Des usagers des TER Auvergne-Rhône-Alpes dénoncent une « désorganisation » de la SNCF et demandent un remboursement à 100 % des abonnements.

Le Collectif de l’Étoile ferroviaire de Veynes adresse une pétition à la ministre des Transports

Le Collectif de l’Étoile ferroviaire de Veynes adresse une pétition à la ministre des Transports

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

FIL INFO – Le Collectif de l’Étoile ferroviaire du Veynes lance une pétition d’envergure nationale baptisée « Sur les lignes de desserte fine des territoires, on veut des trains ! » Soutenu par nombre d’autres collectifs de défense de lignes de train en France, par des syndicats et des élus de tout le territoire, le texte demande à l’État une vraie politique ferroviaire et le respect de ses engagements.

 

 

« Sur les lignes de des­serte fine des ter­ri­toires, on veut des trains ! » Tel est le cri du cœur poussé par le groupe « On veut des trains » dans une péti­tion mise en ligne sur le site Change. Derrière ce groupe, se trouve le Collectif de l’Étoile fer­ro­viaire de Veynes, groupe d’u­sa­gers qui n’a de cesse de défendre la ligne de train Grenoble-Gap et veut por­ter aujourd’­hui à l’é­chelle natio­nale son com­bat pour le ferroviaire.

 

La pétition attend une vraie politique ferroviaire du gouvernement. © Léa Raymond - Place Gre'net

La péti­tion attend une vraie poli­tique fer­ro­viaire du gou­ver­ne­ment. © Léa Raymond – Place Gre’net

 

« Nous avons ini­tié la dyna­mique, mais elle se veut col­lec­tive : très vite, nous ont rejoints quelques élus et, sur­tout, des syn­di­cats et d’autres col­lec­tifs de lignes mena­cées en France », explique Lionel Perrin, membre du Collectif de l’Étoile fer­ro­viaire de Veynes. Parmi ceux-ci : l’as­so­cia­tion Défense de la gare d’Assier (Lot), l’Association des voya­geurs du Ter Metz-Luxembourg, ou encore l’Association des usa­gers du Gard et des dépar­te­ments limi­trophes.

 

 

De nombreux élus locaux isérois parmi les signataires

 

Si nombre d’é­lus natio­naux ont signé la péti­tion, l’Isère est bien repré­sen­tée. Le maire de Grenoble et son conseiller muni­ci­pal délé­gué au Tourisme Pierre Mériaux comptent ainsi parmi les pre­miers signa­taires de l’ap­pel du Collectif. À leurs côtés, figure la signa­ture de Benjamin Trocmé, élu d’op­po­si­tion éco­lo­giste du Département de l’Isère, mais aussi celles des élues d’op­po­si­tion socia­liste Amandine Germain et Flavie Rebotier.

 

Flavie Rebotier et Amandine Germain, élues d'opposition socialiste du Département, toutes deux signataires de la pétition © Florent Mathieu - Place Gre'net

Flavie Rebotier et Amandine Germain, élues d’op­po­si­tion socia­liste du Département, toutes deux signa­taires de la péti­tion. © Florent Mathieu – Place Gre’net

 

Au niveau de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, c’est encore une élue d’op­po­si­tion, l’ex-Insoumise Corinne Morel Darleux, qui compte parmi les pre­miers sou­tiens du texte. Sans sur­prise, le nom du séna­teur “rouge-vert” de l’Isère Guillaume Gontard figure éga­le­ment dans les paraphes. Est-ce à dire que le fer­ro­viaire est uni­que­ment un thème de gauche ? Pas seule­ment : la séna­trice Les Républicains de l’Isère Frédérique Puissat compte parmi les signataires.

 

 

Des actions au niveau national

 

Objet de la péti­tion : récla­mer une vraie poli­tique fer­ro­viaire en France, alors que la remise du rap­port Philizot sur « la stra­té­gie pour les lignes fer­ro­viaires de des­serte fine des ter­ri­toires » est atten­due par la ministre des Transports Élisabeth Borne. Une ministre que le texte bro­carde volon­tiers, en esti­mant qu’elle « n’ar­rive plus à pro­non­cer le mot train ». Tout en disant craindre un véri­table « concours Lépine de la bêtise fer­ro­viaire ».

 

Le Collectif de l'étoile ferroviaire de Veynes est un habitué des actions et des coups d'éclat © Seau

Le Collectif de l’é­toile fer­ro­viaire de Veynes est un habi­tué des actions et des coups d’é­clat. © Seau

 

Autre motif de colère ? Les tra­vaux d’aménagement pro­mis mais non réa­li­sés. La péti­tion prend pour exemple le cas de la ligne Grenoble-Gap, mena­cée de fer­me­ture faute de tra­vaux et pour laquelle la déci­sion de l’État se fait attendre. Ceci mal­gré l’en­ga­ge­ment de la Métropole de Grenoble, du Département de l’Isère et de deux conseils régio­naux de par­ti­ci­per au finan­ce­ment des tra­vaux si ceux-ci devaient être programmés.

