École Philippe-Grenier : le ministre Jean-Michel Blanquer persiste dans ses accusations de « salafisme »

École Philippe-Grenier : le ministre Jean-Michel Blanquer persiste dans ses accusations de « salafisme »

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

FIL INFO – Attaqué en justice pour diffamation contre l’école Philippe-Grenier, le ministre de l’Éducation nationale persiste et signe en qualifiant de nouveau sur Twitter l’établissement privé « d’inspiration salafiste ». Et en affirmant que tous les élèves seront « rescolarisés » dans la semaine.

 

 

Le feuille­ton conti­nue, et Jean-Michel Blanquer per­siste et signe. Jeudi 11 avril, le ministre de l’Éducation natio­nale annon­çait en fin d’é­mis­sion sur France Inter « faire fer­mer » l’é­cole « d’ins­pi­ra­tion sala­fiste » Philippe-Grenier d’Échirolles. En réponse, l’a­vo­cat de l’as­so­cia­tion Unicité, ges­tion­naire de l’é­ta­blis­se­ment, fai­sait savoir son inten­tion de por­ter plainte en dif­fa­ma­tion. Une plainte confir­mée le 29 avril, à l’oc­ca­sion de la ren­trée des classes.

 

 

C’est sur Twitter le jour même que Jean-Michel Blanquer répon­dait. « Une école d’inspiration sala­fiste m’attaque en dif­fa­ma­tion pour l’avoir qua­li­fiée ainsi et pour pro­cé­der à sa fer­me­ture. Ma prio­rité est de pro­té­ger les enfants. Les élèves de cette école seront resco­la­ri­sés dans d’autres écoles de Grenoble dès cette semaine », écri­vait ainsi le ministre, sus­ci­tant nombre de com­men­taires d’ap­pro­ba­tion dans les commentaires.

 

 

Des effectifs quasiment au complet dans l’école, selon la direction

 

Rescolariser les élèves ? Si la jus­tice a bien décidé de la fer­me­ture de l’é­cole pri­vée musul­mane hors contrat, cette déci­sion reste sus­pen­due à l’aune de la pro­cé­dure en appel lan­cée par l’as­so­cia­tion. De plus, insiste à l’envi l’a­vo­cat de l’é­cole Michael Bendavid, le tri­bu­nal cor­rec­tion­nel de Grenoble s’est pro­noncé sur la qua­lité jugée insuf­fi­sante de l’en­sei­gne­ment dis­pensé. Et ne fait pas men­tion dans son juge­ment de faits de « sala­fisme », affirme-t-il.

 

Jean-Michel Blanquer. © France Inter

Jean-Michel Blanquer. © France Inter

 

De fait, l’a­vo­cat estime que les cour­riers adres­sés aux familles des élèves de l’é­cole, leur deman­dant de prendre contact avec le rec­to­rat pour sco­la­ri­ser leurs enfants dans d’autres éta­blis­se­ments, est une ten­ta­tive de « contour­ne­ment » d’une déci­sion de jus­tice. Ainsi que de pres­sion sur les parents d’é­lève. La direc­tion de l’é­cole indique cepen­dant que les effec­tifs étaient presque au com­plet à l’oc­ca­sion de la ren­trée du 29 avril.

 

 

Audience en appel prévue le 1er juillet

 

Dans un com­mu­ni­qué publié sur Facebook, l’é­cole dénonce par ailleurs un « achar­ne­ment poli­tique et média­tique ». Ainsi que des « calom­nies » éma­nant notam­ment des ser­vices du rec­to­rat, qui refu­se­raient de recon­naître « un pro­jet péda­go­gique revu et valo­ri­sant désor­mais les man­que­ments sou­li­gnés ». Mise en ligne, une péti­tion pour « faire ces­ser l’acharnement de l’académie et des médias » a recueilli à ce jour un mil­lier de signatures.

