Prototype du mobilier urbain à La Bruyère -C- Charles Thiebaud

La Ville de Grenoble installe son nouveau mobilier urbain Vox « 100 % info, 0 % pub »

La Ville de Grenoble installe son nouveau mobilier urbain Vox « 100 % info, 0 % pub »

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

EN BREF – La Ville de Grenoble vient d’installer deux prototypes de son nouveau mobilier urbain « 100 % info, 0 % pub ». Un dispositif qui doit « rendre le citoyen acteur de son information ». Son déploiement se poursuivra jusqu’en septembre 2019.

 

 

Prototype du mobilier urbain à La Bruyère -C- Charles Thiebaud

Prototype du mobi­lier urbain à La Bruyère, « ludique et à hau­teur d’enfants », avec un porte-voix, « élé­ment de repère du mobi­lier ». © Charles Thiebaud – pla​ce​gre​net​.fr

 

La Ville de Grenoble vient de dis­po­ser deux pre­miers élé­ments de son nou­veau mobi­lier « 100 % info, 0 % pub » à l’arrêt de tram La Bruyère et place Paul-Mistral. Une pre­mière phase de déploie­ment du nou­veau mobi­lier urbain qui se pour­sui­vra jusqu’à la fin de l’été.

 

Projet de mobilier urbain © DR

Projet de mobi­lier urbain © DR

Ce mobi­lier sera décliné en trois tailles : petite, moyenne et grande. Celui ins­tallé à La Bruyère est de taille moyenne, celui de la place Paul-Mistral plus grand. Ces élé­ments devraient pro­gres­si­ve­ment rem­pla­cer les “totems”, mobi­lier tran­si­toire actuel­le­ment ins­tallé sur quinze sites de la ville.

 

D’où sortent ces pro­to­types ? La Ville de Grenoble a fait appel à un desi­gner, dans le cadre de la démarche « Design la ville », pour défi­nir un concept et une ligne de mobi­lier per­met­tant de « dif­fu­ser l’information au plus près des habi­tants et usa­gers de Grenoble ». Elle a fina­le­ment retenu le pro­jet d’Alexandre Moronnoz et son concept « Vox » parmi les trois équipes de desi­gners ayant pro­posé leur pro­to­type fin 2017.

 

 

« C’est au citoyen de décider quelle information il veut recevoir »

 

Lucille Lheureux, adjointe aux espaces publics et à la nature en ville, s’en­flamme pour le pro­jet. L’idée, der­rière ce dis­po­si­tif, est selon elle de « rendre le citoyen acteur de son infor­ma­tion ». « Dans les villes, aujourd’­hui, on prend le citoyen pour un consom­ma­teur d’a­bord. On lui balance des affiches publi­ci­taires et il est matra­qué, matra­qué, matra­qué… À Grenoble, on prend les choses dans l’autre sens, explique-t-elle. C’est au citoyen de déci­der quelle infor­ma­tion il veut rece­voir. »

 

Lucille Lheureux, Adjointe aux Espaces publics, présente le mobilier urbain © Charles Thiebaud -placegrenet.fr

Lucille Lheureux, adjointe aux Espaces publics, pré­sente le mobi­lier urbain. © Charles Thiebaud – pla​ce​gre​net​.fr

Dans cette optique, « le mobi­lier urbain, à taille humaine, cen­tré sur l’information cultu­relle, spor­tive, citoyenne a été ren­forcé en 2015, rap­pelle la Ville. Plus petit, mieux adapté, l’affichage est réparti de manière plus équi­table sur le ter­ri­toire. Ainsi, 166 pan­neaux d’affichage libre sont venus s’ajouter aux 135 pan­neaux exis­tants. »

 

Cette orien­ta­tion anti-pub a été prise en début de man­dat de la nou­velle équipe muni­ci­pale conduite par Eric Piolle. Qui, pour le coup, en a fait lar­ge­ment la publi­cité. « Fin 2014, Grenoble était la pre­mière grande ville euro­péenne à libé­rer l’es­pace public de la publi­cité en ne renou­ve­lant pas son contrat avec JC Decaux afin d’embellir la ville, de déve­lop­per l’expression citoyenne, de redon­ner de la place à la nature, de pri­vi­lé­gier le com­merce en ville, de pro­té­ger les jeunes géné­ra­tions…», relate aujourd’­hui encore la Ville.

