Zizanie à Grenoble après l”“Appel des marcheurs” à voter pour Olivier Noblecourt

sep article

 

DÉCRYPTAGE – Confusion à tous les étages suite à un « appel des marcheurs » de Grenoble à voter pour Olivier Noblecourt… en lieu et place de la candidate investie LREM Émilie Chalas. Diffusé en interne, le document a pris des allures de polémique publique, entre accusations de « tentative de sabotage » et dénonciations d”« outrances mensongères ». Le tout dans une campagne où chacun semble tenter de tirer la couverture de gauche à lui.

 

 

Bataille ran­gée, guerre ouverte ou que­relles de cour d’é­cole ? En l’es­pace d’un week-end, les mili­tants En marche de Grenoble se sont déchi­rés autour des can­di­da­tures d’Émilie Chalas et d’Olivier Noblecourt. Le point de départ ? Un cour­riel envoyé à plu­sieurs “mar­cheurs” locaux ven­dredi 28 février, appe­lant à voter non pas pour la can­di­date inves­tie par LREM… mais pour la liste Grenoble nou­vel air, adou­bée par le Parti socia­liste.

 

un « appel des marcheurs » grenoblois à préférer Olivier Noblecourt à Émilie Chalas fait polémique - Émilie Chalas « ne pourra pas objectivement être la prochaine maire de Grenoble », affirme l'appel diffusé en interne © Joël Kermabon - Place Gre'net

Émilie Chalas « ne pourra pas objec­ti­ve­ment être la pro­chaine maire de Grenoble », affirme l’ap­pel dif­fusé en interne. © Joël Kermabon – Place Gre’net

 

Intitulé « Appel des mar­cheurs », le texte dresse un bilan sévère de la cam­pagne menée par Émilie Chalas. Morceaux choi­sis ? « La dyna­mique ne prend pas », « le mes­sage de chan­ge­ment est par­fois brouillé, les pro­po­si­tions incom­plètes et […] les sou­tiens res­tent clair­se­més », « la liste LREM ne par­vient pas à fédé­rer et […] Émilie Chalas ne pourra pas objec­ti­ve­ment être la pro­chaine maire de Grenoble »…

 

 

L’appel n’a pas été écrit par des marcheurs, assure Olivier Six

 

La conclu­sion de l’au­teur (ou des auteurs) du texte ? « Toute voix qui se por­tera le 15 mars sur [la can­di­da­ture d’Émilie Chalas] fera mathé­ma­ti­que­ment le jeu du duel entre Éric Piolle et Alain Carignon ». C’est pour­quoi, au nom du refus « de ser­vir, mal­gré nous, de mar­che­pied au retour d’Alain Carignon aux res­pon­sa­bi­li­tés ou à la pour­suite du déclin avec Éric Piolle », l’ap­pel aux mar­cheurs pré­co­nise de voter pour la liste conduite par Olivier Noblecourt.

 

Olivier Six et Émilie Chalas. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Olivier Six et Émilie Chalas. © Joël Kermabon – Place Gre’net

Évidemment, l’i­ni­tia­tive a été très modé­ré­ment appré­ciée. À com­men­cer par Olivier Six, réfé­rent dépar­te­men­tal En marche Isère… et ancien concur­rent d’Émilie Chalas à l’in­ves­ti­ture LREM.

 

« Je ne peux tolé­rer cette manœuvre déloyale et cet appel au boy­cott », a ainsi écrit Olivier Six dans une réponse en interne. Tout en affir­mant que l’ap­pel avait été « rédigé par les équipes d’Olivier Noblecourt se fai­sant pas­ser pour des mar­cheurs ».

 

Pour Olivier Six, la « manœuvre » répond à une stra­té­gie poli­ti­cienne : « Il appa­raît de plus en plus pro­bable qu’Olivier Noblecourt consi­dère sérieu­se­ment l’hypothèse de ser­vir de force d’appoint à Éric Piolle en vue de sa réélec­tion », indique-t-il. Considérant par ailleurs, sans plus d’ex­pli­ca­tions, que le récent son­dage don­nant Émilie Chalas der­rière Olivier Noblecourt est « plus que sus­pect », Olivier Six conclut en appe­lant à « faire voter mas­si­ve­ment » pour sa cham­pionne.

 

 

« Vieille combine et tentative de sabotage », attaque Émilie Chalas

 

[…]
La suite du contenu est réservé aux abon­nés

Connectez vous…

Veuillez vous connec­ter pour accé­der à cette page.
S’inscrire

 

…ou choi­sis­sez votre abon­ne­ment ci-des­sous !

commentez lire les commentaires
4312 visites | 2 réactions
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 2
  1. Bonjour
    A Villeneuve nous avons vécu et vu la poli­tique de Mr NOBLECOURT.…..
    Nous avons tout fait pour vous pré­ve­nir que ce soit disant poli­tique etait capable de tout pour conti­nuer a enfon­cer les Grenobloises et Grenoblois.….
    Nous vous avons expli­qué les méfaits et le resul­tat plus que catas­tro­phique de sa poli­tique.
    Pour info moi et mon mari nous sommes pré­sen­tés en 2011 et 2017 sur le quar­tier de la Villeneuve.….Nous sommes très très bien pla­cées pour en parler.(nous en avons fait des marches blanches).…Malheureusement vous nous avez pris de haut,vous n’a­vez même pas pris la peine de répondre à nos dif­fé­rents cour­riers.….
    Le rap­pro­che­ment au second tour avec la liste de Mr NOBLECOURT etait acte avant le début de la cam­pagne électorale.….Mais bon les petits arran­ge­ments vous ont perdu et l’on fait renaître poli­ti­que­ment à Grenoble.Les Grenobloises et Grenoblois vous remer­cient.
    Vous nous aviez pro­mis le dega­gisme ‚a la fin cette liste à Grenoble,a fait renaître les monstres poli­tiques qui ont dégradé notre belle ville.
    Il est vrai que se faire elire dépu­tée avec un cv et une lettre de moti­va­tion et sur­tout la photo de notre pré­sident est plus facile.
    De plus négo­cier avec de tels indi­vi­dus etait le meilleur moyen de mon­trer aux quar­tiers popu­laires votre mécon­nais­sance des pro­blé­ma­tiques que cette patie de la popu­la­tion connaît.
    MATHIEU Marjorie

    sep article
  2. Les mar­cheurs dans les crottes de chien ?
    Il est vrai que les déjec­tions canines ne manquent pas sur nos trot­toirs.
    Bref, cette élec­tion finit par puer.
    Vivement 2026.

    sep article