Malgré les annonces de Jean-Michel Blanquer, l’École musulmane Grenier reste pour l’heure ouverte à Echirolles

sep article

Notre indépendance c

FOCUS – Le ministre de l’Éducation nationale Jean-Michel Blanquer a‑t-il vraiment « fermé » l’école privée musulmane hors contrat Philippe-Grenier d’Échirolles ? Non, répond l’avocat de l’établissement. Quoiqu’en dise le ministre sur les ondes de France Inter, estime le défenseur, l’école restera ouverte tant que la procédure en appel contre sa fermeture suit son cours.

 

 

« Je viens de prendre la déci­sion, sur les bases juri­diques et concrètes que j’a­vais, de fer­mer une école d’ins­pi­ra­tion sala­fiste dans l’a­ca­dé­mie de Grenoble. » En quelques mots déli­vrés à la va-vite sur France Inter, le ministre de l’Éducation natio­nale Jean-Michel Blanquer évoque le cas de l’é­cole Philippe-Grenier d’Échirolles. Et l’in­for­ma­tion de cir­cu­ler rapi­de­ment sur les médias locaux, comme natio­naux. Mais le ministre vient-il réel­le­ment de « fer­mer » cette école ?

 

Salle de classe CE2 Philippe Grenier © Page Facebook de l'école Grenier

Salle de classe CE2 Philippe Grenier. © Page Facebook de l’é­cole Grenier

[…]
La suite du contenu est réservé aux abon­nés

Connectez vous…

Veuillez vous connec­ter pour accé­der à cette page.
S’inscrire

 

…ou choi­sis­sez votre abon­ne­ment ci-des­sous !

commentez lire les commentaires
3184 visites | 3 réactions
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 3
  1. Une école c’ est un mecha­nism de lavage du cer­veau. Soit il lave les cer­veaux dans le sens pros­crit par la légis­la­tion en vigueur, soit c’est mecha­nism ille­gal et il faut l’é­li­mi­ner

    sep article
  2. Une école qui envi­sage de por­ter plainte contre son ministre n’est pas une école de la République.

    sep article
  3. Non, l’é­cole est fer­mée sur la base d’une déci­sion admi­nis­tra­tive . Donc ‚si elles reste ouverte, ben, la police.

    sep article