Cigalpes, le club d’investissement des Cigales de Grenoble, soutient le réseau Aurex pour sa première participation

sep article

FIL INFO – Le « Club d’investisseurs pour une gestion alternative et locale de l’épargne solidaire » Cigales de Grenoble choisit de soutenir le réseau de coopération inter-entreprises Aurex. Un premier engagement du club grenoblois, qui rejoint la vingtaine de structures Cigales déjà existantes sur la région Auvergne-Rhône-Alpes.

 

 

Bien plus prévoyantes que celle de La Fontaine, les Cigales de Grenoble investissent dans la coopération inter-entreprises en soutenant le réseau Aurex.

 

Visuel des Cigales © Cigales Auvergne-Rhône-Alpes

Visuel des Cigales. © Cigales Auvergne-Rhône-Alpes

Les « Cigales » ? Un acronyme pour désigner des « Clubs d’investisseurs pour une gestion alternative et locale de l’épargne solidaire », dans lesquels les membres consacrent une partie de leur épargne « pour soutenir financièrement et humainement les réseaux sociaux ».

 

Et de Cigales, le territoire ne manque pas. La seule région Auvergne-Rhône-Alpes compte, à elle seule, 23 clubs. Dont celui de Grenoble, créé en juin 2018 autour de quinze membres fondateurs qui se réunissent tous les mois… et répondent au nom de Cigalpes.

 

En organisant des Apéro’Cigales, le club compte bien faire des petits… et y arrive : Cigalpes annonce en effet la création prochaine d’une deuxième Cigales sur la région grenobloise.

 

 

Déjà de nombreux projets soutenus en Isère

 

Première bénéficiaire d’un investissement de Cigalpes, Aurex est « un exemple de développement économique local financé par l’épargne citoyenne et solidaire », décrit le club. Créée, elle aussi, en 2018, l’association Aurex est un réseau favorisant la vente ou l’achat de biens et services entre entreprises sans transaction monétaire. Une “banque de compensations” qui favorise la mise en relation, tout en préservant le chiffre d’affaires.

 

Stéphanie Pensenti (Cigales) et Camille Chautagnat (Aurex) en pleine signature d'engagement © Cigales Grenoble

Stéphanie Pensenti (Cigales) et Camille Chautagnat (Aurex) en pleine signature d’engagement. © Cigales Grenoble

 

Ouvert à toutes les entreprises, indépendamment de leur raison sociale ou de leur taille, Aurex constitue aux yeux du club Cigalpes « une alternative innovante de développement économique local qui permet la relocalisation des échanges sur le territoire ». Parmi ses membres, le réseau d’autopartage Citiz, le transporteur Toutenvélo, l’expert en géomatique Cartodia ou encore le cabinet d’expertise Agori.

 

Les projets soutenus par les clubs Cigales en Auvergne-Rhône-Alpes sont nombreux et variés. Et si Aurex est le premier projet soutenu par Cigalpes, d’autres initiatives iséroises ont déjà bénéficié d’un soutien d’autres clubs par le passé. Tels l’Atelier Paysan de Renage, La Table paysanne de Notre-Dame-de-l’Osier, le café culturel Simone’s Café de Vienne ou encore la société dédiée à l’électricité verte dans le Grésivaudan Grési21.

 

FM

 

commentez lire les commentaires
952 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.