Des « courts-cir­cuits » ano­nymes reven­diquent l’in­cen­die de l’é­glise Saint-Jacques de Grenoble

Des « courts-cir­cuits » ano­nymes reven­diquent l’in­cen­die de l’é­glise Saint-Jacques de Grenoble

FIL INFO — Un acci­dent… ou un incen­die volon­taire ? Alors que la piste acci­den­telle sem­blait la plus cré­dible dans l’in­cen­die de l’é­glise Saint-Jacques à Grenoble, un texte publié sur Indymedia reven­dique le sinistre. Sans cepen­dant appor­ter de pré­ci­sions sur la manière de pro­cé­der, contrai­re­ment aux habi­tudes des mes­sages de revendication.

Une reven­di­ca­tion à prendre au sérieux ? La piste acci­den­telle était très lar­ge­ment rete­nue pour l’in­cen­die de l’é­glise Saint-Jacques à Grenoble dans la nuit du mer­credi 16 au jeudi 17 jan­vier. Un texte de reven­di­ca­tion ano­nyme a pour­tant été posté sur le site Indymedia Grenoble, dans la jour­née du mardi 22 jan­vier. Un texte titré : « La seule église qui… », en réfé­rence à l’a­pho­risme de l’a­nar­chiste espa­gnol Buenaventura Durruti : « La seule église qui illu­mine est celle qui brûle. »

Incendie de l'église Saint-Jacques à Grenoble. © Police Nationale

Incendie de l’é­glise Saint-Jacques à Grenoble. © Police nationale

« Nous avons […] débridé nos rages en incen­diant l’église St Jacques à Grenoble », écrivent les auteurs du mes­sage, iro­ni­que­ment signé « des courts-cir­cuits ». C’est en effet un inci­dent élec­trique sur­venu dans les combles qui appa­raît être à l’o­ri­gine du feu. Mais, contrai­re­ment aux autres mes­sages de reven­di­ca­tions comme ceux de la Casemate ou de la gen­dar­me­rie de Meylan, le texte ne livre ici aucun détail pré­cis sur la manière dont l’in­cen­die aurait été perpétré.

« Des idéo­lo­gies qui visent à contrô­ler nos vies »

Les consi­dé­ra­tions sont avant tout d’ordre idéo­lo­giques. « Que toutes les per­sonnes qui se sentent bles­sées par cette attaque prennent la mesure de notre colère et assument les consé­quences de leur rôle dans la pro­pa­ga­tion et le sou­tien à des idéo­lo­gies qui visent à contrô­ler nos vies, nos corps et nos émo­tions », écrivent ainsi les auteurs du texte. Avant de pré­ci­ser ne pas faire de dif­fé­rence entre l’Église et les autres reli­gions, tout en jugeant le pays « par­ti­cu­liè­re­ment com­plai­sant envers l’église chré­tienne ».

église Saint-Jacques de Grenoble.

L’église Saint-Jacques de Grenoble avant l’in­cen­die. DR

Comme sou­vent dans ce genre de mes­sages, la reven­di­ca­tion s’ac­com­pagne d’un appel de soli­da­rité vis-à-vis d’autres acti­vistes. Très géné­raux, en l’oc­cur­rence : des « pen­sées » pour ceux « qui pro­fitent de ces moments pour sac­ca­ger sans modé­ra­tion et sans reven­di­ca­tions », ou ceux « qui n’attendent pas ces occa­sions pour tout cas­ser ». Sans oublier « les per­sonnes impac­tées par la répres­sion ». Reste à savoir si les enquê­teurs juge­ront cré­dibles le texte, et les élé­ments qu’il contient.

FM

Florent Mathieu

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

L'entrée principale de Sciences PO Grenoble bloquée par des étudiants pour dénoncer le projet de réforme des retraites. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Réforme des retraites : qua­trième jour de blo­cage à Sciences Po Grenoble, le syn­di­cat étu­diant de droite Uni réagit

EN BREF - Depuis le mardi 31 janvier 2023, des étudiants de Sciences Po Grenoble appuyés par plusieurs syndicats bloquent l'entrée de leur établissement pour Lire plus

Quelles réalités derrière la tentative de squat avortée à Grenoble dimanche 22 août?
Grenoble : une jeune femme griè­ve­ment bles­sée de 19 coups de cou­teau, son com­pa­gnon mis en exa­men et écroué

EN BREF - Une jeune femme de 22 ans a été découverte gravement blessée après avoir reçu 19 coups de couteau, mercredi 1er février 2023, Lire plus

Bilan de la concer­ta­tion volon­taire ZFE : des habi­tants sou­vent mal infor­més, scep­tiques et peu convaincus

FOCUS - À cinq mois de la mise en place, le 1er juillet 2023, de la Zone à faibles émissions (ZFE) pour les voitures de Lire plus

Incendie d'Échirolles: après l'accueil au gymnase La Butte, les résidents évacués sont relogés à l'auberge de jeunesse
Incendie à Échirolles : après l’ac­cueil en gym­nase, les rési­dents éva­cués sont relo­gés à l’au­berge de jeunesse

FLASH INFO - Quelles suites de l'incendie à Échirolles, survenu dans un parking souterrain  jeudi 2 février 2023? Le sinistre a entraîné l'évacuation de plus Lire plus

Important incendie dans un parking souterrain à Échirolles jeudi 2 février, avec 150 résidents évacués
Important incen­die dans un par­king sou­ter­rain à Échirolles jeudi 2 février, avec 150 rési­dents évacués

FOCUS - Un important incendie s'est déclaré à Échirolles au matin du jeudi 2 février, dans un parking souterrain en-dessous d'un restaurant Quick et d'une Lire plus

La Ville de Pont-de-Claix déploie son dispositif de vidéoprotection, avec 30 caméras installées dès 2023
La Ville de Pont-de-Claix déploie son dis­po­si­tif de vidéo­pro­tec­tion, avec 30 camé­ras ins­tal­lées dès 2023

FLASH INFO - La Ville de Pont-de-Claix a annoncé lundi 30 janvier le déploiement d'un système de "vidéoprotection" à partir de 2023. La municipalité a Lire plus

Flash Info

|

03/02

17h13

|

|

03/02

13h12

|

|

03/02

9h45

|

|

02/02

17h00

|

|

02/02

15h51

|

|

02/02

10h16

|

|

01/02

12h49

|

|

01/02

11h34

|

|

01/02

10h32

|

|

30/01

19h26

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 54 : « Une confé­rence reli­gieuse avec deux imams inter­dite à Echirolles »

Abonnement| Tollé à Grenoble contre la venue de deux imams confé­ren­ciers consi­dé­rés comme radicaux

Flash info| Victime d’une « ten­ta­tive d’en­lè­ve­ment » à Grenoble, un jeune homme a été ren­voyé à la pri­son de Varces

Agenda

Je partage !