 

Si 326 pan­neaux publi­ci­taires ont dis­paru en 2015, ce recul de la publi­cité est tou­te­fois à rela­ti­vi­ser. Banni fin 2014 des mobi­liers urbains de la Ville, l’afficheur JCDecaux a en effet re-signé en février der­nier un contrat avec le syn­di­cat mixte des trans­ports en com­mun (SMTC). Il pourra ainsi conti­nuer à appo­ser ses publi­ci­tés sur les abri­bus jusqu’en 2031.

 

Charles Thiebaud

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

CT

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

L'avenue Gabriel Péri à Saint-Martin d'Hères, exemple d'axe particulièrement fourni en affichage publicitaire. © Jules Peyron - Place Gre'net
Publicité : le nouveau règlement à peine voté, Paysages de France met en demeure la Métro

  DÉCRYPTAGE - Trop de pub pour les uns, pas assez pour les autres. Le règlement intercommunal de la publicité dont vient de se doter Lire plus

Deuxième phase d’installation du mobilier urbain Vox à Grenoble… et demain sur le territoire de la Métro ?

  FOCUS - La Ville de Grenoble salue la deuxième phase d'installation de son mobilier urbain Vox : des panneaux d'affichage nanti d'un porte-voix à rayures Lire plus

Les travaux de rénovation des arrêts de bus et tramways débutent, sur fond d’entente cordiale entre le SMTC et JCDecaux

  FOCUS — Le début des travaux de rénovation des arrêts de bus et de tramways de l'agglomération grenobloise est l'occasion pour le SMTC et Lire plus

L'avenue Gabriel Péri à Saint-Martin d'Hères, exemple d'axe particulièrement fourni en affichage publicitaire. © Jules Peyron - Place Gre'net
Règlement local de la publicité : la Métro sous le feu des critiques des publicitaires… et de Paysages de France

FOCUS - Un pas de plus vers la réduction du nombre de panneaux publicitaires sur tout le territoire de la métropole grenobloise. Le conseil métropolitain Lire plus

En 2020, la Métropole de Grenoble entend limiter l'affichage publicitaire à un format de 4m2 maxi. Et limiter l'emprise du numérique.
Bientôt la fin des panneaux publicitaires de plus de 4 mètres carrés dans la Métropole de Grenoble

EN BREF - Finies les enseignes de 12 m2 (les  fameuses 4 X 3) mais aussi de 8 m2 dans l'agglomération grenobloise ? La Métropole Lire plus

UNE EXPO BETE d'AFFICHE ANIMAUX CENTRE DU GRAPHISME 20.04.04
“Bêtes d’affiches, une saga publicitaire” : l’expo ludique et critique du Centre du graphisme sur les animaux dans la pub

FOCUS - Du 3 mai au 30 août, l'exposition « Bêtes d'affiches, une saga publicitaire » s'installe au Centre du graphisme d'Échirolles. À la fois ludique et Lire plus

Flash Info

|

28/09

9h00

|

|

28/09

8h19

|

|

27/09

9h57

|

|

26/09

23h19

|

|

24/09

22h40

|

|

24/09

14h42

|

|

24/09

9h18

|

|

23/09

22h35

|

|

23/09

13h57

|

|

23/09

10h21

|

Hexagone - Moving earth

Les plus lus

Montagne| Première édition du Raid multisports Grenoble-Alpes le dimanche 19 septembre 2021

Art en ville. © Grenoble-Alpes Métropole

Culture| Des sentiers d’art vont relier une vingtaine d’œuvres sur le territoire métropolitain grenoblois

L’art déconfiné, des confiné(e)s : une expo participative sur la pandémie © Sarah Krakovitch - Place Gre'net

Culture| L’art déconfiné, des confiné(e)s : une exposition participative de réflexion artistique sur la pandémie

Économie| Deux « Petits Magasins » de la marque Kiabi vont voir le jour à Grenoble pour soutenir l’insertion par l’emploi

Tourisme de l'Isère : VAE en montagne

Société| Tourisme : le Département de l’Isère place l’été 2021 sous le signe de la santé et du bien-être

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin