Jean-Paul Trovéro, le maire de Fontaine (Isère) a été condamné à un mois de prison avec sursis et 5 000 euros d'amende pour favoritisme.

Favoritisme présumé dans l’attribution d’un marché à Fontaine : Un mois de prison avec sursis requis contre le maire

Favoritisme présumé dans l’attribution d’un marché à Fontaine : Un mois de prison avec sursis requis contre le maire

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

 

FOCUS – Jugé pour favoritisme dans l’attribution d’un marché de prestations de services, le maire de Fontaine Jean-Paul Trovéro risque un mois de prison avec sursis et 5 000 euros d’amende. Tout comme l’ex-directrice générale des services et le bénéficiaire du marché. Alors que le maire continue de nier tout avantage octroyé, le rapport de la chambre régionale des comptes et les investigations de la police judiciaire ont mis à jour un drôle de ménage à trois. Délibéré le 15 octobre.

 

 

L’hôtel de ville de Fontaine. © Léa Raymond - placegrenet.fr

L’hôtel de ville de Fontaine. © Léa Raymond – pla​ce​gre​net​.fr

La cabi­net Prat Consultants a‑t-il été avan­tagé au détri­ment de ses concur­rents dans l’at­tri­bu­tion du mar­ché de moder­ni­sa­tion des ser­vices muni­ci­paux de la ville de Fontaine ?

 

Visé par une enquête pré­li­mi­naire, Jean-Paul Trovéro avait à répondre, ce 10 sep­tembre, du chef d’oc­troi d’a­van­tage injus­ti­fié. Mais le maire de cette com­mune de la ban­lieue rouge gre­no­bloise conti­nue de nier avoir favo­risé qui que ce soit.

 

Il n’é­tait pas seul à la barre du tri­bu­nal cor­rec­tion­nel de Grenoble. À ses cotés, l’ex-direc­trice géné­rale des ser­vices, Rosita Auger, mais aussi Jean-Jacques Prat, le gérant de ce cabi­net basé en Moselle. Ce der­nier est pour sa part accusé de recel de favo­ri­tisme pour avoir, via ce mar­ché, empo­ché 63 000 euros de pres­ta­tions au mépris des règles de la com­mande publique.

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 77 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Patricia Cerinsek

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

70 ans de PC-PS touchent-ils à leur fin à Fontaine ?

  FIL INFO - À Fontaine, coup de théâtre : Franck Longo en tête avec 32,13 % des suffrages exprimés, face à Jean-Paul Trovero, le maire Lire plus

A Fontaine, l'ex-trésorier du PRG voit dans la liste conduite par le maire sortant une gauche opportuniste et “ sans colonne vertébrale ”.
A Fontaine, Jean-Paul Trovero mise sur l’éco-responsabilité et la solidarité pour rempiler

FOCUS - Candidat à sa réélection à Fontaine, Jean-Paul Trovero se représente dans le cadre d'une alliance PC-PS. Accompagné d'Amélie Amore, il mise ainsi sur Lire plus

Le candidat PS Laurent Thoviste a profité de l'inauguration de son local de campagne pour lancer ses ambitions pour Fontaine et tacler ses concurrents.
Municipales à Fontaine : Laurent Thoviste tacle ses opposants… qui le lui rendent bien

  FOCUS - Laurent Thoviste, candidat du Parti socialiste qui se présente aux municipales de Fontaine avec le soutien de La République en Marche, a Lire plus

Des élus ont-ils voulu favoriser Ebikelabs sur un marché lié au vélo électrique ? Le parquet de Grenoble passe la balle à son homologue lyonnais.
Vélo électrique (suite) : retrouvé, le dossier Ebikelabs est entre les mains du parquet financier

FIL INFO - Ebikelabs suite et pas (encore) fin. Des élus grenoblois ont-ils eu l'intention de favoriser une entreprise, Ebikelabs, dans l'attribution d'un marché d'expérimentation Lire plus

Le maire de Fontaine (Isère) devra répondre le 10 septembre prochain du délit de favoritisme devant le tribunal correctionnel de Grenoble.
Le maire de Fontaine Jean-Paul Trovéro jugé pour favoritisme après l’attribution d’un marché public en 2015

FIL INFO - Le maire de Fontaine devra répondre le 10 septembre prochain du délit de favoritisme devant le tribunal correctionnel de Grenoble. Jean-Paul Trovéro Lire plus

Le licenciement sans proposition de reclassement de deux agents de la Régie 2C est à l'origine de la décision de justice.
La salle de concerts Le Ciel toujours dans le brouillard après l’appel à projets lancé par la Ville de Grenoble

FOCUS - La Ville de Grenoble a annoncé, mardi 2 octobre au soir, l’octroi d’une convention d’occupation du domaine public pour le Ciel, via un Lire plus

Flash Info

|

01/12

14h28

|

|

01/12

11h39

|

|

30/11

19h38

|

|

30/11

17h09

|

|

30/11

12h42

|

|

30/11

12h10

|

|

30/11

11h46

|

|

30/11

11h01

|

|

30/11

10h04

|

|

29/11

18h12

|

Les plus lus

Environnement| Des loups en plein centre-ville de Grenoble à la faveur du confinement ?

Des contrôles pour le respect des consignes de confinement. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Fil info| Confinement : à Grenoble, la police nationale a verbalisé… des policiers municipaux

Manifestation contre la loi de travail, 26 mai 2016. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net

Société| Manifestation contre la loi Travail : des licornes et des heurts à Grenoble

Bois Français. © Isère Tourisme

Société| Des points d’eau pour se rafraîchir !

Témoignage d'une ancienne allocataire du RSA en Isère, aujourd'hui sans aide sociale pour avoir voulu se réinsérer en reprenant une formation.

Société| “J’ai perdu mon droit au RSA pour avoir voulu me réinsérer”

Heureuses... par accident, Les banquettes arrières au Théâtre en Rond de Sassenage le samedi 4 décembre 2021 à 20h30

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin