Maladies neurodégénératives : le fonds de dotation de Clinatec a convaincu les mécènes à Monaco

Maladies neurodégénératives : le fonds de dotation de Clinatec a convaincu les mécènes à Monaco

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

FIL INFO – Le fonds de dotation de Clinatec et l’association monégasque pour la recherche sur la maladie d’Alzheimer ont organisé, le 22 novembre dernier à Monaco, une soirée caritative sous le haut patronage du prince Albert II. L’occasion pour le professeur Alim-Louis Benabid de faire le point sur les résultats des innovations de rupture à Clinatec.

 

 

© Clinatec

Conférence du Pr Alim Louis Benabid à Monaco, le 22 novembre 2018.  © Clinatec

Ce sont deux pre­mières mon­diales réa­li­sées à Clinatec que le Pr Alim Louis Benabid, pré­sident du direc­toire du centre de recherche bio­mé­di­cal gre­no­blois, a pré­sen­tées lors de la soi­rée Espoir.

 

Cette soi­rée cari­ta­tive, orga­ni­sée par l’association moné­gasque pour la recherche sur la mala­die d’Alzheimer (AMPA) et le fonds de dota­tion de Clinatec au pro­fit des mala­dies neu­ro­dé­gé­né­ra­tives, s’est tenue le 22 novembre der­nier à l’hôtel Hermitage de Monaco, sous le haut patro­nage du prince Albert II.

 

 

« Un espoir immense »

 

L’une de ces pre­mières mon­diales por­tait sur la mobi­lité ren­due aux per­sonnes tétra­plé­giques, tan­dis que l’autre béné­fi­ciait aux patients atteints de la mala­die neu­ro­dé­gé­né­ra­tive de Parkinson. Le tout expli­qué devant 150 invi­tés « mar­qués par la force des inno­va­tions pré­sen­tées », rap­porte Thierry Bosc, le direc­teur du fonds de dota­tion Clinatec.

 

Neuroprothèses implantées à la place de l'os du crâne retiré par trépanation.

Neuroprothèses implan­tées à la place de l’os du crâne retiré par tré­pa­na­tion. © Clinatec

A suivi le témoi­gnage du “first-in-man”, pre­mier patient tétra­plé­gique équipé avec suc­cès de neu­ro­pro­thèses à Clinatec. Un témoi­gnage « por­teur d’un espoir immense pour les bles­sés médul­laires [patient dont la moelle épi­nière est lésée, ndlr] et les malades du monde entier », estime le centre de recherche.

 

Cet évé­ne­ment a, en outre, été l’occasion pour la pré­si­dente de l’AMPA, Catherine Pastor, d’animer sa vente aux enchères annuelle au béné­fice de la recherche contre la mala­die d’Alzheimer. Des fonds que l’association col­lecte éga­le­ment pour encou­ra­ger les ren­contres scien­ti­fiques, mieux com­prendre la mala­die et ses consé­quences, mais aussi pour sen­si­bi­li­ser le grand public.

 

Le Fonds de dota­tion Clinatec mène, de son côté, une cam­pagne de mécé­nat Intitulée « Les malades n’ont pas le temps d’être patients ». Son ambi­tion ? Mieux pré­ve­nir, diag­nos­ti­quer et trai­ter les mala­dies de Parkinson, d’Alzheimer, les can­cers, l’épilepsie et les han­di­caps moteurs lourds.

 

 

Bientôt un cycle de conférences régulier sur la Principauté ?

 

En amont de la soi­rée, le Pr Benabid a donné une confé­rence scien­ti­fique sur les der­nières avan­cées dans le trai­te­ment de la mala­die de Parkinson au Musée océa­no­gra­phique. Forts des retours posi­tifs sur celle-ci et sur la soi­rée qui a suivi, les orga­ni­sa­teurs ne comptent pas s’arrêter là. Ces der­niers envi­sagent de construire un cycle de confé­rences régu­lier sur la Principauté avec l’ensemble des acteurs scien­ti­fiques concer­nés par les mala­dies neurodégénératives.

 

VM

 

 

Soirée entre chercheurs, chefs d’entreprise… et philanthropes 

 

La soi­rée, qui s’est dérou­lée en pré­sence du prince Albert II de Monaco, a débuté par l’in­ter­ven­tion du pré­sident du comité de cam­pagne de Clinatec, Alain Mérieux, action­naire majo­ri­taire des socié­tés BioMérieux, Transgene et Mérieux NutriScience.

 

Au nombre des per­sonnes pré­sentes, des cher­cheurs, repré­sen­tants d’entreprises ou phi­lan­thropes indi­vi­duels venues de Monaco et de la France entière. Parmi eux, Lily Safra, la pré­si­dente de la Fondation Edmond J. Safra. Cette grande mécène de Clinatec a notam­ment renou­velé son sou­tien aux tra­vaux en cours au sein du centre de recherche bio­mé­di­cal grenoblois.

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Véronique Magnin

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Pr Berger, ex-directeur de Clinatec : “La banalisation actuelle du transhumanisme est sidérante !”

CLINATEC ÉPISODE 7 | Les possibilités d’intervention sur le système nerveux au moyen de neuroprothèses sont aujourd’hui multiples. Quelles autres technologies de rupture développées à Grenoble Lire plus

Clinatec développe des implants cérébraux et des neuroprothèses. Une alliance des technologies et des neurosciences non sans risques selon ses détracteurs.
Transhumanisme, culture du secret, risques cliniques… Clinatec en six polémiques

CLINATEC ÉPISODE 5 - Depuis l'origine du projet en 2006, Clinatec, centre de recherche biomédicale grenoblois spécialisé dans le développement de dispositifs technologiques implantables dans Lire plus

Neuroprothèses : Clinatec toujours dans la course malgré une première mondiale concurrente ?

CLINATEC ÉPISODE 2 - Le centre de recherche biomédicale grenoblois Clinatec, a reçu le 24 novembre l'ABNL Non-Profit Awards 2016 pour son projet BCI (Brain Lire plus

Queyranne et Foriaso
L’Ades dénonce un “gros mensonge” remontant à la genèse de Clinatec

CLINATEC ÉPISODE 4 - Y a-t-il eu tromperie pour favoriser, en novembre 2009, l’engagement financier et partenarial de la Ville de Grenoble avec le centre de Lire plus

Flash Info

|

21/06

17h04

|

|

21/06

13h01

|

|

21/06

10h31

|

|

19/06

18h19

|

|

18/06

17h03

|

|

18/06

12h01

|

|

18/06

11h06

|

|

17/06

17h13

|

|

17/06

15h50

|

Ville de Grenoble - Anneau de vitesse

Les plus lus

Émilie Gindre et Joséfa Gallardo de La Rampe - la Ponatière. © Tim Buisson – Place Gre’net

Culture| Échirolles : La Rampe – La Ponatière lance sa saison 2021 – 2022 après plusieurs mois sans spectacles

Abonnement| Le magasin en ligne de produits bio et locaux Oclico​.com fête ses dix ans

David Smétanine

Abonnement| Le Grenoblois David Smétanine candidat pour être porte-drapeau paralympique aux Jeux de Tokyo

La Ville de Grenoble met les agents (volontaires) à contribution pour observer sa population d'oiseaux

Environnement| La Ville de Grenoble met les agents (volontaires) à contribution pour observer sa population d’oiseaux

marche des libertés à Grenoble contre les idées d'extrême droite

A écouter| Environ un millier de personnes à Grenoble pour la « Marche des libertés » et contre les idées d’extrême droite

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin