Dans un communiqué commun, Paris, Lille, Nantes, Clermont-Ferrand et Grenoble annoncent prendre un arrêté pour interdire les pesticides.© Joël Kermabon - Place Gre'net

Aux côtés de Paris, Lille, Nantes et Clermont-Ferrand, Grenoble adopte un arrêté anti-pesticides

Aux côtés de Paris, Lille, Nantes et Clermont-Ferrand, Grenoble adopte un arrêté anti-pesticides

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

 

EN BREF — Paris, Nantes, Lille, Clermont-Ferrand et Grenoble viennent d’engager « une démarche concertée pour faire changer la loi ». Les cinq villes annoncent ainsi, dans un communiqué commun, adopter un arrêté interdisant l’usage des pesticides sur leur territoire. Sans cacher avoir conscience du caractère illégal d’une telle décision.

 

 

« L’usage des pro­duits phy­to­sa­ni­taires chi­miques sera désor­mais inter­dit sur l’ensemble des ter­ri­toires de nos villes. » C’est par ces mots que cinq muni­ci­pa­li­tés de grandes ou moyennes villes de France annoncent, dans un com­mu­ni­qué com­mun, pro­non­cer un arrêté d’in­ter­dic­tion des pes­ti­cides sur leurs ter­ri­toires. Les com­munes en ques­tion ? Paris, Nantes, Lille, Clermont-Ferrand… et Grenoble.

 

Dans un communiqué commun, Paris, Lille, Nantes, Clermont-Ferrand et Grenoble annoncent prendre un arrêté pour interdire les pesticides.Un rassemblement des Coquelicots à Grenoble © Florent Mathieu - Place Gre'net

Un ras­sem­ble­ment des Coquelicots à Grenoble © Florent Mathieu – Place Gre’net

 

La sur­prise est rela­tive dans le cas de la capi­tale des Alpes : la muni­ci­pa­lité éco­lo­giste de Grenoble n’a jamais caché sa sym­pa­thie pour le mou­ve­ment des Coquelicots, qui réclame l’in­ter­dic­tion des pes­ti­cides sur l’en­semble du ter­ri­toire natio­nal. Tandis que sur les réseaux sociaux, le maire de Grenoble Éric Piolle saluait et sou­te­nait la déci­sion de son col­lègue de Langouët Daniel Cueff, pre­mier édile à avoir adopté un arrêté de ce type sur son territoire.

 

 

Des communes « conscientes du statut juridique des arrêtés »

 

Grenoble avait déjà, à l’i­mage des quatre autres villes signa­taires de l’ar­rêté anti-pes­ti­cides, mis fin à l’u­ti­li­sa­tion de pro­duits chi­miques pour l’en­tre­tien de ses espaces verts. « Nous avons encou­ragé par dif­fé­rents dis­po­si­tifs les par­ti­cu­liers à s’en­ga­ger dans la même voie », ajoutent les com­munes. Un « encou­ra­ge­ment » qui prend désor­mais une dimen­sion coer­ci­tive, puisque l’ar­rêté pro­hibe l’u­ti­li­sa­tion des pes­ti­cides pour l’en­semble de la popu­la­tion des ter­ri­toires communaux.

 

Le Jardin des Dauphins à Grenoble. Depuis plusieurs années, la municipalité a banni l'usage des pesticides pour l'entretien de ses espaces verts. © Florent Mathieu - Place Gre'net

Le Jardin des Dauphins à Grenoble. Depuis plu­sieurs années, la muni­ci­pa­lité a banni l’u­sage des pes­ti­cides pour l’en­tre­tien de ses espaces verts. © Florent Mathieu – Place Gre’net

 

« Les dif­fé­rents acteurs concer­nés seront sen­si­bi­li­sés à ce sujet par le biais d’une infor­ma­tion large que nos Villes dif­fu­se­ront et rap­pe­lant les alter­na­tives exis­tantes aux pes­ti­cides pour l’entretien des espaces verts », écrivent les muni­ci­pa­li­tés. En insis­tant prendre leurs déci­sions sur la base du « prin­cipe de pré­cau­tion », au nom de « la volonté poli­tique et la res­pon­sa­bi­lité de pro­té­ger la santé de nos habi­tants ».

 

Les cinq com­munes ne se font cepen­dant guère d’illu­sions : «  Nous connais­sons le sta­tut juri­dique de tels arrê­tés », notent-elles, conscientes de leur illé­ga­lité. Pour elles, le but est avant tout « d’en­ga­ger une démarche concer­tée pour faire chan­ger la loi et concou­rir à la sau­ve­garde du patri­moine ines­ti­mable de la bio­di­ver­sité ». Un mes­sage adressé en somme au gou­ver­ne­ment. Et peut-être aux élec­teurs, à quelques mois des élec­tions municipales ?

 

Florent Mathieu

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Florent Mathieu

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Le PCF appelle Éric Piolle à ne pas appliquer la loi de Transformation de la fonction publique
Le PCF appelle Éric Piolle à ne pas appliquer la loi de Transformation de la fonction publique

FLASH INFO — Légèrement vexé, le PCF Grenoble-Meylan? Après deux courriels au maire de Grenoble les 20 mai et 1er juillet, restés sans réponse, les Lire plus

Olivier Noblecourt démissionne de son poste de conseiller municipal d'opposition de Grenoble
Olivier Noblecourt démissionne de son poste de conseiller municipal d’opposition de Grenoble

FLASH INFO — Jeu de chaises musicales au sein de l'opposition grenobloise à l'occasion de la rentrée 2021? Alors que le groupe Un nouveau regard Lire plus

Le groupe d'opposition de Grenoble Un nouveau regard perd un membre... et en change un autre
Le groupe d’opposition de Grenoble Un nouveau regard perd un membre… et en change un autre

FLASH INFO — Du mouvement au sein du conseil municipal de Grenoble... dans les rangs de l'opposition. Et plus précisément au sein du groupe Un Lire plus

La Ville de Grenoble inaugure officiellement l’école élémentaire (et « exemplaire ») Marianne-Cohn

FLASH INFO — La Ville de Grenoble a inauguré l'école élémentaire Marianne-Cohn (secteur Hoche), vendredi 17 septembre, en présence de l'adjointe aux Écoles Christine Garnier Lire plus

Ce vendredi 17 septembre 2021, l'association Droit au logement de l'Isère organisait un rassemblement devant la mairie de Grenoble. © Dal Isère
« Les mal-logés tiennent leurs promesses… et la mairie ? », questionne l’association Droit au logement de l’Isère

EN BREF - Droit au logement de l'Isère (Dal 38) fait état du « médiocre bilan » de l'accord passé avec la mairie de Grenoble Lire plus

Des Journées européennes du patrimoine 2021 foisonnantes en Isère les 18 et 19 septembre
Des Journées européennes du patrimoine 2021 foisonnantes en Isère les 18 et 19 septembre

FOCUS - Les Journées européennes du patrimoine s'ouvrent sur un nombre foisonnant de rendez-vous en Isère. Dans Grenoble et son agglomération comme sur l'ensemble du Lire plus

Flash Info

|

28/09

9h00

|

|

28/09

8h19

|

|

27/09

9h57

|

|

26/09

23h19

|

|

24/09

22h40

|

|

24/09

14h42

|

|

24/09

9h18

|

|

23/09

22h35

|

|

23/09

13h57

|

|

23/09

10h21

|

Hexagone - Moving earth

Les plus lus

Montagne| Première édition du Raid multisports Grenoble-Alpes le dimanche 19 septembre 2021

Art en ville. © Grenoble-Alpes Métropole

Culture| Des sentiers d’art vont relier une vingtaine d’œuvres sur le territoire métropolitain grenoblois

L’art déconfiné, des confiné(e)s : une expo participative sur la pandémie © Sarah Krakovitch - Place Gre'net

Culture| L’art déconfiné, des confiné(e)s : une exposition participative de réflexion artistique sur la pandémie

Économie| Deux « Petits Magasins » de la marque Kiabi vont voir le jour à Grenoble pour soutenir l’insertion par l’emploi

Tourisme de l'Isère : VAE en montagne

Société| Tourisme : le Département de l’Isère place l’été 2021 sous le signe de la santé et du bien-être

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin