Bannière NL JEP 2021
Nouvelle soirée émaillée de tirs de mortier d'artifice à Grenoble. Un fourgon de police a été pris pour cible.

Meurtre à coups de couteau d’un jeune homme à Grenoble : deux suspects placés en détention

Meurtre à coups de couteau d’un jeune homme à Grenoble : deux suspects placés en détention

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

FIL INFO – Deux hommes, dont un mineur, ont été mis en examen et placés en détention après le meurtre particulièrement violent d’un jeune Grenoblois vendredi 5 avril dans un appartement de Grenoble. L’autopsie avait permis de dénombrer quatre-vingt dix coups de couteau portés sur le corps de la victime.

 

 

Deux hommes dont un mineur ont été mis en examen et placés en détention après le meurtre à coups de couteau d'un jeune Grenoblois le 5 avril à Grenoble.Opération de nuit d'une patrouille de police (illustration). © Joël Kermabon - Place Gre'net

Photo d’illus­tra­tion. © Joël Kermabon – Place Gre’net

Deux hommes, dont un mineur âgé de 17 ans, ont été mis en exa­men et pla­cés en déten­tion après le meurtre d’un jeune Isérois, Stéphane Ruzand, dont le corps avait été décou­vert ven­dredi 5 avril dans un appar­te­ment d’un immeuble de Grenoble, a‑t-on appris de source judiciaire.

 

Alors qu’ils inter­ve­naient ce matin-là pour un début d’in­cen­die au qua­trième étage d’un immeuble rue de Stalingrad, les sapeurs-pom­piers avaient décou­vert le corps sans vie, en par­tie car­bo­nisé, du jeune homme, âgé de 19 ans. L’autopsie a révélé par la suite qu’il avait été vic­time de quatre-vingt dix coups de couteau.

 

 

Le jeune majeur qui s’accuse des faits était jusque-là inconnu de la justice

 

Les deux hommes, nés en 2000 et 2001 se sont pré­sen­tés spon­ta­né­ment aux poli­ciers lundi 8 avril. Le jeune majeur, jusque-là inconnu de la jus­tice, a indi­qué être le seul auteur du meurtre, qui aurait pour ori­gine une alter­ca­tion alors qu’il était for­te­ment alcoo­lisé. Il a par ailleurs pré­cisé que le mineur était absent au moment du drame, mais cette affir­ma­tion reste encore à vérifier.

 

Quant à Stéphane Ruzand, vic­time du meurtre, on sait peu de choses à son sujet. Si ce n’est qu’il avait perdu sa mère (de natio­na­lité thaï­lan­daise) à l’âge de 4 ans, qu’il était sco­la­risé au lycée Marie-Curie d’Échirolles et avait été membre du Handball Pôle-Sud 38 Échirolles-Eybens, selon Le Dauphiné libéré. Il y a un an, le jeune homme avait émis le sou­hait d’entrer dans l’armée pour deve­nir maître-chien, a par ailleurs confié son cou­sin au quotidien.

 

PC

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Patricia Cerinsek

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Pour Eric Vaillant, procureur à Grenoble, le trafic de stupéfiants a pris une telle ampleur qu'il est impossible à éradiquer.
Violences conjugales : le procureur de Grenoble tape du poing sur la table pour réclamer plus de moyens

  FOCUS - Dans un long communiqué, le procureur de Grenoble Éric Vaillant (re)met le dossier des violences conjugales sur la table. Il réclame plus Lire plus

Ex-directrice des Pompes funèbres intercommunales relaxée : le parquet fait appel

  FLASH INFO - Le parquet de Grenoble a annoncé faire appel de la décision du tribunal correctionnel qui, le 17 mars 2021, a relaxé Lire plus

Les logements communaux d'urgence sont d'anciens logements d'instituteurs récupérés depuis par la ville. Mais contrairement aux logements sociaux, il n'y a pas de cadre réglementaire.
Logement d’urgence à Sassenage : deux ans d’inéligibilité requis à l’encontre du maire Christian Coigné

  FOCUS – Christian Coigné, le maire de Sassenage, a-t-il favorisé sa fille dans l'attribution d'un logement d'urgence sur sa commune entre 2014 et 2018 Lire plus

Abus de biens sociaux : l’ex-directrice des Pompes funèbres intercommunales relaxée, les faits étant prescrits

  EN BREF - L'ex-directrice des Pompes funèbres intercommunales de l'agglomération grenobloise a été relaxée du chef d'abus de biens sociaux par le tribunal correctionnel Lire plus

L'Assurance-maladie de l'Isère accueille toujours le public, mais uniquement sur rendez-vous
Escroquerie massive à l’aide médicale d’État à Grenoble et Échirolles : un juge d’instruction saisi

  FOCUS – Près de deux cents ressortissants algériens auraient bénéficié indûment de l'aide médicale d'État à Grenoble et Échirolles, entre 2014 et 2019. Coût du Lire plus

Extorsions avec violence à Gières : deux mineurs mis en cause

  FLASH INFO - Deux mineurs mis en cause dans plusieurs affaires d’extorsions et de violences survenues à proximité de la gare de Gières, dans Lire plus

Flash Info

|

15/09

16h55

|

|

14/09

18h06

|

|

14/09

17h28

|

|

13/09

19h30

|

|

13/09

15h10

|

|

12/09

12h26

|

|

10/09

19h32

|

|

10/09

10h00

|

|

09/09

11h44

|

|

09/09

9h58

|

L'Oeil de Perotto - Les manifestations antipass sur Place Gre'net, vues par Marc Perotto

Les plus lus

Art en ville. © Grenoble-Alpes Métropole

Culture| Des sentiers d’art vont relier une vingtaine d’œuvres sur le territoire métropolitain grenoblois

L’art déconfiné, des confiné(e)s : une expo participative sur la pandémie © Sarah Krakovitch - Place Gre'net

Culture| L’art déconfiné, des confiné(e)s : une exposition participative de réflexion artistique sur la pandémie

Économie| Deux « Petits Magasins » de la marque Kiabi vont voir le jour à Grenoble pour soutenir l’insertion par l’emploi

Tourisme de l'Isère : VAE en montagne

Société| Tourisme : le Département de l’Isère place l’été 2021 sous le signe de la santé et du bien-être

Flash info| Grenoble accueille les championnats de France individuels de tennis-fauteuil, du 24 au 27 juin 2021

La Rampe-Lancement de saison

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin