Des asso­cia­tions dénoncent la sup­pres­sion du TGV Annecy-Marseille et demandent des lignes entre les Alpes et la Provence

Des asso­cia­tions dénoncent la sup­pres­sion du TGV Annecy-Marseille et demandent des lignes entre les Alpes et la Provence

FIL INFO – Dans un com­mu­ni­qué com­mun, trois asso­cia­tions de défense du fer­ro­viaire dénoncent la sup­pres­sion annon­cée des TGV reliant Annecy à Marseille, assu­rés durant les périodes de forts tra­fic. Une déci­sion qui, selon elles, consti­tue un « gâchis finan­cier » au regard des inves­tis­se­ments réa­li­sés sur la ligne.

Pour les asso­cia­tions, c’est un enter­re­ment « sans fleurs ni cou­ronnes ». Dans un com­mu­ni­qué com­mun, la Fnaut Auvergne-Rhône-Alpes, l’ADTC et l’ARDSL* dénoncent la sup­pres­sion par la SNCF du TGV Annecy-Marseille. Et publient à cette occa­sion un « avis de décès », en fai­sant remar­quer que la société fer­ro­viaire n’a pas com­mu­ni­qué sur l’a­ban­don de cette ligne assu­rée lors des périodes de tra­fic important.

Un train TGV. DR

Un train TGV. DR

Désormais, notent les défen­seurs du rail, les Annéciens devront se rendre soit à Lyon Part-Dieu, soit à Valence TGV pour pou­voir prendre un TGV en direc­tion de Marseille. Et ce n’est pas le seul “coup” porté à la liai­son TGV avec Annecy, puisque deux des sept allers-retours Annecy-Paris devraient éga­le­ment être sup­pri­més d’ici la fin de l’an­née 2018.

Un gâchis finan­cier pour les col­lec­ti­vi­tés, clament les associations

Au-delà même de l’as­pect pra­tique pour les usa­gers, les asso­cia­tions dénoncent un gâchis finan­cier. En effet, afin de pou­voir assu­rer cette liai­son, la SNCF avait pro­cédé au rac­cor­de­ment du tron­çon Grenoble-Valence à la ligne grande vitesse (LGV). Montant de l’in­ves­tis­se­ment ? Près de 40 mil­lions d’eu­ros, dont 14 mil­lions appor­tés par l’État, la Région, les Départements de la Drôme et de l’Isère ainsi que la Métro.

Gare de Grenoble © Florent Mathieu - Place Gre'net

Gare de Grenoble. © Florent Mathieu – Place Gre’net

Or, affirment les asso­cia­tions, ce rac­cor­de­ment sera désor­mais inuti­lisé, sauf en cas de détour­ne­ments excep­tion­nels de TGV Paris-Grenoble. « Un tel gas­pillage d’argent public par nos élus est déplo­rable », jugent-elles. Tout en consi­dé­rant que « le train ne joue pas le rôle qu’il devrait avoir dans les dépla­ce­ments entre les villes alpines et la Provence ». Une situa­tion qui pousse les voya­geurs à se tour­ner vers les dépla­ce­ments automobiles…

C’est pour­quoi le com­mu­ni­qué appelle les élus du sillon alpin à « s’emparer du dos­sier des rela­tions entre les Alpes et le Sud de la France » afin de créer ou recréer des lignes entre les deux parts de l’Hexagone. Sont ainsi deman­dés des des­sertes TER quo­ti­diennes entre Grenoble et Avignon, des TER entre Grenoble et Marseille via la ligne des Alpes, ainsi que des TGV (ou des TER grande vitesse) assu­rant un tracé Turin-Marseille.

FM

* Respectivement Fédération natio­nale des asso­cia­tions d’u­sa­gers des trans­ports, Association déve­lop­pe­ment trans­ports en com­mun et Association rail Dauphiné Savoie Léman.

Florent Mathieu

Auteur

Tags : | | | | |

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

La Région Auvergne-Rhône-Alpes débloque 10 millions d'euros pour un "pack sécurité écoles"
La Région Auvergne-Rhône-Alpes débloque 10 mil­lions d’eu­ros pour un « pack sécu­rité écoles »

FLASH INFO - Après le soutien à l'équipement des villes en vidéo-surveillance, la Région Auvergne-Rhône-Alpes annonce adopter un "pack sécurité écoles" doté de 10 millions Lire plus

Les associations de lutte contre le VIH portent un message en faveur de l'égalité à l'occasion du 1er décembre
Lutte contre le VIH : les chiffres de conta­mi­na­tion en baisse depuis 2018 sur l’arc alpin

FOCUS - Comme chaque année, le 1er décembre marque la Journée mondiale de lutte contre le VIH. Un temps que les associations et la Ville Lire plus

Claire Guéville, professeur d'histoire-géographie à Rouen et syndicaliste au Snes-FSU, était jugée pour injure et diffamation, ce lundi 28 novembre 2022, à Grenoble, pour des tweets visant l'enseignant de Sciences Po Grenoble Vincent Tournier, qu'elle nie avoir écrits. © Manuel Pavard - Place Gre'net
Grenoble : une pro­fes­seur de Rouen jugée pour des tweets visant Vincent Tournier, l’un des deux ensei­gnants de l’IEP accu­sés d’islamophobie

FOCUS - Claire Guéville, professeur d'histoire-géographie à Rouen, comparaissait ce lundi 28 novembre 2022 devant le tribunal judiciaire de Grenoble pour des soupçons d'injure et Lire plus

Le Département de l’Isère s’en­gage avec l’EFS pour mobi­li­ser et for­mer des « ambas­sa­deurs du don de sang »

FLASH INFO - "Mobiliser et former des “ambassadeurs du don” pour dynamiser les collectes de sang". Tel est l'objectif de la convention signée le 25 Lire plus

Chronique Place Gre'net - RCF 48: "Le chauffage au cœur des débats à Grenoble"
Chronique Place Gre’net – RCF 48 : « Le chauf­fage au cœur des débats à Grenoble »

CHRONIQUE - Place Gre'net s'associe à la radio RCF Isère chaque lundi midi dans la chronique L'Écho des médias. Notre objectif ? Revenir sur une Lire plus

Affaire Marie-Thérèse Bonfanti : le crâne décou­vert à La Buissière, sur les lieux indi­qués par le sus­pect du meurtre, est bien celui de la mère de famille disparue

FOCUS - Trente-six ans après la disparition de Marie-Thérèse Bonfanti à Pontcharra, un crâne humain a été découvert, ce mercredi 26 octobre 2022, sur la Lire plus

Flash Info

|

29/11

17h12

|

|

29/11

12h00

|

|

28/11

10h48

|

|

26/11

9h37

|

|

24/11

14h16

|

|

24/11

10h16

|

|

23/11

10h07

|

|

22/11

19h39

|

|

22/11

19h30

|

|

22/11

15h46

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 48 : « Le chauf­fage au cœur des débats à Grenoble »

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 47 : « La mise en place de la ZFE en question »

Culture| Art contem­po­rain : le Magasin rouvre (enfin) ses portes au public à Grenoble

Agenda

Je partage !