UNE Neyrpic Autrement et la vélorution "Toxic bénéfic" samedi 12 octobre 2019 © Séverine Cattiaux - placegrenet.fr

Les mili­tants de Solid’Hères comptent enter­rer le pro­jet de centre com­mer­cial Neyrpic… après les municipales

Les mili­tants de Solid’Hères comptent enter­rer le pro­jet de centre com­mer­cial Neyrpic… après les municipales

 

REPORTAGE – Le collectif citoyen Solid’Hères s’est lancé en septembre dans la campagne des municipales 2020 à Saint-Martin-d'Hères. L’un de ses chevaux de bataille : mettre fin au projet de centre commercial Neyrpic. Ce qui semble couler de source puisqu'une partie des membres de ce collectif milite très activement au sein de l’association Neyrpic autrement. Laquelle organise, ce lundi 14 octobre, un nouvel atelier pour construire avec les habitants « un vrai centre-ville ».

 

 

Neyrpic Autrement et la vélorution "Toxic bénéfic" samedi 12 octobre 2019 © Séverine Cattiaux - placegrenet.fr

Neyrpic Autrement et la vélorution "Toxic bénéfic" samedi 12 octobre 2019. © Séverine Cattiaux - placegrenet.fr

Ce samedi 12 octobre, une vélorution « toxic/bénéfic » organisée par Alternatiba et le Magasin des horizons faisait le tour des projets contestés ou, à l’inverse, promus par des femmes.

 

Sur leur parcours, les militants à vélo ont fait une halte devant les anciennes halles Neyrpic de Saint-Martin-d’Hères. Sur cet ancien site industriel, la mairie communiste a prévu la construction d’un centre commercial accueillant environ 90 commerces et des restaurants.

 

Soit un complexe d’une taille comparable à Grand’Place, centre commercial à cheval sur les communes de Grenoble et d'Échirolles. Un projet anti-écologique, inutile, hors sol, d’un autre âge dénoncent, en résumé, les militants de l’association Neyrpic autrement que les cyclistes ont rencontrés.

 

 

Fortes convergences entre Neyrpic autrement et Solid'Hères

 

Ce samedi, deux militantes, Elisabeth Letz et Annick Monneret ont présenté aux cyclistes de la véloparade les nuisances du projet conçu par le promoteur Apsys.

 

Si la liste Solid'Hères est élue aux municipales, le projet Neyrpic sera revu. Elisabeth Letz et Annick Monneret, militantes de Neyrpic Autrement, expliquant pourquoi elles s'opposent au projet de centre commercial Neyrpic à la vélorution "Toxic bénéfic" samedi 12 octobre 2019 © Séverine Cattiaux - placegrenet.fr

Elisabeth Letz et Annick Monneret, militantes de Neyrpic autrement, expliquant pourquoi elles s'opposent au projet de centre commercial Neyrpic à la vélorution "Toxic bénéfic" samedi 12 octobre 2019 © Séverine Cattiaux - placegrenet.fr

La première, qui a été conseillère municipale écologiste à Saint-Martin-d’Hères, ne détient plus de mandat et n'en brigue aucun.

 

Il n'en est pas de même pour Annick Monneret qui cumule les casquettes. Conseillère municipale de l’opposition du groupe Couleurs SMH, elle est militante de l'association Neyrpic autrement et désormais en campagne pour les municipales 2020, au sein du collectif citoyen Solid'Hères.

 

Elle n’est pas la seule à jouer sur ces différents tableaux. Denise Faivre, Georges Oudjaoudi font eux aussi partie de Neyrpic autrement et du collectif Solid’Hères.

 

 

« La Ville ment aux habitants »

 

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 64 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Séverine Cattiaux

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Tirs de balles, coups de tournevis ou violences contre des policiers, un week-end agité sur l'agglomération grenobloise
Mehdi Boulenouane, ex-figure du nar­co­tra­fic dans le quar­tier Mistral, exé­cuté par balles en Seine-Saint-Denis

FLASH INFO - Mehdi Boulenouane, ex-caïd du trafic de stupéfiants dans le quartier Mistral, a été abattu par balles, jeudi 16 mai 2024, en fin Lire plus

Yassine Lakhnech (encore) réélu à la présidence de l'UGA, ses opposants pointent du doigt des failles démocratiques
Yassine Lakhnech (encore) réélu à la pré­si­dence de l’UGA : ses oppo­sants dénoncent des failles démocratiques

FOCUS - Alors que sa réélection en janvier 2024 avait été annulée par le tribunal administratif, Yassine Lakhnech a été ré-réélu président de l'UGA par Lire plus

"Femme et racisée", Maude Wadelec a-t-elle quitté la majorité grenobloise après s'être vue refuser la délégation Égalité des droits?
« Femme et raci­sée », Maude Wadelec a‑t-elle quitté la majo­rité gre­no­bloise après s’être vue refu­ser la délé­ga­tion Égalité des droits ?

FOCUS - Pour quelles raisons Maude Wadelec a-t-elle quitté la majorité du conseil municipal pour figurer désormais parmi les élus d'opposition, en tant que non Lire plus

Le Mois des fiertés 2024 prend son envol à Grenoble, avec sa traditionnelle Marche des fiertés samedi 1er juin
Le Mois des fier­tés 2024 prend son envol à Grenoble, avec sa tra­di­tion­nelle Marche des fier­tés samedi 1er juin

FLASH INFO - Le Mois des fiertés de Grenoble, porté par l'association Grenoble Fiertés, prend son envol jeudi 16 mai et se poursuivra jusqu'au dimanche Lire plus

Grenoble et son CCAS affectent un bâtiment à l'hébergement des sans-domicile et à la lutte contre le non-recours
Grenoble : un bâti­ment dédié à l’hé­ber­ge­ment des sans-domi­cile et à la lutte contre le non-recours

FLASH INFO - Lors du conseil municipal du lundi 13 mai, la Ville de Grenoble a validé une convention entre elle et son CCAS pour Lire plus

La piétonnisation du centre-ville historique de Grenoble (re)fait débat au conseil municipal
La pié­ton­ni­sa­tion du centre-ville his­to­rique de Grenoble (re)fait débat au conseil municipal

FOCUS - La piétonnisation des places et rues du centre-ville historique de Grenoble a fait l'objet de débats au sein du conseil municipal de Grenoble Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !