Marion Sabordy

Marion Sabourdy, Retour vers le Paléo : “L’homme de Néandertal n’é­tait pas si dif­fé­rent de nous”

Marion Sabourdy, Retour vers le Paléo : “L’homme de Néandertal n’é­tait pas si dif­fé­rent de nous”

TROIS QUESTIONS À – « Et si nos ancêtres avaient tout inventé ? » Telle est la ques­tion que pose l’ou­vrage Retour vers le Paléo aux édi­tions Flammarion. Un livre col­lec­tif, rédigé par des mor­dus de pré­his­toire, qui dépous­sière un pan de notre his­toire en proie à de nom­breux cli­chés. Grâce à un fin tra­vail de recherche, ils démontrent que les hommes pré­his­to­riques étaient pré­cur­seurs dans beau­coup de domaines. Marion Sabourdy, gre­no­bloise membre de la Team Paleo, était à la librai­rie Les Modernes, le 23 avril, pour une séance de dédi­cace. Rencontre.

Marion Sabourdy. © Mohamed Benmaazouz – Placegrenet​.fr

Qu’est-ce qui vous a moti­vés à faire ce livre ?

Nous sommes quatre auteurs [Clothilde Chamussy, Jennifer Kerner, Pierre Kerner et Marion Sabourdy, ndlr] et une illus­tra­trice Aurélie Bordenave. On a choisi ce thème car on est pas­sion­nés de pré­his­toire et d’archéologie.

Et parce que l’on avait envie de dépous­sié­rer cette période de l’his­toire rela­ti­ve­ment peu connue, ou connue mais avec des cli­chés de la plu­part de la popu­la­tion. Alors que les archéo­logues et les his­to­riens trouvent régu­liè­re­ment des tas d’ob­jets géniaux sur cette période.

Que nous apprend ce livre sur nos ancêtres ? Sur leur sexua­lité, par exemple ?

On repère qu’il y a beau­coup d’ob­jets, de pein­tures, de gra­vures sur le sexe. Et la prin­ci­pale infor­ma­tion à rele­ver, c’est que fina­le­ment les hommes et les femmes pré­his­to­riques avaient très cer­tai­ne­ment une sexua­lité très proche, voire iden­tique à la nôtre, contrai­re­ment à ce que l’on pou­vait imaginer.

Les sextoys, vestiges de la pré-histoire

Les sex­toys, ves­tiges de la pré­his­toire. Illustration d’Aurélie Bordenave

On donne quelques exemples, comme des vulves ou des actes de copu­la­tion des­si­nés sur des murs, ou même des sexes en pierre. On a en effet retrouvé des phal­lus en pierre et d’autres en matière dure ani­male, telle le bois de cerf.

Et on se ques­tionne sur la signi­fi­ca­tion de ces sexes en pierre ou en bois. Ça pou­vait ser­vir de sex­toys, de bâtons de com­man­de­ment ou de plein d’autres choses. Mais on a retenu cette pre­mière hypothèse.

"Retour vers le Paléo" aux éditions Flammarion, est disponible chez tous les libraires, et aussi en version numérique.

« Retour vers le Paléo » aux édi­tions Flammarion est dis­po­nible chez tous les libraires et en ver­sion numé­rique.

Quel bilan tirer de ce livre ?

Homo Sapiens c’est exac­te­ment nous. On est en tous points iden­tiques sur la bio­lo­gie et nous avons beau­coup de res­sem­blances sur le plan culturel.

L’homme de Néandertal n’é­tait pas si dif­fé­rent de nous. C’était aussi un artiste et il avait donc une sexua­lité proche de la nôtre… C’est autant d’in­for­ma­tions que nous avons eu envie de mettre en avant à tra­vers ce livre.

Propos recueillis par Mohamed Benmaazouz

Place Gre'net

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Nouvel accident mortel entre cycliste et automobiliste à Grenoble dans la nuit du lundi 22 au mardi 23 août
Un jeune homme de 18 ans blessé à la jambe par arme à feu près d’un arrêt de tram­way à Fontaine

FLASH INFO - Un jeune homme a été pris pour cible dans la soirée du 3 février 2023, près d'un arrêt de tramway à Fontaine. Lire plus

Après une première édition début 2022 au Musée Hébert, l'opération Lumières au Musée s'installe cet hiver au Musée de l'Ancien Évêché. Elle restera en place jusqu'au 11 mars prochain. © Martin de Kerimel - Place Gre'net
Grenoble : le Musée de l’Ancien Évêché s’ha­bille de lumières pour les nuits d’hiver

EN BREF - Les nuits d'hiver sont belles au Musée de l'Ancien Évêché, en ce début février. Le Département de l'Isère a invité deux artistes Lire plus

Parmi les propositions de cette édition de Vive les Vacances : Les Petits Papiers de Léopoldine, à découvrir au Déclic (Claix) le 8 février. © Morgan Martinet
Vive les Vacances : de bonnes idées de spec­tacles pour petits et grands dans l’ag­glo­mé­ra­tion grenobloise

ÉVÉNEMENT - Les enfants vont probablement se régaler. Après une série de rendez-vous à la Toussaint et pendant les fêtes de Noël 2022, le mini-festival Lire plus

L'entrée principale de Sciences PO Grenoble bloquée par des étudiants pour dénoncer le projet de réforme des retraites. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Réforme des retraites : qua­trième jour de blo­cage à Sciences Po Grenoble, le syn­di­cat étu­diant de droite Uni réagit

EN BREF - Depuis le mardi 31 janvier 2023, des étudiants de Sciences Po Grenoble appuyés par plusieurs syndicats bloquent l'entrée de leur établissement pour Lire plus

Quelles réalités derrière la tentative de squat avortée à Grenoble dimanche 22 août?
Grenoble : une jeune femme griè­ve­ment bles­sée de 19 coups de cou­teau, son com­pa­gnon mis en exa­men et écroué

EN BREF - Une jeune femme de 22 ans a été découverte gravement blessée après avoir reçu 19 coups de couteau, mercredi 1er février 2023, Lire plus

Bilan de la concer­ta­tion volon­taire ZFE : des habi­tants sou­vent mal infor­més, scep­tiques et peu convaincus

FOCUS - À cinq mois de la mise en place, le 1er juillet 2023, de la Zone à faibles émissions (ZFE) pour les voitures de Lire plus

Flash Info

|

04/02

19h12

|

|

03/02

17h13

|

|

03/02

13h12

|

|

03/02

9h45

|

|

02/02

17h00

|

|

02/02

15h51

|

|

02/02

10h16

|

|

01/02

12h49

|

|

01/02

11h34

|

|

01/02

10h32

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 54 : « Une confé­rence reli­gieuse avec deux imams inter­dite à Echirolles »

Abonnement| Tollé à Grenoble contre la venue de deux imams confé­ren­ciers consi­dé­rés comme radicaux

Abonnement| Musées gra­tuits, can­tine moins chère… Grenoble finance son « bou­clier social et cli­ma­tique » avec la hausse de la taxe foncière

Agenda

Je partage !