«  Aider les aidants » : dix initiatives vont être financées par la Fondation Mérigot

sep article

FIL INFO – La Fondation Jeannine & Maurice Mérigot a rendu publics les noms des associations et structures retenues dans le cadre de son appel à projets baptisé « Aider les aidants ». Au final, dix initiatives, dont une hors appel à projets, seront financées par la Fondation dans les domaines de l’accueil, de la santé ou de l’accompagnement des plus fragiles.

 

 

La Fondation Jeannine & Maurice Mérigot dévoile les lauréats de son appel à projets « Aider les aidants ». Fondée par le chef d’entreprise Patrick Mérigot, qui lui a donné le nom de ses deux parents, la fondation se fixe pour objectif d’aider financièrement des associations locales en les soutenant sur des projets spécifiques. Une dotation globale de 100 000 euros était sur la table pour cette “saison” 2018-2019.

 

La Fondation Mérigot dévoile les noms des associations et projets retenus dans le cadre son appel à projets doté de 100 000 euros « Aider les aidants ».Patrick Mérigot © Florent Mathieu - Place Gre'net

Patrick Mérigot. © Florent Mathieu – Place Gre’net

 

Avec « Aider les aidants », Patrick Mérigot voulait faciliter les actions d’associations et de personnes œuvrant aux côtés des personnes les plus fragiles. « Une charge très lourde, psychologiquement et financièrement », a-t-il rappelé à l’occasion de la présentation des associations lauréates. Quinze structures avaient candidaté dans le cadre de l’appel à projets, et neuf ont au final été retenues par le comité de la Fondation.

 

 

L’accueil à l’honneur

 

Les lieux d’accueil sont à l’honneur, avec Point d’eau à Grenoble, accueil de jour des SDF, qui sera soutenu pour l’achat de neuf véhicules afin de permettre notamment des sorties en montagne, mais aussi d’autres types de déplacements. Avec également Le Habert Hébergement Saint-Paul, dont la prise en charge de la location d’un appartement s’inscrit hors appel à projet, dans le cadre de la continuité du soutien de la Fondation initié en 2017.

 

Accueil toujours avec le projet de l’association Village 2 Santé d’Échirolles, « centre de santé communautaire » à l’intention de personnes souvent isolées, qui prodigue aussi un accompagnement social autour de l’accès aux droits. Le financement a pour objectif d’aider la structure à déménager ses locaux pour se rapprocher du quartier Village Sud. Un projet également soutenu par la Ville d’Échirolles et le bailleur social SDH.

 

 

Quatre projets de santé et de solidarité

 

Sans surprise, la santé pèse aussi dans la balance. À commencer par l’association Les Amis de Régis (Seyssins), du nom d’un jeune homme décédé de neurofibromatose. Le projet retenu vise à organiser des voyages dans le Jura pour une personne malade et sa famille. Autre association lauréate : Rivages, qui soutient des familles de patients en soins palliatifs à l’Hôpital Nord. Et a grandement besoin de mobilier pour améliorer ses conditions d’accueil.

 

L'association Soleil Rouge amène de la légèreté dans le monde hospitalier © Edgar Barraclough

L’association Soleil Rouge amène de la légèreté dans le monde hospitalier. © Edgar Barraclough

L’association Cami Sport et cancer sera, pour sa part, soutenue pour « promouvoir, organiser et développer la pratique de l’activité sportive thérapeutique chez les patients touchés du cancer ». Quant à Agaro, elle accompagne les enfants dont les parents sont atteints d’un cancer, à travers des sessions d’art-thérapie. Ses charges de personnel seront prises en charge sur un an.

 

Toujours dans le milieu hospitalier, la Fondation Mérigot a retenu le projet de l’association Soleil Rouge. Des clowns solidaires qui assurent des interventions divertissantes auprès des patients. Notamment des enfants, mais aussi des personnes en Ehpad.

 

Le projet financé vise à accompagner les enfants au bloc opératoire, et à « apporter un peu de légèreté » durant des moments difficiles pour l’ensemble d’une famille.

 

 

Prochain appel à projets début 2019

 

L’appel à projets « Aider les aidants » distingue également l’association Unis-Cité, une structure trentenaire qui passe parmi les « pionnières » du service civique en France. Son projet : mobiliser huit volontaires en service civique pour accompagner durant huit mois des personnes en situation de handicap. Une façon de soulager les familles qui participe aussi à l’insertion professionnelle ou sociale des jeunes en service civique.

 

Les lauréats de l'appel à projets aux côtés de Patrick Mérigot © Florent Mathieu - Place Gre'net

Les lauréats de l’appel à projets aux côtés de Patrick Mérigot. © Florent Mathieu – Place Gre’net

 

Le dernier lauréat est assez inattendu, puisqu’il s’agit… du CCAS de Seyssinet-Pariset. Si la structure dépend de la municipalité, elle n’en a pas moins candidaté afin de pouvoir porter deux projets. La premier « en faveur de l’équilibre et de la prévention du risque chez les aidants », le second pour l’organisation d’ateliers « Je me ressource ». Objectif ? Inviter les aidants à prendre du temps pour eux, à souffler et à se ressourcer dans le contexte d’un quotidien difficile.

 

Après cette nouvelle salve de financements, la Fondation Mérigot continue à regarder vers l’avenir. Et annonce dès à présent le thème de son prochain appel à projets, dont le lancement est prévu pour le premier trimestre 2019 : « Les aidants en entreprise ». Avec un budget en augmentation, puisque c’est cette fois la somme de 120 000 euros qui sera provisionnée pour accompagner les projets des futurs lauréats.

 

FM

 

commentez lire les commentaires
529 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.