Gren” de projets : la Ville retient quatre projets malgré les failles du dispositif pointées par l’opposition

sep article



FOCUS – Le conseil municipal du 17 décembre a entériné le choix des projets finalistes retenus pour « réveiller » quatre édifices de la Ville de Grenoble dans le cadre de Gren’ de projets. Les coups portés contre ce dispositif sont venus des deux élues de l’opposition qui ont participé au comité de sélection.

 

Gren' de projets, dispositif innovant mis en place par la Ville de Grenoble, entame sa troisième phase, non sans susciter de sérieux questionnements.Fête de l'Orangerie. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net

L’Orangerie. © Yuliya Ruzhechka – Place Gre’net

Le Pavillon de la caserne de Bonne, la Grande Orangerie, la Villa Clément et le Couvent des minimes semblent bien par­tis pour connaître une seconde vie.

 

À l’issue de l’appel à pro­jets bap­tisé Gren” de pro­jets, ces quatre édi­fices, que la Ville ne peut plus entre­te­nir, ont trouvé chaus­sures à leur pied.

 

Lancé à l’au­tomne 2017, Gren” de pro­jets « vise à valo­ri­ser et réveiller une par­tie de son patri­moine immo­bi­lier », a rap­pelé Maud Tavel, adjointe au patri­moine lors du conseil muni­ci­pal, ce lundi 17 décembre.

 

 

Un dispositif aux « fondements peu clairs »

 

Anouche Agobian, conseillère muni­ci­pale de l’opposition du groupe Rassemblement de gauche et de pro­grès, a salué le bon tra­vail mené par le comité de sélec­tion, auquel elle a par­ti­cipé. Ce qui ne l’a pas empê­chée de poin­ter des failles dans le dis­po­si­tif. Selon l’élue, le choix de cer­tains bâti­ments n’é­tait en effet pas judi­cieux, au vu des cri­tères de sélec­tion rete­nus.

[…]
La suite du contenu est réservé aux abon­nés

Connectez vous…

Veuillez vous connec­ter pour accé­der à cette page.
S’inscrire

 

…ou choi­sis­sez votre abon­ne­ment ci-des­sous !

Ligue contre le cancer
commentez lire les commentaires
3332 visites | 4 réactions
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 4
  1. Comment avoir plus d’in­for­ma­tion sur ces pro­jets et savoir qui sont les asso­cia­tions en lice ?

    sep article
  2. Vivement que les élus res­pon­sables se retrouvent au judi­ciaire 😊

    sep article
    • payer cor­rec­te­ment les élus.
      MAIS : arrê­ter la gra­tuité.
      MAIS : rendre res­pon­sable de ses actes.

      (pour les Pro Carignon, détour­nez les yeux ou fer­mez la page.
      Un res­pon­sable poli­tique peut et doit être res­pon­sable au risque d’être condamné pour ses pra­tiques et actes si ces der­niers sont recon­nus délic­tueux)

      sep article