Nouvelle manifestation à Grenoble mardi 19 mars contre les orientations sociales du gouvernement

sep article



FIL INFO – Après le mouvement du 5 février 2019 et les nombreuses manifestations du samedi 16 mars, les organisations syndicales appellent les Grenoblois à une nouvelle grève nationale, ce mardi 19 mars. À cette occasion, une manifestation partira à 10 heures de la place de la gare.

 

 

Après la mani­fes­ta­tion uni­taire du mardi 5 février, les orga­ni­sa­tions syn­di­cales CGT, FO, FSU, Solidaires, Unef et UNL appellent à une nou­velle jour­née de grève et de mobi­li­sa­tion le mardi 19 mars. Un mou­ve­ment de contes­ta­tion de la poli­tique sociale du gou­ver­ne­ment qui concerne l’en­semble du ter­ri­toire natio­nal. À Grenoble, ren­dez-vous est donné à 10 heures devant la gare pour le départ de la mani­fes­ta­tion.

 

Une nouvelle manifestation unitaire, et avec Gilets jaunes, est annoncée pour le mardi 19 mars à Grenoble. Rendez-vous est donné devant la gare à 10 heures.Manifestation du 5 février 2019 à Grenoble © Florent Mathieu - Place Gre'net

Manifestation du 5 février 2019 à Grenoble. © Florent Mathieu – Place Gre’net

 

Le mou­ve­ment occa­sion­nera plu­sieurs per­tur­ba­tions, au sein des can­tines sco­laires ou encore des biblio­thèques uni­ver­si­taires. La Tag pré­vient éga­le­ment que le réseau des trams et bus de Grenoble sera per­turbé toute la jour­née. D’une part, en rai­son de la par­ti­ci­pa­tion d’une par­tie du per­son­nel à la grève, d’autre part, à cause des mani­fes­ta­tions. Les condi­tions de cir­cu­la­tion de chaque ligne sont à retrou­ver sur le site de la Tag.

 

 

Nouvel appel lancé aux Gilets jaunes

 

Les reven­di­ca­tions demeurent les mêmes. « Il s’agit de gagner l’augmentation des salaires, des pen­sions et des mini­mas sociaux », indique le tract dif­fusé à l’oc­ca­sion du mou­ve­ment. Aux ques­tions de pou­voir d’a­chat s’a­joutent la garan­tie de « la pro­tec­tion sociale pour tous et toutes » ainsi que « l’é­ga­lité homme-femme ». Enfin, les syn­di­cats demandent la fin des sup­pres­sions de postes parmi les fonc­tion­naires, au nom de la conti­nuité du ser­vice public.

 

Les Gilets jaunes dans la manifestation du 5 février 2019 à Grenoble © Florent Mathieu - Place Gre'net

Les Gilets jaunes dans la mani­fes­ta­tion du 5 février 2019 à Grenoble. © Florent Mathieu – Place Gre’net

 

Une fois encore, les orga­ni­sa­tions font un appel du pied aux Gilets jaunes. « Aux blo­cages rou­tiers et aux mani­fes­ta­tions du samedi doivent s’ajouter des mou­ve­ments de grève afin de dur­cir le rap­port de force », écrivent-elles. Et celles-ci de décrire « un mou­ve­ment basé sur une exi­gence de jus­tice fis­cale, une rému­né­ra­tion décente du tra­vail et des réformes démo­cra­tiques en pro­fon­deur ». Le 5 février à Grenoble, les Gilets jaunes étaient nom­breux au sein du cor­tège.

 

FM

 

Pays Voironnais, un jour, une activité
commentez lire les commentaires
3782 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.