 

À tra­vers cette péti­tion, les défen­seurs du fer­ro­viaire et des “petites” lignes ont bien l’in­ten­tion de faire entendre leur voix auprès de la ministre. Mais Lionel Perrin pré­vient d’ores et déjà : « On verra par la suite quelles actions mener avec les autres col­lec­tifs en France, si la posi­tion de la ministre ne change pas et si les nou­velles sont mau­vaises au niveau du rap­port ». Il est vrai que les membres du col­lec­tif com­mencent à avoir l’ex­pé­rience des actions et des coups d’éclat.

 

FM

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Florent Mathieu

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Bibliothécaires grévistes contre le contrôle du passe sanitaire sur la place Verdun à Grenoble, mercredi 22 septembre 2021 © Séverine Cattiaux - Place Gre'net
Refus du passe sanitaire : la préfecture de l’Isère va « faire remonter » les revendications des personnels grévistes des bibliothèques de Grenoble

FOCUS - Pour leur cinquième semaine de grève, les personnels des bibliothèques de Grenoble refusant le contrôle du passe sanitaire se sont rassemblés avec les Lire plus

Les agents de Grenoble votent un mouvement de grève contre le passage aux 1607 heures annuelles
Les agents de Grenoble votent un mouvement de grève contre le passage aux 1607 heures annuelles

FOCUS - De nombreux agents de la Ville de Grenoble ont participé à une assemblée générale devant la mairie, jeudi 16 septembre 2021 au matin. Lire plus

Rassemblement des bibliothécaires en grève contre le passe sanitaire devant la bibliothèque d'étude et du patrimoine, mercredi 8 septembre 2021© Séverine Cattiaux- Place Gre'net
Grève illimitée contre le passe sanitaire dans les bibliothèques : Éric Piolle renvoie les grévistes vers le préfet

FOCUS - Continuant à s'opposer au contrôle du passe sanitaire, les agents grévistes des bibliothèques de la Ville de Grenoble ne lâchent rien. Et entament Lire plus

La Ville de Grenoble annonce des mesures de "déprécarisation" pour ses agents éducation et jeunesse
La Ville de Grenoble annonce des mesures de « déprécarisation » pour ses agents éducation et jeunesse

FLASH INFO — "Poursuivre l’effort de déprécarisation des agent-es et améliorer leurs conditions de travail". Tel est le programme annoncé par la Ville de Grenoble Lire plus

Retour sur les finances 2020 : la crise sanitaire a mis Grenoble KO
La Ville de Grenoble a porté plainte pour escroquerie contre l’épouse de l’élu Chérif Boutafa

  FIL INFO - Lors du conseil municipal de ce lundi 17 mai 2021, Pierre Mériaux, adjoint délégué au personnel, a fermement démenti les allégations Lire plus

La coopérative de montagne Sherpa équipe ses magasins en bornes de recharge pour VAE
Une tribune EELV Auvergne-Rhône-Alpes appelle à transformer l’usage de la montagne

  FLASH INFO — "La montagne nous rappelle que les humains ne gagnent pas contre la nature". À l'initiative de Fabienne Grébert, candidate EELV à Lire plus

Eco'V

Flash Info

|

24/09

22h40

|

|

24/09

14h42

|

|

24/09

9h18

|

|

23/09

22h35

|

|

23/09

13h57

|

|

23/09

10h21

|

|

23/09

9h40

|

|

22/09

12h47

|

|

22/09

11h34

|

|

22/09

10h50

|

Hexagone - Moving earth

Les plus lus

Montagne| Première édition du Raid multisports Grenoble-Alpes le dimanche 19 septembre 2021

Art en ville. © Grenoble-Alpes Métropole

Culture| Des sentiers d’art vont relier une vingtaine d’œuvres sur le territoire métropolitain grenoblois

L’art déconfiné, des confiné(e)s : une expo participative sur la pandémie © Sarah Krakovitch - Place Gre'net

Culture| L’art déconfiné, des confiné(e)s : une exposition participative de réflexion artistique sur la pandémie

Économie| Deux « Petits Magasins » de la marque Kiabi vont voir le jour à Grenoble pour soutenir l’insertion par l’emploi

Tourisme de l'Isère : VAE en montagne

Société| Tourisme : le Département de l’Isère place l’été 2021 sous le signe de la santé et du bien-être

Hexagone

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin