Le bailleur social Actis met en vente près de 500 logements en Isère pour des raisons financières

sep article

Notre indépendance c

FOCUS — Le bailleur social Actis lance un appel à candidatures pour la vente de 38 résidences, représentant près de 500 logements, auxquels s’ajoutent des foyers, commerces et stationnements. Un « recentrage géographique » lié aux difficultés financières, explique son directeur. Qui conteste tout lien avec le projet de fusion entre Grenoble Habitat et Actis, décrié par certains.

 

L’annonce est parue dans Les Affiches et Le Moniteur ainsi que sur le site Internet du bailleur social : Actis lance une pro­cé­dure « d’ap­pel à can­di­da­tures pour la vente en bloc d’une par­tie de son patri­moine ». Une annonce qui résonne de manière par­ti­cu­lière, au moment où le débat fait de plus en plus rage autour de la fusion annon­cée d’Actis et de Grenoble Habitat, qua­li­fiée par ses détrac­teurs de « pri­va­ti­sa­tion ».

 

Actis lance la vente d'une partie de son patrimoine au nom du "recentrage géographique", sur fond de fusion annoncée (et contestée) avec Grenoble Habitat.Agence Actis de Grenoble centre-ville © Florent Mathieu - Place Gre'net

Agence Actis de Grenoble centre-ville. © Florent Mathieu – Place Gre’net

 

Le patri­moine concerné ? 38 rési­dences, soit 497 loge­ments, plus sept foyers, huit com­merces et 87 sta­tion­ne­ments. Le tout situé en grande par­tie autour de Saint-Marcellin, mais aussi dans les sec­teurs de la Bièvre, du Massif du Vercors, de la Matheysine et du Nord-Isère. Les can­di­dats sont invi­tés à contac­ter direc­te­ment Actis afin d’ac­cé­der à la docu­men­ta­tion dis­po­nible. Des docu­ments que le bailleur social n’a, au demeu­rant, pas sou­haité nous com­mu­ni­quer.

[…]
La suite du contenu est réservé aux abon­nés

Connectez vous…

Veuillez vous connec­ter pour accé­der à cette page.
S’inscrire

 

…ou choi­sis­sez votre abon­ne­ment ci-des­sous !

commentez lire les commentaires
4813 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.