L’opposition du Département appelle à un nouveau plan vélo pour le déconfinement

sep article

 

FIL INFO — Les élus d’opposition du Département des groupes socialistes, communistes et écologistes appellent la majorité à définir un nouveau plan vélo en vue du déconfinement. Ce afin de favoriser notamment la pratique cycliste chez les collégiens et ainsi de limiter le recours aux transports en commun et à la voiture.

 

 

Le déconfinement sera-t-il l’occasion de promouvoir l’usage du vélo ? Alors que le maire de Grenoble a annoncé la mise en place de pistes cyclables provisoires pour le lundi 11 mai, les groupes d’opposition de gauche du Département interpellent la majorité. Dans un communique commun, les socialistes, les écologistes et les communistes réclament un « nouveau plan vélo », plus ambitieux que celui présenté en février.

 

Nouveau plan vélo pour le déconfinement ? Les élus du groupe écologiste du Département le demandent. © Florent Mathieu - Place Gre'net

Elus du groupe écologiste du Département. © Florent Mathieu – Place Gre’net

 

« La ministre [de la Transition écologique, ndlr] Élisabeth Borne a présenté le vélo comme un moyen à privilégier dans le cadre du déconfinement afin de limiter la fréquentation dans les transports publics et les risques d’embouteillages », rappellent ainsi les élus d’opposition. Avec différentes mesures à la clé, comme des aménagements sécurisés ou un chèque de 50 euros pour favoriser la réparation de son vélo dans des centres agréés.

 

 

Des vélos-bus pour les collégiens ?

 

Pour l’opposition, aucun doute : « Le Département de l’Isère doit se saisir de cette opportunité pour accélérer son plan vélo ». En mettant l’accent sur la population collégienne, dont les classes de sixième et de cinquième devraient reprendre les cours à compter du lundi 18 mai. Objectif ? « Réduire la pression sur le transport scolaire »… et éviter aux parents le recours aux déplacements en voiture.

 

L'opposition du Département veut un nouveau plan vélo. Les élus socialistes du Département de l'Isère © Florent Mathieu - Place Gre'net

Les élus socialistes du Département de l’Isère. © Florent Mathieu – Place Gre’net

 

« Outre la mise en place d’itinéraires sécurisés, cela passe également par de l’accompagnement (vélo-bus) par des bénévoles ou associations ainsi que des facilités de prêt de matériel adapté », suggèrent les élus. Qui concèdent que tous les territoires ne peuvent se prêter à l’exercice, mais considèrent « qu’un grand nombre de collèges pourraient […] être concernés ».

 

« Le Département doit étudier au plus vite la faisabilité de telles actions, en coopération avec les éventuelles autorités de mobilité également compétentes », concluent les élus. Des autorités compétentes… dont le Syndicat mixte des mobilités de l’aire grenobloise (Smmag) ? La création au 1er janvier 2020 du nouveau syndicat élargi avait conduit le Département à en claquer la porte. Au grand dam des élus d’opposition qui avaient dénoncé cette décision.

 

Florent Mathieu

 

commentez lire les commentaires
2105 visites | 4 réactions
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 4
  1. @gilce
    Cher Monsieur, je pense que je fais plus de vélo que vous, surtout en montagne. Mais je le fais pour plaisir, quand je veux et où je veux. Je ne tolérerai pas que les imbeciles gaucho décident à ma place comment je dois aller au travail. Fort heureusement , la COVID19 a rendu les pastèques obsolète

    sep article
  2. sep article
  3. Ils sont malades. Les TC sont MORTS. La Seule solution – la voiture individuelle. Pour les pauvres- le vélo. Point barre

    sep article
    • Ne vous réjouissez pas trop vite : quand les bouchons seront énormes, on en reparlera ! Lorsque vous serez coincé dans votre voiture, vous aurez le temps de voir défiler ces « pauvres » cyclistes sur les pistes cyclables temporaires aménagées sur les boulevards ! C’est limite si vous vous fichez qu’il y ait des morts du covid, tant pour vous la mort des TC paraît plus importante

      sep article