La restauration scolaire dans les écoles de Grenoble de nouveau annulée le mardi 19 mars

sep article

FIL INFO – La restauration scolaire des écoles de la Ville de Grenoble est annulée le mardi 19 mars, en raison du mouvement de grève national. Comme d’habitude, la municipalité indique qu’elle pourra prendre en charge les enfants avec un repas froid fourni par les parents, à condition que le nombre d’agents en poste le permette.

 

 

Ce n’est pas une surprise : à l’occasion du mouvement de grève nationale annoncée pour le mardi 19 mars, la Ville de Grenoble annonce l’annulation de la restauration scolaire. « La décision d’annulation de la restauration est liée à l’impossibilité de garantir par avance la production et la livraison, le service des repas et l’encadrement des enfants dans chacune des écoles », indiquent les services municipaux.

 

Pas de restauration scolaire dans les écoles de Grenoble le mardi 19 mars. © Joël Kermabon – Place Gre'net

Pas de restauration scolaire à Grenoble le mardi 19 mars. © Joël Kermabon – Place Gre’net

 

Comme de coutume, la Ville précise que les enfants pourront être accueillis avec un repas froid préparé par les parents, mais seulement « si les professionnels sont en nombre suffisant ». Il en va de même pour la garderie du matin et le périscolaire de 16 heures, avertit encore la municipalité. Les familles sont donc invitées à bien se renseigner auprès des agents municipaux des écoles maternelles ou élémentaires.

 

 

Un mouvement national

 

Quelles revendications ? Si la grève des agents s’inscrit dans la mouvance nationale, le personnel des cantines de Grenoble organise depuis plusieurs semaines des journées d’action et est de toutes les manifestations. Les organisations syndicales Force ouvrière, Sud et Confédération nationale du travail dénoncent une gestion « purement comptable des personnels », ainsi que la « précarisation » et la « déshumanisation » des employés municipaux.

 

Banderole des agents de la Ville de Grenoble durant la manifestation du 5 février 2019 © Florent Mathieu - Place Gre'net

Banderole des agents de la Ville de Grenoble durant la manifestation du 5 février 2019 © Florent Mathieu – Place Gre’net

 

Soutenue en Isère par la CGT, FO, Solidaires, Solidaires Étudiants, Unef et UNL, la journée de mobilisation du 19 février pourrait entraîner d’autres perturbations. Notamment sur le réseau Tag, avec de possibles arrêts de travail du personnel ainsi qu’une manifestation entravant la circulation des véhicules. Et sur un réseau plus étendu, la SNCF devrait elle aussi être touchée par l’appel à la mobilisation générale.

 

FM

 

commentez lire les commentaires
1383 visites | 2 réactions
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 2
  1. Si on regarde sur internet la grève annoncée pour le 19 mars, quasi toutes les restaurations scolaires de toutes les villes sont touchées. Les enfants pourront-ils manger leur repas froid préparé par leurs parents ? pas sûr puisque la grève touche aussi tout le personnel éducation national.
    En fait, cette grève doit toucher beaucoup de fonctionnaires et de personnels municipaux
    http://www.cestlagreve.fr/greve/generale-nationale-19-mars-2019/
    « Concerne potentiellement tous les secteurs d’activité (grève générale / interprofessionnelle) »

    sep article
  2. Ping : La restauration scolaire dans les écoles de Grenoble de nouveau annulée le mardi 19 mars – TELES RELAY