Depuis neuf mois, Olivier Noblecourt tâtait le terrain des élections municipales à Grenoble. L'ex-socialiste devenu délégué interministériel sort du bois.

Municipales à Grenoble : dans les starting-blocks depuis neuf mois, Olivier Noblecourt sort du bois

Municipales à Grenoble : dans les starting-blocks depuis neuf mois, Olivier Noblecourt sort du bois

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

 

EN BREF – Depuis neuf mois, Olivier Noblecourt tâtait le terrain des élections municipales à Grenoble. L’ex-adjoint socialiste de Michel Destot devenu délégué interministériel en charge de la pauvreté sous Emmanuel Macron sort désormais du bois pour présenter son collectif : Grenoble Nouvel Air. Mais se défend d’en être la tête de liste tout en appelant les forces de gauche à venir soutenir son mouvement. Non sans avoir semé une certaine zizanie au sein du parti socialiste et sans quelques embûches dans son plan de communication.

 

 

Olivier Noblecourt le 10 décembre pour une conférence à Science-Po Grenoble. © Jules Peyron - placegrenet.fr

Olivier Noblecourt © Jules Peyron – pla​ce​gre​net​.fr

L’annonce n’est pas vrai­ment une sur­prise. Depuis le début de l’an­née, Olivier Noblecourt, avant-hier adjoint au maire PS de Grenoble Michel Destot, hier conseiller muni­ci­pal de l’op­po­si­tion (socia­liste), aujourd’­hui délé­gué inter­mi­nis­té­riel sous l’au­to­rité d’Agnès Buzyn, tâte le ter­rain : celui des muni­ci­pales à Grenoble en 2020.

 

L’officialisation est désor­mais… offi­cielle. Le col­lec­tif auquel il par­ti­cipe depuis neuf mois aux côtés de treize (!) autres porte-paroles, sort enfin du bois et lève le voile sur ses ambi­tions. Celles notam­ment de se posi­tion­ner comme une nou­velle liste, à gauche, ras­sem­blant les « forces pro­gres­sistes » gre­no­bloises et notam­ment les déçus du maire sor­tant Eric Piolle. Soit, pour l’heure,… deux cents citoyens.

 

 

Faute d’investiture, le soutien du parti socialiste ?

 

Ce n’est pas faute de tendre des mains. A Génération.s, à Génération Écologie, au PRG, à Cap 21, aux mar­cheurs « de gauche ». Non sans quelques couacs et moments de grande ziza­nie. On l’a vu avec l’épi­sode du parti socia­liste. Divisé entre les pro-Noblecourt et les tenants d’une ligne plus tra­di­tion­nelle, le PS gre­no­blois n’a depuis tou­jours pas dégelé son pro­ces­sus d’investiture.

Continuez la lecture

Il vous reste 64 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Patricia Cerinsek

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Trois militants PS exclus pour cause de soutien à Éric Piolle en appellent à l’ex-ministre Najat Vallaud-Belkacem

  FIL INFO — Maxence Alloto, Hosny Ben Rejeb et Khadija Djellal lancent un appel à l'ancienne ministre Najat Vallaud-Belkacem. Les trois militants et responsables Lire plus

Avec un chiffre d'affaires en hausse de 45 %, Soitec, le fabriquant français de semi-conducteurs basé en Isère, espère traverser la crise sans encombres.
STMicro, Schneider Electric, Soitec… À Grenoble, la gauche réclame l’arrêt de certaines activités industrielles

  DÉCRYPTAGE - De plus en plus de voix s'élèvent à Grenoble pour demander la suspension des activités industrielles jugées non essentielles en ces temps Lire plus

Marie-José Salat dénonce la « violence des propos » d’Olivier Noblecourt contre Éric Piolle et Émilie Chalas

  EN BREF — La conseillère municipale d'opposition de Grenoble, ralliée à la candidature du maire sortant Éric Piolle, fustige la « violence des propos » du Lire plus

Exclus du parti socialiste pour avoir rejoint la liste du maire sortant Eric Piolle (EELV), trois Grenoblois saisissent la commission nationale des conflits
L’ex co-secrétaire du PS à Grenoble exclu du parti après avoir rejoint la liste d’Éric Piolle

  EN BREF - L'ex co-secrétaire du Parti socialiste à Grenoble a été exclu du PS pour avoir rejoint la liste emmenée par le maire Lire plus

Flash Info

|

24/06

17h15

|

|

24/06

10h09

|

|

23/06

11h06

|

|

23/06

7h33

|

|

22/06

22h54

|

|

22/06

21h39

|

|

22/06

14h36

|

|

21/06

17h04

|

|

21/06

13h01

|

Ville de Grenoble - Anneau de vitesse

Les plus lus

Flash info| Grenoble accueille les championnats de France individuels de tennis-fauteuil, du 24 au 27 juin 2021

Émilie Gindre et Joséfa Gallardo de La Rampe - la Ponatière. © Tim Buisson – Place Gre’net

Culture| Échirolles : La Rampe – La Ponatière lance sa saison 2021 – 2022 après plusieurs mois sans spectacles

Abonnement| Le magasin en ligne de produits bio et locaux Oclico​.com fête ses dix ans

David Smétanine

Abonnement| Le Grenoblois David Smétanine candidat pour être porte-drapeau paralympique aux Jeux de Tokyo

La Ville de Grenoble met les agents (volontaires) à contribution pour observer sa population d'oiseaux

Environnement| La Ville de Grenoble met les agents (volontaires) à contribution pour observer sa population d’oiseaux

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin