité de telles actions, en coopé­ra­tion avec les éven­tuelles auto­ri­tés de mobi­lité éga­le­ment com­pé­tentes », concluent les élus. Des auto­ri­tés com­pé­tentes… dont le Syndicat mixte des mobi­li­tés de l’aire gre­no­bloise (Smmag) ? La créa­tion au 1er jan­vier 2020 du nou­veau syn­di­cat élargi avait conduit le Département à en cla­quer la porte. Au grand dam des élus d’op­po­si­tion qui avaient dénoncé cette déci­sion.

 

Florent Mathieu

 

Festival du film France Nature Environnement
commentez lire les commentaires
2497 visites | 4 réactions
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 4
  1. @gilce
    Cher Monsieur, je pense que je fais plus de vélo que vous, sur­tout en mon­tagne. Mais je le fais pour plai­sir, quand je veux et où je veux. Je ne tolé­re­rai pas que les imbe­ciles gau­cho décident à ma place com­ment je dois aller au tra­vail. Fort heu­reu­se­ment , la COVID19 a rendu les pas­tèques obso­lète

    sep article
  2. sep article
  3. Ils sont malades. Les TC sont MORTS. La Seule solu­tion – la voi­ture indi­vi­duelle. Pour les pauvres- le vélo. Point barre

    sep article
    • Ne vous réjouis­sez pas trop vite : quand les bou­chons seront énormes, on en repar­lera ! Lorsque vous serez coincé dans votre voi­ture, vous aurez le temps de voir défi­ler ces « pauvres » cyclistes sur les pistes cyclables tem­po­raires amé­na­gées sur les bou­le­vards ! C’est limite si vous vous fichez qu’il y ait des morts du covid, tant pour vous la mort des TC paraît plus impor­tante

      sep article