Trente médecins du CHU de Grenoble ont annoncé démissionner de leurs fonctions administratives si la ministre de la Santé ne rouvre pas les négociations.

L’hôpital de Voiron fusionne avec le CHU de Grenoble sur fond de redis­tri­bu­tion des cartes avec le privé

L’hôpital de Voiron fusionne avec le CHU de Grenoble sur fond de redis­tri­bu­tion des cartes avec le privé

DÉCRYPTAGE - Le 1er janvier 2020, l'hôpital de Voiron fusionnera avec le CHU de Grenoble. Objectif affiché : mutualiser les moyens et mieux défendre le service public hospitalier. Le groupement de coopération sanitaire passé avec le privé a déjà été dénoncé mais la fusion va aussi permettre à l'établissement voironnais de voir le bout du tunnel financier de la construction de son nouveau bâtiment. Avec l'espoir pour les syndicats de limiter la casse côté emplois.

 

 

Fusion hôpital de Voiron - CHU de Grenoble.

CHU de Grenoble © Patricia Cerinsek

Le 1er janvier 2020, l'hôpital de Voiron et le CHU de Grenoble ne feront plus qu'un. Les deux établissements avaient déjà une direction commune depuis le 1er janvier 2019. Ils auront demain une gestion commune, l'hôpital de Voiron devenant un simple établissement du centre hospitalier universitaire Grenoble Alpes, au même titre que l'hôpital couple-enfant par exemple.

 

La décision a été officialisée par un décret signé le 10 octobre de la main du Premier ministre Édouard Philippe à la demande de l'Agence régionale de santé (ARS), l'instance de tutelle en région des établissements de santé.

 

Elle vient aussi dans le prolongement du rapprochement initié en 2016 au travers de la mise en place du groupement hospitalier de territoire (GHT). Lequel regroupe, outre le CHU et l'hôpital de Voiron, les centres hospitaliers de Saint-Égrève, Rives, Saint-Geoire-en-Valdaine, Saint-Laurent-du-Pont, Tullins, La Mûre et Uriage.

 

Une rallonge de 30 millions d'euros pour le chantier de l'hôpital de Voiron

 

L'objectif affiché reste le même : « affirmer et défendre la place du service public hospitalier » en apportant « une réponse efficace aux besoins de santé de la population ». Mais l'objectif est aussi, dixit le communiqué de presse du CHU, de développer l'offre de formation pour les internes et les étudiants et « d’assurer une assise sécurisante pour les investissements et la réalisation des projets stratégiques ».

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 75 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Patricia Cerinsek

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Meurtre devant un bar à Grenoble : l’autre co-gérant de la bras­se­rie placé en garde à vue

FLASH INFO - Dix jours après le meurtre d'un homme de 68 ans, tué par balles devant un bar de la rue Ampère, à Grenoble, Lire plus

Le salon Artisa doit accueillir quelque 180 exposants jusqu'au 4 décembre inclus. Il se présente comme "la plus grande galerie d'artisanat d'art de la région". DR
Grenoble : les salons Artisa et Naturissima ouvrent simul­ta­né­ment à Alpexpo

ÉVÈNEMENT - Près de trois cents exposants attendent le public à Alpexpo du mercredi 30 novembre au dimanche 4 décembre 2022, à l'occasion des salons Lire plus

Alan Confesson, président de la CCIAG et Frank Leroy, son directeur devant la centrale de chauffage Biomax sur la Presqu'île scientifique à Grenoble, mercredi 23 novembre 2022 © Séverine Cattiaux - Place Gre'net
« On ne peut pas se pas­ser pour le moment du char­bon et du fioul » selon le pré­sident de la Compagnie de chauf­fage de l’ag­glo­mé­ra­tion grenobloise

FOCUS - Pas très vertueux, le réseau de chauffage urbain du territoire grenoblois ? Au contraire, il n’a jamais été aussi vertueux, affirme Alan Confesson, Lire plus

Une "unité de sécurisation des transports" de la police nationale prochainement déployée sur Grenoble
Une « unité de sécu­ri­sa­tion des trans­ports » de la police natio­nale pro­chai­ne­ment déployée sur Grenoble

FLASH INFO - La préfecture de l'Isère annonce la création d'une "unité de sécurisation des transports" dans le département. Ceci "dans le cadre de la Lire plus

Des « coups de pouce mobilité » en décembre sur Grenoble, avec gratuité des transports en commun deux samedis
Des « coups de pouce mobi­lité » en décembre sur Grenoble, avec gra­tuité des trans­ports en com­mun deux samedis

FLASH INFO - Comme chaque année, à l'approche de la période des fêtes, des temps de gratuité sont prévus sur le réseau de transport en Lire plus

Cour d'assises du palais de justice de Grenoble. ©Manon Heckmann - Placegrenet.fr
Grenoble : le pro­fes­seur de vio­lon, condamné à douze ans de réclu­sion cri­mi­nelle pour viols, se pour­voit en cassation

FOCUS - La cour d'assises de l'Isère a condamné, ce vendredi 25 novembre 2022, le professeur de violon Philippe Clément à 12 ans de réclusion Lire plus

Flash Info

|

30/11

17h49

|

|

30/11

12h11

|

|

30/11

9h58

|

|

30/11

0h38

|

|

29/11

17h12

|

|

29/11

12h00

|

|

28/11

10h48

|

|

26/11

9h37

|

|

24/11

14h16

|

|

24/11

10h16

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 48 : « Le chauf­fage au cœur des débats à Grenoble »

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 47 : « La mise en place de la ZFE en question »

Société| Affaire Marie-Thérèse Bonfanti : le crâne décou­vert à La Buissière, sur les lieux indi­qués par le sus­pect du meurtre, est bien celui de la mère de famille disparue

Agenda

Je partage !