La Métropole de Grenoble sur le pont pour la sécurisation et la rénovation de ses 1 600 ouvrages d’art

sep article

FOCUS – La Métropole a hérité, au titre des transferts de compétences de ses 49 communes membres ou du Département, de la gestion de plus de 1 600 ouvrages d’art. Suite à un recensement, nombre d’entre eux ont révélé un état « préoccupant voire dangereux » pour les usagers. Ce qui a incité la Métro à investir près de 2,6 millions d’euros pour leurs surveillance et entretien et 20 autres pour intervenir sur ceux en péril.

 

 

Le mur de la villa Rose à Séchilienne. © Grenoble-Alpes Métropole

Le mur de la villa Rose à Séchilienne. © Grenoble-Alpes Métropole

« On a toujours eu besoin de ponts pour traverser les rivières ou de murs de soutènements pour contenir des collines. Ces ouvrages d’art ancestraux, essentiels pour les populations, s’usent, au risque parfois de courir à la catastrophe », rappelle Christophe Ferrari, le président de la Métropole

 

Ce dernier présentait, le 30 avril dernier, les actions de la Métro pour la rénovation et la sécurisation des quelque 1 600 ouvrages d’art situés sur son territoire. Des ponts, passerelles ou murs de soutènement transférés des 49 communes membres vers la Métropole en 2015, puis du Département en 2017. Soit 150 000 m2 de tabliers de ponts et 150 000 m2 de soutènements. Le tout pour une valeur patrimoniale de plus de 700 millions d’euros.

 

 

Une soixantaine d’ouvrages d’art identifiés comme « dégradés » ou « en péril »

 

La Métropole n’a pas attendu pour mener, depuis deux ans, de nombreux chantiers de reconstruction et de renforcement. Cependant, un récent recensement effectué par ses services a conduit à un dur constat. « De nombreux ouvrages d’art sont dans un état préoccupant, voire dangereux pour les usagers », indique ainsi la Métro.

[…]

La suite du contenu est réservé aux abonnés

Connectez vous…

Veuillez vous connecter pour accéder à cette page.
S'inscrire

 

…ou choisissez votre abonnement ci-dessous !

commentez lire les commentaires
931 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.