 

Salle de classe CE2 de l'école Philippe-Grenier © Page Facebook de l'école Grenier

Salle de classe CE2 de l’é­cole Philippe-Grenier. © Page Facebook de l’é­cole Grenier

 

« Il y a urgence. Pour un enfant de six ans on ne peut attendre trois ans », déclare pour sa part à France 3 Aymeric Meiss, direc­teur de cabi­net de la rec­trice de Grenoble. Quitte à faire appli­quer une déci­sion de jus­tice en sus­pens ? Le même Aymeric Meiss a reconnu auprès de Place Gre’net que la rec­trice n’a­vait pas de « pou­voir de police ». Possible fin de bras de fer le 1er juillet, à l’oc­ca­sion de l’au­dience en appel.

 

FM

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Florent Mathieu

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Report des examens et continuité pédagogique : l’Éducation nationale face au covid-19

FOCUS – Quelles modalités de fermetures pour les établissements scolaires, sur fond de crise sanitaire autour du Covid-19 ? Dans un courrier adressé aux rectorats le Lire plus

École privée musulmane d’Échirolles : le procès en appel reporté… sur fond de liquidation judiciaire

  EN BREF - L'école privée musulmane Philippe-Grenier d'Échirolles revenait devant la justice le lundi 25 novembre… pour voir l'audience de nouveau reportée au 3 Lire plus

Bac 2019 : des enseignants de l'académie de Grenoble veulent porter plainte devant le tribunal administratif et poursuivre la mobilisation après l'été.
Notes et rattrapages du bac 2019 : des jurys de Grenoble veulent porter plainte

  FOCUS - Personnels grévistes de l'Éducation nationale, lycéens et parents d'élèves se sont rassemblés ce mercredi 10 juillet 2019 devant le rectorat. Ils dénoncent Lire plus

Toujours en grève, des personnels de l’Éducation nationale défilent dans Grenoble après avoir investi le rectorat

FOCUS  - À l'occasion de leur deuxième journée de mobilisation ce mardi 18 juin, des personnels de l’Éducation nationale contre le projet de loi Blanquer Lire plus

Nouvelle journée d’action des personnels de l’Éducation nationale de l’académie de Grenoble

FOCUS - Ce lundi 17 juin 2019, premier jour du baccalauréat, des personnels de l'Éducation nationale ont exprimé leur opposition à la réforme du lycée Lire plus

Tremplin Sport Formation sur le campus de la Brunerie à Voiron. © Patricia Cerinsek
Des professeurs du Snep-FSU Grenoble réunis le 27 mai à Voiron contre les réformes Blanquer

  FIL INFO - Le Snep-FSU Grenoble organise lundi 27 mai un colloque sur l’évolution du système éducatif à l'ancien Creps de Voiron. Le syndicat d'enseignants d’éducation physique Lire plus

Flash Info

|

23/10

15h18

|

|

22/10

8h00

|

|

21/10

19h40

|

|

20/10

18h24

|

|

20/10

17h45

|

|

20/10

16h19

|

|

20/10

12h51

|

|

20/10

9h13

|

|

19/10

19h14

|

|

19/10

18h03

|

Les plus lus

Environnement| Des loups en plein centre-ville de Grenoble à la faveur du confinement ?

Des contrôles pour le respect des consignes de confinement. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Fil info| Confinement : à Grenoble, la police nationale a verbalisé… des policiers municipaux

Manifestation contre la loi de travail, 26 mai 2016. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net

Société| Manifestation contre la loi Travail : des licornes et des heurts à Grenoble

Bois Français. © Isère Tourisme

Société| Des points d’eau pour se rafraîchir !

Témoignage d'une ancienne allocataire du RSA en Isère, aujourd'hui sans aide sociale pour avoir voulu se réinsérer en reprenant une formation.

Société| “J’ai perdu mon droit au RSA pour avoir voulu me réinsérer”

SDH - Le futur compte sur nous

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin