Municipales : le mouvement Go citoyenneté rejoint Grenoble Nouvel air… en posant ses conditions

sep article



 

FOCUS – Le mouvement Go citoyenneté, ancré à gauche, a choisi de rallier Grenoble Nouvel air pour les municipales de 2020. Une alliance assortie « d’exigences fortes » garantissant la construction d’un projet écologique, social et populaire. Avec une « ligne rouge », celle de l’ancrage à gauche de Nouvel air et la clarification de ses rapports avec En marche !

 

 

Paul Bron, Florence Hanff et David Ryboloviecz étaient présents lors de l'annonce du mouvement Go citoyenneté, . © Joël Kermabon - Place Gre'net

Paul Bron, Florence Hanff et David Ryboloviecz lors de l’an­nonce de Go citoyen­neté. © Joël Kermabon – Place Gre’net

David Ryboloviecz, le pré­sident de Go citoyen­neté (GC), a annoncé ce samedi 9 novembre la posi­tion offi­cielle de ce mou­ve­ment poli­tique local ancré à gauche pour les muni­ci­pales de 2020.

 

Plus de la moi­tié de ses adhé­rents (52 % pré­ci­sé­ment) ont ainsi choisi de sou­te­nir la démarche enga­gée par Olivier Noblecourt et son col­lec­tif Grenoble Nouvel air plu­tôt que celle d’Éric Piolle avec Grenoble en com­mun, a‑t-il révélé.

 

Le reste étant par­tagé, pré­cise Paul Bron, « entre sou­te­nir le maire sor­tant, ne pas choi­sir ou rete­nir les deux options ». Dans quel but, pour ce der­nier cas ? Celui de pou­voir éven­tuel­le­ment peser sur les deux pro­grammes des col­lec­tifs sou­mis à leurs votes.

 

 

Des tentatives de rapprochement pour construire un projet écologique et social cohérent

 

[…]
La suite du contenu est réservé aux abon­nés

Connectez vous…

Veuillez vous connec­ter pour accé­der à cette page.
S’inscrire

 

…ou choi­sis­sez votre abon­ne­ment ci-des­sous !

Pays Voironnais, un jour, une activité
commentez lire les commentaires
3326 visites | 2 réactions
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 2
  1. C’est un axe de pro­grès pour Place Gre’Net : avoir l’in­tel­li­gence de la repré­sen­ta­ti­vité des groupes. Combien GO repré­sente-t-il de citoyens, au-delà de Paul Bron ? Au moins 25, pour obte­nir un score 52/48. Mais peut-être guère plus ?
    Au-delà de cette remarque pure­ment numé­rique, on appré­cie le sens de la dia­lec­tique : sou­te­nir une liste conduite par un conseiller du pré­sident en reven­di­quant un ancrage à gauche ; et dans l’es­poir que cette tête de liste incarne les pro­blèmes de fins de mois des gilets jaunes.
    Les esprits simples comme moi y perdent un peu leur latin.

    sep article
  2. C’est quoi ce truc, Gogo citoyen­neté, qui est pour Gna au pre­mier tour à condi­tion qu’il y ait ral­lie­ment au maire en place au 2ème ? Ridicule.

    sep article