Des mesures pour la circulation sur le réseau TAG et l'accès aux commerces avant les fêtes

À Grenoble, la végétalisation avortée des lignes de tramway fait dérailler le calendrier des travaux

À Grenoble, la végétalisation avortée des lignes de tramway fait dérailler le calendrier des travaux

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

ENQUÊTE – À Grenoble, le réseau de tramway vieillit plus vite que prévu. Au retard accumulé depuis des années sur les infrastructures et le matériel, viennent se greffer les reports de travaux. Dans le centre-ville, le président du syndicat mixte des transports en commun y aurait bien mis un peu de verdure pour lutter contre les îlots de chaleur, en dépit de l’avis de l’architecte des Bâtiments de France et malgré les mises en garde en interne. Mais il a jeté l’éponge et tente désormais de faire passer les travaux au forceps cet été pour limiter les suspensions de service.

 

 

courbes. Mais les travaux, prévus en 2018, ont été reportés à 2019. A minima. Le président du SMTC invoque la volonté de concentrer sur une seule période les suspensions de service. Fausse excuse ? La question de végétaliser deux secteurs semble avoir entravé le calendrier. Et pourrait bien reporter les travaux plus loin encore

Les pas­sages répé­tés du tram dans cer­tains sec­teurs du centre-ville de Grenoble usent pré­ma­tu­ré­ment les rails. © Patricia Cerinsek

Dans le centre-ville de Grenoble, l’i­dée d’en­ga­zon­ner les lignes de tram s’est ter­mi­née sur une voie de garage.

 

Le pré­sident du syn­di­cat mixte des trans­ports en com­mun de l’ag­glo­mé­ra­tion gre­no­bloise (SMTC) a fait machine arrière, après le veto de l’ar­chi­tecte des Bâtiments de France – qui y a vu une atteinte à l’har­mo­nie patri­mo­niale – mais aussi le gros chan­tier que géné­rait visi­ble­ment le rem­pla­ce­ment des pavés par de la ver­dure. Ce n’est pas faute d’a­voir insisté. Au point de remettre en cause le calen­drier des tra­vaux et au risque de faire dérailler le pro­gramme ini­tia­le­ment prévu.

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 88 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Patricia Cerinsek

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

La justice ordonne la suspension de l'arrêté organisant les piétonnisations Place(s) aux enfants sur Grenoble
La justice ordonne la suspension de l’arrêté organisant les piétonnisations Place(s) aux enfants sur Grenoble

FIL INFO — Le tribunal administratif de Grenoble ordonne à la Ville de Grenoble la suspension de l'arrêté organisant les piétonnisations siglées Place(s) aux enfants. Lire plus

Conseil métropolitain : le groupe Une métropole d’avance demande au gouvernement de déclarer « l’état d’urgence climatique »

FOCUS - Le groupe Une métropole d'avance (Uma) a formulé un vœu demandant au gouvernement de déclarer l'état d'urgence climatique lors du conseil métropolitain de Lire plus

Place(s) aux enfants: nouvelles polémiques autour de la piétonnisation de plusieurs rues à Grenoble
Place(s) aux enfants : nouvelles polémiques autour de la piétonnisation de plusieurs rues à Grenoble

FOCUS - Alors que la Ville de Grenoble vient de présenter (de nouveau) le déploiement du dispositif Place(s) aux enfants, la colère contre la piétonnisation d'une dizaine Lire plus

Fermeture d'Esclangon: Grenoble coupe-t-elle les ponts avec la Ville de Fontaine et la Métropole?
Fermeture d’Esclangon : Grenoble coupe-t-elle les ponts avec la Ville de Fontaine et la Métropole ?

FOCUS - La décision de la Ville de Grenoble de ne pas rouvrir, comme attendu, le pont Esclangon dans son sens Grenoble-Fontaine provoque la colère Lire plus

Les colonnes Morris estampillées JCDecaux de retour à Grenoble sept ans après leur disparition
Les colonnes Morris estampillées JCDecaux de retour à Grenoble sept ans après leur disparition

FOCUS - Sept ans après leur disparition, les colonnes Morris JCDecaux refont leur apparition dans le paysage urbain grenoblois. De quoi susciter l'ironie du groupe Lire plus

Jugement du Tribunal administratif sur la piétonnisation de la rue Cuvier: une validation, ou un camouflet?
Jugement du tribunal administratif sur la piétonnisation de la rue Cuvier : une validation ou un camouflet ?

FOCUS - Saisi par un commerçant, le tribunal administratif de Grenoble a rendu son jugement sur la question de la piétonnisation de la rue Cuvier. Lire plus

Flash Info

|

25/10

19h42

|

|

25/10

11h46

|

|

24/10

9h44

|

|

23/10

15h18

|

|

22/10

8h00

|

|

21/10

19h40

|

|

20/10

18h24

|

|

20/10

17h45

|

|

20/10

16h19

|

|

20/10

12h51

|

Les plus lus

Environnement| Des loups en plein centre-ville de Grenoble à la faveur du confinement ?

Des contrôles pour le respect des consignes de confinement. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Fil info| Confinement : à Grenoble, la police nationale a verbalisé… des policiers municipaux

Manifestation contre la loi de travail, 26 mai 2016. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net

Société| Manifestation contre la loi Travail : des licornes et des heurts à Grenoble

Bois Français. © Isère Tourisme

Société| Des points d’eau pour se rafraîchir !

Témoignage d'une ancienne allocataire du RSA en Isère, aujourd'hui sans aide sociale pour avoir voulu se réinsérer en reprenant une formation.

Société| “J’ai perdu mon droit au RSA pour avoir voulu me réinsérer”

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin